* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 – 27ème j. | Les notes de Nantes – LOSC (0-1)

Homme du match : Sanches (6,5) :

Devenu le maître à jouer de son équipe, le portugais a été le distributeur officiel de bons ballons dans le dos des milieux de terrain adverses. Sa justesse technique et dans les transmissions a permis à ses coéquipiers d’aller rapidement de l’avant. Il est l’auteur d’une passe décisive sur le but d’André venu d’un corner une nouvelle fois très bien tiré.

 

Nantes (4-2-3-1) :

Lafont (6) : Une première sortie inconsidérée qui lui a valu un avertissement, avant de réaliser deux arrêts splendides à la 23’ et 24’.

Traoré (4) : A la peine jusqu’à la sortie d’Ikoné à la 73’, le latéral malien n’a pas pris le dessus sur le français qui lui a décidément donné le tournis.

Girotto (6) : Précieux en défense malgré quelques erreurs,  le brésilien a su faire face aux déplacements de Remy.

Pallois (5,5) : De nombreux dégagements contre les centres lillois, et surtout une énorme occasion à la 88´ où le capitaine des Jaunes croisa trop sa tête sur un corner.

Appiah (4,5) : En difficulté durant toute la rencontre, le défenseur droit n’a pas su contenir les attaques de Bamba qui a abusé de dribbles pour déstabiliser Appiah.

Abeid (5) : Quelques difficultés rencontrées face à l’excellent Sanches, le N.11 nantais a été à la peine pour lutter contre le portugais. Remplacé par Benavente à la 80’.

Louza (6) : Très bon dans l’entre-jeu, le français âgé de 20 ans a une nouvelle fois fait parlé son talent notamment par sa qualité de passes mais aussi de placement.

K. Bamba (5,5) : Devenu bien meilleur dans le dernier quart d’heure, il est monté en puissance lorsque les lillois ont relâché la pression. Cependant, il est tombé face à un Bradarić en confiance et qui a très bien défendu sur Bamba.

Blas (5) : Difficilement trouvé par ses partenaires, il a touché très peu de ballons durant cette rencontre. Il s’est souvent heurté au roc nommé Fonte. Remplacé par Touré à la 67’ qui n’a pas apporté plus de solidité au milieu nantais.

Limbombe (4) : Il a rarement pris le dessus sur le latéral turc Çelik, et est logiquement remplacé par Coulibaly à la 57’.

Simon (5) : Obligé de s’isoler sur les côtés pour pouvoir être servi, le nigérian n’a toutefois pas pu se mettre en position de frappe tant les défenseurs lillois étaient aux aguets.

 

LOSC (4-4-2) :

Maignan (6) : Serein, il aura réalisé des arrêts sûrs sur des frappes nantaises lointaines.

Bradarić (5,5) : Aucunement inquiété par les tentatives de prises de vitesse de Limbombe. Le jeu s’est principalement déroulé de l’autre côté, que ce soit offensivement ou défensivement.

Gabriel (6) : Impressionnant dans les duels qu’il a entrepris, le défenseur brésilien a livré une prestation de très haut niveau. Il a parfaitement empêché les attaquants nantais de se rapprocher des buts gardés par Maignan.

Fonte (6) : L’expérimenté portugais a été tout simplement infranchissable. Les attaquants Canaris n’ont pas su trouver la solution face au capitaine lillois, qui a d’ailleurs été aussi très bon sur les coups de pieds arrêtés ; en faveur de son équipe ou non.

Çelik (6) : Quelques erreurs dans la moitié de terrain nantaise mais toujours une envie de bien faire en proposant des solutions variées en attaque, tout en gardant un œil sur les éventuelles contre-attaques qu’il aurait pu subir.

J. Bamba (6) : Il a régulièrement débordé sur son côté gauche mettant en grandes difficultés Appiah qui a eu du mal à défendre face aux velléités du français. Remplacé par Gaitan à la 80’.

André (6) : Du haut de ses 1m80, le milieu du LOSC délivra les siens en coupant idéalement un corner frappé par Sanches à l’heure de jeu.

Sanches (6,5) : Voir ci-dessus.

Ikoné (6,5) : Débordant d’énergie, l’ailier des Dogues a été la principale menace lilloise en multipliant les appels à haute intensité. Il aura également régalé avec quelques gestes techniques qui ont pour mérite d’avoir été plaisants à regarder mais surtout efficaces. Sorti à la 73´ pour l’entrée en jeu de Araujo.

Rémy (4,5) : En réussite le week-end dernier avec un doublé face à Toulouse, le français a eu plus de mal cet après-midi en butant sur un bon Lafont. Remplacé par Xeka à la 87’.

Osimhen (5,5) : Peu d’occasions franches pour le meilleur buteur lillois qui aura malgré tout grandement participé à l’animation offensive de son équipe.

Romain Caballero.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer