Ligue 1 – 29ème j. | Les notes de Nîmes – Strasbourg (2-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Savanier (7) : Le petit milieu nîmois a livré un grand match. Généreux, il n’a pas compté ses efforts pour ramener au score les Crocos. Il a tenté sa chance au but, souvent de manière précipitée, mais c’est dans la passe qu’il a été précieux. Le meilleur exemple fut le but qu’il offre sur coup-franc à Lybohy.

Nîmes (4-3-3)

Bernardoni (5) : Il ne fut pas fortement sollicité mais il a dû chercher deux fois le ballon dans ses filets. La faute peut-être à un manque de rapidité dans ses interventions.

Maouassa (6) : De très bonnes montées offensives qui ont fait de lui un vrai poison pour le côté droit strasbourgeois. Il a souvent pris de vitesse Lala et Koné et a amené de bons ballons dans la surface pour ses attaquants. Derrière, il a parfois manqué de concentration sur ses placements.

Landre (non noté) : sorti sur blessure (7′) et remplacé par Lybohy (5,5) : Défensivement, il a été en difficulté sur les contre-attaques Alsaciennes. Cependant, il a été très présent sur les coups de pied arrêtés offensifs, inscrivant un joli but qui a relancé son équipe (67′).

Briançon (6) : Très costaud, il a été précieux par sa solidité face aux attaques ou aux contre-attaques adverses. Techniquement, on peut constater qu’il a un déchet moindre à bon nombre d’autres joueurs sur la partie.

Alakouch (non noté) : sorti sur blessure (25′) et remplacé par Thioub (5,5) : Si défensivement son match fut inégal, il a beaucoup apporté devant par la qualité de ses montées.

Valls (6) : Il a montré de très belles choses, que ce soit dans la récupération du ballon ou son utilisation. Il a gagné beaucoup de duels face à Prcic notamment. Il s’est montré actif dans les actions des Crocos pour amener régulièrement le ballon près de la surface adverse. Cède sa place à Bozok (67′).

Savanier (7) : Voir ci-dessus.

Ferri (5,5) : Propre mais un peu sage. Il n’a pas été assez incisif et aurait été inspiré de prendre plus de risques dans l’utilisation du ballon.

Ripart (5) : Il a commis trop de déchet technique pour espérer peser sur la défense de Strasbourg. Sa relation avec Alioui ne fut pas au top, notamment car il a eu du mal à se placer idéalement sur le terrain.

Alioui (5) : En manque d’inspiration pour se créer des occasions, il a été trop peu efficace sur les rares à disposition. Il a manqué de précision technique dans les 30 derniers mètres.

Bouanga (4,5) : Peu inspiré, il n’a pas livré une grande rencontre. Cherchant sa place dans le dispositif de son entraîneur, il a été trop peu dangereux. Pire, il a souvent perdu ses nerfs.

Strasbourg (5-3-2)

Sels (6) : Serein, il a tenu la baraque d’une équipe qui fut souvent mise la tête sous l’eau par son adversaire. Ses nombreuses parades ont retardé l’échéance du retour nîmois. Surtout, il ne commet pas d’erreurs sur ses sorties aériennes et les relances, donnant peu de matière à l’équipe adverse.

P.Martinez (6) : Le meilleur de l’axe défensif. Ses interventions furent propres, et souvent décisives. Il s’est bien placé sur le terrain grâce à une bonne lecture des courses et des mouvements adverses.

Mitrovic (5,5) : Il a livré un match correct, aidant souvent dans la couverture défensive. Toutefois, il s’est souvent distingué par du déchet technique.

L.Koné (4,5) : En souffrance ! Maouassa l’a mis au supplice sur son côté droit par ses courses et ses débordements. En plus de cela, il s’est rendu coupable d’une main grossière dans les arrêts de jeu qui a coûté deux points à son équipe.

Fofana (6) : Une prestation sérieuse. Par la qualité de ses courses et sa puissance physique, il a amené de la verticalité dans le jeu strasbourgeois, étant un maillon essentiel des contre-attaques de son équipe. C’est comme cela qu’il a inscrit son but (53′).

Lala (5) : Il a livré de bien meilleurs matchs sous le maillot du Racing ! Pris de vitesse dès le début de match par Maouassa, il a commis beaucoup de fautes, preuves souvent d’un retard dans ses interventions. Offensivement, il a été plus inspiré. Il s’est distingué notamment par son ouverture sur le premier but, en profondeur vers Gonçalves.

Prcic (5) : Si techniquement, son match a été propre. Dans les duels, il a souvent peiné, dominé par ses adversaires dans l’entrejeu.

Gonçalves (6,5) : L’un des meilleurs strasbourgeois. Aussi bon dans la récupération et les duels défensifs que dans l’utilisation du ballon, il a été présent dans les deux surfaces avec notamment une passe décisive pour Mothiba.

Carole (6) : Très présent dans les duels, il a réussi à retarder les échanges nîmois. Il fut agressif, parfois trop,  mais dès sa sortie son équipe a reculé de plusieurs mètres. Remplacé par Liénard (77′).

Da Costa (4,5) : On a eu du mal à le voir ! Il a été très discret et a manqué de volonté dans ses courses. Ses rares prises de balle ont été prudentes et timides. Cède sa place à Zohi (85′).

Mothiba (5,5) : À part sur son magnifique but (9′), il n’a pas brillé très souvent. Fautes de ballons et donc d’occasions, il ne fut pas trop mis en valeur.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.