Ligue 1 - 27ème j. | Les notes de Nîmes - Nantes (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du Match : Lafont (7) : Il est intervenu 3 fois, dont une exceptionnelle à bout portant à 15 minutes de la fin, pour une parade magnifique qui à elle seule justifie d'être homme du match, car elle évite à Nantes d'être mis à 4 points, et peut avoir un vrai rôle dans la lutte pour le maintien.

Nîmes (4-1-4-1)

Reynet (6.5) : Toujours très serein, assuré dans ses gestes et autoritaire dans ses prises de balle, il a tenu le choc de ce match à enjeu, très bon dans son rôle

Meling (6) : Intéressant offensivement, il a souvent permis des dédoublements qui auraient pu faire mouche, et a beaucoup apporté aux siens, tout en faisant le travail défensif

Miguel (4) : Pris à défaut déjà sur le but, il a en plus été régulièrement en retard ce qui lui a valu de finir à la douche avant les autres, logiquement.

Guessoum (5) : Beaucoup trop discret dans l'ensembe, il a certes gardé un placement rigoureux et été assez solide au duel, mais il n'a rien apporté dans les phases de remontée de balle

Alakouch (6) : Très important dans le secteur défensif ou il joue régulièrement les pompiers en étant un peu partout, il a aussi une très belle pointe de vitesse qui lui permet de remonter rapidement le terrain pour apporter du surnombre.

Cubas (4.5) : Placé en sentinelle, il n'a pas vraiment su tenir le rôle, n'ayant pas l'apport primordial qu'il faut avoir à ce poste dans l'entrejeu. Il a abusé de gestes courts, sans grand intérêt pour les attaques placés, bien que ne commettant pas d'erreur défensive notoire

Ferhat (6.5) : La machine a créer du danger de ce groupe nîmois, toujours à l'affut, toujours prêt à décaler un ballon quand on s'attend à le voir avancer ou inversement, il a encore été très dur à vivre pour la défense adverse, même s'il a un peu pêché dans ses derniers gestes

Benrahou (6) : Un match plaisant de sa part avec de l'audace offensive qu'on lui avait peu vu encore notamment dans une seconde période ou il a su prendre le dessus plusieurs fois sur les défenseurs nantais par des courses et des crochets alternés

Fomba (4.5) : Un peu éteint dans ce match, il n'a jamais vraiment sorti son épingle du jeu et a un peu laisse les choses se dérouler autour de lui sans y mettre sa pierre malheureusement

Eliasson (6) : Quel abattage de sa part, probablement un de ceux qui aura le plus couru et mouillé le maillot, avec énormément de travail défensif en première période et une vivacité offensive dans le temps fort des crocodiles ensuite, mais trop vite épuisé et sorti relativement tôt.

Ripart (4) : Néant ou presque ce soir, il a non seulement été quasiment invisible dans son rôle d'avant-centre mais a aussi manqué d'envie pour apporter au groupe en se repliant un peu pour aller jouer le surnombre.

Nantes (4-4-2) 

Lafont (7) : Voir ci-dessus

Traore (5) : Pas ménagé par Eliasson qui l'a un peu fait tourner en bourrique en seconde période, il a malgré tout assuré le service minimum et quelques relances intéressantes, match correct mais sans plus

Pallois (4.5) : Même s'il a apporté son abnégation habituelle, il a parfois été pris de court, et a semblé un peu à contretemps des mouvements nîmois en deuxième période

Castelletto (4.5) : Probablement un des meilleurs nantais jusqu'à la 70ème ... Il était de partout et avec beaucoup d'autorité, puis en 5 minutes il manque une occasion énorme en écrasant un geste de la tête devant, puis dégage trop hâtivement un ballon dans les pieds adverses, coûtant légalisation aux nimôis, forcément cela pèse dans la balance !

Appiah (5.5) : Pas toujours précis, il a cependant une solidité défensive qui rassure dans l'ensemble, et a été correct sur les duels cet après-midi

Simon (4.5) : Beaucoup trop peu d'apport dans le jeu aujourd'hui de sa part, il a un peu participé aux débats par le minimum, sans se mettre en évidence

Chirivella (5.5) : De bons mouvements dans l'entrejeu en première période, avant de cesser son et lumière en deuxième période ou il a été relativement fantômatique

Girotto (6.5) : La belle surprise de ce match, lui qui a encore trop peu fait parler de lui cette saison, il a été de tous les bons coups, et aurait même pu donner la victoire aux siens sur une superbe détente sur corner en fin de rencontre

Coco (6) : Que de mouvement de sa part, et même si la précision et les choix ne sont pas toujours les bons, cela a le mérite d'animer les débats et souvent de faire déjouer la défense adverse qui se mobilise autour de lui pour contrer cette vivacité, laissant du champ aux autres

Kolo Muani (6.5) : Très bon match de sa part avec une vraie créativité devant, il a été le passeur décisif sur le but dont il est totalement à l"origine après une percée dans la défense nîmoise, et a eu ensuite quelques derniers ballons un peu gâchés mais sera resté le plus dangereux devant

Blas (7) : Omniprésent, buteur, défenseur de talent malgré son rôle d'ailier tant il est allé grapiller de ballons, il a fait tout ce match au service du collectif, se recentrant quand il fallait créer un peu de surnombre au milieu, se dédoublant sur le côté pour déstabiliser les défenseurs locaux et avec toujours une excellente vision du jeu d'attaque. A frôlé l'Homme du match, mais la parade de Lafont valait trop cher !