Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 28ème j. | Les notes de ASSE – Bordeaux...

Ligue 1 – 28ème j. | Les notes de ASSE – Bordeaux (1-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Boudebouz (6) :

Percutant grâce à ses dribbles, l’algérien a causé pas mal de dégâts à l’axe gauche de la défense bordelaise. Quelques imprécisions dans le dernier geste, mais il réussit tout de même à adresser un ballon déposé sur la tête de Bouanga, seulement trois minutes après avoir concédé l’ouverture du score. Remplacé en fin de match par Diousse.

 

Saint-Étienne (4-3-3) :

Moulin (5) : Aucunement inquiété par les girondins, le nouveau gardien titulaire stéphanois a passé une après-midi tranquille.

Kolodziejczak (4,5) : Peu impliqué offensivement, le latéral gauche des Verts a malgré tout assuré défensivement en empêchant Oudin de progresser dans son camp. Il est malheureusement trop passif sur le but de Maja.

Saliba (6) : Premier bon relanceur de son équipe, le tout jeune défenseur prêté par Arsenal a été tout bonnement impeccable dans ses actions défensives contre Maja.

Fofana (4,5) : Quelques prises de risques en défense mais dont les bordelais n’ont pas su profiter.

Debuchy (5) : Il a rencontré des difficultés à défendre à la fois sur le rapide Kalu et sur Benito lorsque le suisse décida d’apporter son soutien en attaque.

Aholou (5,5) : Il s’est probablement procuré la plus grosse occasion de chacune des deux mi-temps mais buta sur à deux reprises sur un Costil attentif sur sa ligne. Sorti en boitant à la 62’ et se fit remplacer par Nordin.

M’Vila (5,5) : Présent sur l’ensemble de l’entre-jeu, l’international français a régulièrement lancé Boudebouz et Bouanga dans la profondeur lorsque l’occasion se présentait.

Camara (5) : Très juste dans ses remises, il n’a pas cédé à la panique face à la vitesse de Kalu en intervenant de temps à autre sans commettre de faute. Il entache son bon match par deux cartons jaune récoltés synonymes d’expulsion (76’).

Bouanga (5,5) : Il a joué très près de la ligne de touche afin d’étirer au maximum cette défense bordelaise qui était bien regroupée et compacte. Le gabonais a souvent perdu le ballon dans ses duels face à Sabaly. Sur un oubli du français, il se retrouve seul au deuxième poteau pour égaliser de la tête sur un centre de Boudebouz.

Diony (4) : Une faible implication du buteur de 27 ans qui a été muselé par la défense girondine. Logiquement remplacé par Abi à la 54’ pour apporter plus de mordant à l’attaque de l’ASSE.

Boudebouz (6) : Voir ci-dessus.

 

Bordeaux (4-2-3-1) :

Costil (5,5) : Très serein dans ses interventions, Benoît Costil a été irréprochable tout au long de la partie.

Benito (6) : Ses nombreux dégagements sur les incursions de Boudebouz ont longtemps repoussé l’échéance. Il ne suffit que d’une fois où il ne pouvait pas intervenir sur l’un d’entre eux pour voir Sainté égaliser.

Mexer (5,5) : Sa dernière titularisation remontait au 11 janvier face à Lyon, et pourtant cela ne l’a pas empêché d’être plutôt solide face à Diony qui tentait en vain de trouver un espace dans le dos du mozambicain.

Koscielny (5) : Friable en première mi-temps sur un ballon de Costil qu’il a mal négocié, mais se ressaisit bien par la suite.

Sabaly (5,5) : Il a tout d’abord très bien défendu sur Denis Bouanga, l’obligeant à s’exiler sur la ligne de touche pour être servi. Toutefois, sa seule erreur du match coûta deux points à son équipe.

Otavio (5) : Malgré deux voire trois bonnes percées de Jean-Eudes Aholou, le milieu brésilien a su freiner la progression du joueur prêté par l’AS Monaco. Quelques pertes de ballons ont occasionné des situations chaudes en faveur des stéphanois.

Aït Bennasser (4) : Trop peu influent sur le jeu de son équipe, le marocain a été trop facilement dépassé par les mouvements des milieux des Verts. Sorti sur blessure à la 63’, remplacé par Nordin.

Kalu (6) : Sûrement le plus remuant des hommes de Paulo Sousa, il a apporté beaucoup de rapidité au jeu de ses siens. Plus le temps passait, plus il faisait des différences dans le camp des Verts. Remplacé par Hwang à la 72’ qui provoqua le deuxième carton jaune de Camara.

Adli (5,5) : Présent dans la moitié de terrain adverse, l’ancien joueur du PSG s’est énormément proposé et a eu de bonnes prises d’initiatives. Remplacé par Kamano à la dix minutes de la fin du match.

Oudin (4,5) : Bien bloqué par Kolodziejczak, Remi Oudin a joué au niveau de la ligne médiane cette après-midi et s’est cantonné à envoyer Maja dans la profondeur.

Maja (5,5) : Tout comme son homologue stéphanois Loïs Diony, le nigérian n’a pas eu beaucoup de ballons à négocier mais a quant à lui eu le mérite d’être efficace à l’heure de jeu où il ouvra le score.

Romain Caballero.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...