Ligue 1 - 26ème j. | Les notes de PSG - Monaco (0-2)

Homme du match: Maripán (8,5): Omniprésent sur les duels, il a su gérer la profondeur. Ses nombreux sauvetages ont rassuré toute sa défense. Ses anticipations et son but-réflexe ont été la clé de ce match.

PSG (4-2-3-1)

Navas (5): Le Costaricien a été très peu inquiété. On ne peut pas lui reprocher grand chose sur les deux buts encaissés.

Florenzi (4): Ses centres ont inexorablement atterri sur la tête des grands centraux adverses. N'a pas été aidé par les mauvaises transversales que lui ont adressées ses coéquipiers.

Marquinhos (5): Le patron de la défense n'a pas pu empêcher le faux-pas du PSG dans la course au titre.

Kimpembe (5,5): Mordant. Les buts de Monaco sont trop beaux pour lui être imputés.

Kurzawa (3): Le latéral gauche souhaite trop montrer son aisance technique. Résultat: des talonnades stériles, une aile de pigeon absurde qui gêne Icardi (et gâche une occasion), et un retourné acrobatique pour sauver une touche.

Paredes (4): Moins à l'aise que dernièrement, il n'a pas pu trouver la solution face au bloc bas adverse.

Gueye (5): Infatigable récupérateur, c'est le premier des Parisiens à oser une frappe intéressante (34'). Remplacé par Rafinha (55').

Kean (6): Le joueur prêté par Everton a été le meilleur Parisien. Contrairement à Mbappé, le travail défensif ne le rebute pas. Dommage qu'Icardi n'ait pas suivi ses inspirations.

Herrera (3): Il avait la tâche de casser les lignes, ce qu'il n'a pas su faire. Coupable sur le second but encaissé. Remplacé par Verratti (55'), qui s'en est mieux sorti, et qui a surtout montré une rage de vaincre plus intense.

Mbappé (3): Un match qui contraste avec sa prestation historique face au Barça. Bien pris par Disasi, il a paru à court d'idées. Frustré par la défense imprenable de Monaco.

Icardi (3): L'avant-centre a été aspiré par les trois centraux de Monaco.

 

Monaco (3-4-2-1)

Lecomte (5): N'a pas été inquiété.

Badiashile (7): Son gabarit lui a souvent donné l'avantage. Ses réflexes et ses sorties hautes ont abouti à des interceptions. Une bonne lecture du jeu.

Maripán (8,5). voir ci-dessus.

Disasi (7,5): Bien suppléé par Aguilar face à Mbappé, il a été un élément déterminant du match de Monaco.

Caio Henrique (7): S'est imposé à de nombreuses reprises face à Florenzi. Courageux dans l'effort.

Tchouaméni (7): La doublette qu'il forme avec Fofana a asphyxié le milieu parisien. De bons retours défensifs à son actif.

Fofana (7): Nombre d'interceptions sont à mettre à son compte: il a nettoyé le milieu de terrain. Très complémentaire avec Tchouaméni, il n'a jamais laissé les Parisiens jouer la profondeur.

Aguilar (7,5): Courageux, il a beaucoup couru dans le système coulissant instauré par Niko Kovač. Remplacé par Sidibé (80') pour du poste pour poste.

Diop (8): Le jeune Monégasque a pris de court le Parc des Princes en ouvrant le score d'une tête assurée à la conclusion d'un superbe mouvement de son équipe. A résisté jusqu'au bout à la pression. Remplacé par Golovin (80').

Volland (6): Un bon match, mais sans briller. A tenté quelques combinaisons avec Ben Yedder, sans succès.

Ben Yedder (6): Seul en pointe, l'international français avait la tâche ingrate de conserver les ballons pour faire monter le bloc. A souffert face à Kimpembe, mais s'en est sorti dans l'ensemble. Remplacé par Jovetić (71').