Ligue 1 - 28ème j. | Les notes de LOSC - OM (2-0)

Homme du match : David (7,5) :

De très bons mouvements de sa part, ce qui permis par la suite de pouvoir recevoir le ballon en toute liberté. La recrue du dernier mercato estival a trop souvent voulu être altruiste. Il finit par prendre sa chance par deux fois en fin de match, inscrivant ainsi un doublé en deux minutes !

 

Lille (4-4-2) :

Maignan (5,5) : Nullement inquiété par les Marseillais, le gardien tricocolore a su se mettre en opposition sur les quelques occasions franches de ces derniers.

Reinildo (6) : Très bon dans ses prises d'initiatives, le latéral gauche a énormément proposé sur son côté en faisant parler ses qualités de vitesse.

Botman (5,5) : Il a idéalement suppléé Reinildo afin d’annihiler les moindres attaques concédées qui venaient du côté de Thauvin. Des interceptions à l’entrée de sa surface qui ont empêché Marseille d’exister devant.

Fonte (6) : Bien aidé par son compair de charnière centrale, le capitaine lillois a été celui qui effectuait les premières relances de son équipe. Il a d'ailleurs été appliqué dans ses transmissions, et a aussi mis en échec constant un Milik en manque de solutions.

Çelik (6) : Particulièrement offensif, le défenseur turc a su prendre l'espace dans le dos de Nagatomo. Il reste dommageable qu'il ait perdu plus de ballons au retour des vestiaires, même s'il n'était pas transparent pour autant ; bien au contraire !

Ikoné (6) : Remuant en attaque, l'ailier a très souvent pris sa chance et a mis en grand péril la défense adverse. C'est grâce à une de ses nombreuses frappes que Lille ouvrit le score.

André (6,5) : Ultra-présent dans l'entrejeu, l'ancien milieu rennais a remporté une grande partie de ses duels entrepris, permettant ainsi une récupération rapide du ballon.

Sanches (6) : La plaque tournante de ce milieu de terrain lillois a été incontournable tant ce joueur a pris le jeu à son compte, en abusant positivement de transversales afin de basculer le jeu d'un côté à l'autre. Remplacé par Xeka à la 73e.

Weah (5,5) : Une belle activité avec de bons appels dans la profondeur qui ont apporté le danger dans les 25 derniers mètres de l'OM. L'Américain crut tromper Mandanda peu avant l'heure de jeu, mais le gardien de 35 ans s'interposa. Remplacé par Araújo à la 75e.

Yazici (5) : De bonnes combinaisons avec Çelik ont nourri le jeu de l'attaquant turc qui a toutefois été en difficulté au fil que le temps passait. Des coups de pieds arrêtés étaient quant à eux de bonne qualité. Remplacé par Bamba à la 57e.

David (7,5) : Voir ci-dessus.

 

Marseille (4-3-3) :

Mandanda (5,5) : Sollicité par les velléités des Dogues, El Fenomeno a employé les grands moyens mais cela n'a pas suffi pour éviter la défaite ce soir.

Nagatomo (5,5) : L’international nippon a été plutôt bon ce soir puisqu’il a su défendre proprement sur Ikoné et Yazici ; ce qui n’était pas gagné d’avance lorsque l’on connaît de quoi est capable le coéquipier de Sakai en sélection...

Caleta-Car (5) : Attentif sur chacune des offensives adverses, le Croate a fait en sorte de bloquer la majeure partie des frappes du LOSC. Son abattage défensif n'est pas à prouver tant il a dégagé de la sérénité lors des intrusions lilloises dans sa surface.

Balerdi (3,5) : Friable défensivement, le jeune joueur a parfois été surpris par les dribbles de ses adversaires ; ce qui a eu le don de déboucher sur de bonnes occasions en faveur du LOSC.

Lirola (4) : L'Espagnol a délaissé quelques largesses dans son dos, ce qui a été très dangereux face à la vitesse de Reinildo. Ses timides montées n'étaient pas assez fringantes pour pouvoir créer un déséquilibre sur son côté droit.

Ntcham (3,5) : Positionné tout d'abord en 6, puis ensuite sur le côté gauche, le milieu français n'a pas réussi à s'imposer dans ce XI phocéen. Le joueur prêté par le Celtic a été trop discret durant cette première mi-temps. Il ne joua pas la seconde car il fut remplacé par Khaoui (5) dés la pause.

Kamara (6) : Après une entame de match compliquée, le minot s'est rapidement remis en question en récupérant de plus en plus de ballons dans les pieds adverses. Sa faculté à réaliser de bonnes relances, précises qui plus est, a joué un rôle prépondérant à la remontée du ballon.

Gueye (6) : Pas dans un grand match, l'ancien havrais a souffert exercé par les hommes de Galtier ce qui provoqua de nombreuses pertes de balles dans son propre camp. Il s’est bien repris, et haussa progressivement son niveau au bout de 30 minutes de jeu.

Payet (4) : Son activité se situait essentiellement au niveau de la ligne médiane, ce qui n'a donc pas pu donner suite à une grosse occasion de frappe pour son équipe. Le Réunionnais a énormément participé aux tâches défensives. Remplacé par Benedetto à la 87e.

Milik (3) : Bien isolé à la pointe de l'attaque, le buteur polonais a souffert du fait que son équipe n'ait pas été en mesure d'être précise offensivement.

Thauvin (4) : Flotov a eu du mal à exister durant ce match. En effet, le champion du monde 2018 a réussi à prendre le dessus sur Weah, mais se heurtait peut-être trop souvent à la bonne défense de Reinildo. Remplacé par Germain à la 62e.

Romain Caballero.