Ligue 1 - 29ème j. | Les notes de FC Lorient - OGC Nice (1-1)

Homme du match: Walter Benitez (7): Il a été auteur de deux sorties décisives en première période devant Laurienté et Moffi. Il a longtemps retardé l'échéance et il fut également rassurant dans le jeu aérien et vigilant en fin de partie pour préserver le résultat. Si le Gym a ramené un point de Bretagne, c'est en grande partie grâce à lui.

 

 

 

Lorient (5-4-1):

 

Dreyer (5,5): Un seul arrêt notable pour lui dans cette rencontre, suite à une frappe lointaine de Lees-Melou sur laquelle il a dû s'employer. Par la suite, pas davantage de travail même s'il doit s'incliner sur la percée de Myziane Maolida.

Le Goff (5,5): Une très bonne première période de sa part, il n'a pas été fortement sollicité défensivement et il a pu apporter ses qualités offensives. Il offre une occasion à Moffi. Moins en vue après la pause. Remplacé par Houboulang Mendes (57'), qui a tenté de bonnes choses après l'ouverture du score de Nice.

Chalobah (5): Une bonne prestation d'ensemble, sa seule erreur étant son manque d'agressivité sur l'ouverture du score "zidanesque" de Myziane Maolida.

Laporte (5): Une première mi-temps de très bonne qualité, mais sa prestation est ternie par son attitude passive sur l'ouverture du score de cette équipe de Nice.

Gravillon (5,5): Suspendu au match aller, il a été le défenseur le plus rassurant, même s'il se fait prendre par l'accélération de Myziane sur l'unique réalisation niçoise cet après-midi. Son duel avec Dolberg fut l'une des clés et il s'en est bien sorti dans l'ensemble.

Hergault (5,5): Une grosse débauche d'énergie, même si on a globalement observé ses qualités dans le premier acte, lorsque Lorient a eu un vrai gros temps-fort. Il a été nettement plus mis à contribution défensivement après le repos, sans pour autant montrer des signes de fébrilité.

Boisgard (5,5): L'un des joueurs lorientais les plus en vue dans cette partie. En première période, il a été remuant et toujours disponible pour ses coéquipiers. Cependant, le carton jaune qu'il prend au bout de trois minutes l'a obligé à faire attention dans ses interventions. Remplacé par Yoane Wissa (65'), qui sur son tout premier ballon a égalisé en profitant d'un excellent travail de Laurienté.

Abergel (6): Il a très bien géré l'activité du milieu niçois, et il a évolué plus haut sur le terrain à certains moments notamment sur le pressing qui a empêché Nice de ressortir facilement les ballons.

Le Fée (5,5): Discret dans les quarante-cinq premières minutes au cours desquelles on a beaucoup plus vu Boisgard, Laurienté et Moffi sur le plan offensif. En revanche, il a réalisé une meilleure deuxième période ponctuée de belles prises d'initiatives non récompensées.

Laurienté (6,5): Le joueur du moment au FC Lorient, et il l'a encore démontré aujourd'hui. Il s'est procuré plusieurs opportunités notables en début de match, puis il a été l'auteur d'une percée sublime dans le camp azuréen à l'issue de laquelle il s'est offert une passe décisive pour Wissa.

Moffi (5): S'il a bien entamé le match avec deux occasions nettes en sa faveur, il a globalement été un ton en-dessous de ses coéquipiers offensifs et plus on avançait dans la rencontre, moins il a pu se mettre en évidence. Remplacé par Adrian Grbic (83'), entré trop tardivement pour réellement pouvoir peser sur le jeu.

 

Nice (4-3-3):

 

Benitez (7): Voir ci-dessus. 

Kamara (5): Défensivement, ce fut mieux que sur ses dernières sorties. Cependant, dans la projection vers l'avant, il a eu toutes les peines du monde à se mettre en valeur, ratant pas mal de contrôles ou de passes pourtant faciles.

Saliba (6,5): Il a été une nouvelle fois le patron de la défense niçoise, il a remporté énormément de duels aériens et a été très propre dans la relance. Il a toujours cherché à jouer vers l'avant en dépit du fort pressing imposé par les Merlus.

Bambu (2): Expulsé au match aller et titulaire pour la première fois depuis un moment, il n'a clairement pas marqué de points auprès de son entraîneur. Bien sûr fautif sur l'égalisation, il s'est fait avoir à plusieurs reprises dans son dos ce qui a amené des occasions nettes en faveur des locaux.

Lotomba (4,5): Il ne s'est que très peu projeté en phase offensive, bien pris par le couloir gauche de Lorient. Il n'a pas semblé en difficulté défensivement mais il n'a pas apporté suffisamment à son équipe notamment lorsqu'il a fallu faire remonter le bloc.

Schneiderlin (4,5): Bien muselé par le milieu dense à quatre du FC Lorient, il a eu également toutes les peines du monde à orienter le jeu de son équipe. Il a touché énormément de ballons dans son camp et pas souvent dans le bon sens.

Lees-Melou (4): Le capitaine azuréen n'était clairement pas dans un bon jour, même si on ne pourra pas lui enlever le fait que c'est lui qui a cadré le premier tir de l'OGC Nice aujourd'hui. Pour le reste, il a été en-dessous de son niveau et n'a eu aucune influence dans le jeu.

Claude-Maurice (4,5): Après une première période médiocre, le joueur formé au FC Lorient a proposé une prestation un peu plus aboutie, il a cherché à se mettre dans le sens du jeu mais a eu toutes les peines du monde à se dépêtrer du pressing adverse.

Gouiri (4): Il a été totalement inexistant en première période. Un peu plus incisif après le repos, il ne s'est cependant pas procuré la moindre occasion. Remplacé par Khephren Thuram (77'), qui a été intéressant dans les remontées de terrain dans le dernier quart d'heure.

Myziane (5): Un magnifique but qui a débloqué le match juste avant l'heure de jeu. Cela vient forcément remonter sa note et le niveau de son match qui a été globalement insuffisant. Il s'est souvent emmêlé les pinceaux balle au pied.

Dolberg (5,5): Il semble revenir à un bon niveau physique, il a été précieux et a semblé être le seul à être en capacité de garder les ballons. Seule ombre au tableau, il n'a eu aucune occasion nette dans cette partie.