Ligue 1 – 26ème j. | Les notes de Monaco – Lyon (2-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Rony Lopes (7,5) :

Ce n’est plus une surprise, Rony Lopes est bourré de talent ! Ce soir il a proposé un excellent match. Présent et bon défensivement, tout en étant dangereux et virevoltant en contre-attaque, l’ailier portugais a porté l’équipe monégasque tel un vrai patron. Buteur notamment sur une récupération dans les pieds de Léo Dubois, il se lance dans une folle chevauchée prenant de vitesse le latéral droit lyonnais ainsi que Marcelo. Il finit son action par une frappe maline et chirurgicale trompant Anthony Lopes pour la deuxième et dernière fois de la soirée. Rony Lopes illustre la renaissance d’un Monaco conquérant.

 

Monaco (4-2-3-1) :

Subasic (7) : Lui aussi revit depuis quelques matchs. Le portier croate nous a livré une très bonne prestation ce soir. Première mi-temps tranquille pour lui due à des lyonnais fantomatiques, c’est avant tout sa deuxième mi-temps qui lui permet de récolter cette jolie note. En effet, à la 71e minute il réalise la parade qu’il faut sur le penalty de Depay. Il permet aux siens d’avoir une fin de match plutôt contrôlée.

Sidibé (6) : Aurions-nous également retrouvé le Sidibé de l’année du titre monégasque ? Le temps nous le dira mais ce soir fût un match correct du défenseur droit français, impérial défensivement il doit néanmoins retrouver ses percutions en attaque, tout comme sa qualité de centre qu’on lui connait.

Glik (5,5) : Un match assez bon dans l’ensemble pour le roc polonais. Mais il est fautif d’un tacle à retardement qui donne un penalty aux lyonnais. Sans incidence.

Badiashile (5,5) : Un bon match pour ce jeune défenseur de 17ans, mais attention au placement la prochaine fois !

BalloTouré (6) : Contrairement à Sidibé, l’ex joueur lillois a pas mal proposé en attaque ce soir avec quelques débordements. Les attaquants lyonnais ont eu du mal à le passer, Fodé Ballo-Touré est un client quand il s’agit de vitesse; ne comptez pas sur lui pour se faire prendre de vitesse !

Fabregas (5,5) : Le métronome espagnol a moins été en vue ce soir, ce qui est dû probablement à son positionnement devant la défense, mais il n’a pas été mauvais pour un joueur plus habitué à jouer plus haut sur le terrain. Il a su trouver ses attaquants avec de longues transversales de temps à autre.

Adrien Silva (5,5) : Nous pourrions faire la même analyse que pour Fabregas, à défaut que Silva ait été plus défensif que son partenaire.

Rony Lopes (7,5) : voir ci-dessus.

Golovin (6) : La distribution des ballons est passée par le meneur russe de cette équipe de l’AS Monaco. Lorsque Lopes faisait un appel, Golovin le trouvait avec une justesse technique habituelle. De même pour les appels de Gelson Martins, même s’il aurait fallu servir l’autre ailier portugais plus souvent. Golovin est remplacé à la 81e minute par Aholou, qui a moins pesé sur le jeu de son équipe.

Martins (6,5) : C’est ce que l’on appelle des débuts tonitruants ! 3 buts sur ses 3 derniers matchs de ligue 1. Comme dit précédemment, Martins a, à de nombreuses reprises, proposé des appels dans le dos des défenseurs lyonnais. Il s’est montré disponible et efficace, à l’image du premier but du soir. Après un centre de Ballo-Touré, l’attaquant ne laisse aucune chance à Anthony Lopes avec une frappe précise qui vient effleurer le montant gauche du gardien adverse. Il est remplacé par le jeune Vinicius dans les derniers instants du match.

Falcao (5,5) : El Tigre n’aura donc pas marqué ce soir. Il a eu du mal à toucher des ballons, et lorsque cela fût le cas, l’attaquant colombien tenta deux, trois frappes; la plupart non cadrées.

 

Lyon (4-3-3) :

Lopes (5) : Nous n’avons pas vu de parades ce soir de la part d’Anthony Lopes, ce qui est assez inhabituel. Sur les deux buts concédés il ne peut presque rien car pris à revers par les attaquants monégasques.

Marçal (non noté) : Très vite remplacé par Ferland Mendy (5,5) suite à un claquage au niveau des adducteurs. Ce dernier aura été bien meilleur en seconde période, même s’il a été mis en difficulté par les appels de Martins. Néanmoins il a été assez correct ce soir.

Denayer (4,5) : La charnière centrale lyonnaise a été mise en difficulté. Le défenseur belge a été de temps en temps mauvais dans ses relances ce qui apporta immédiatement le danger devant ses propres buts.

Marcelo (4) : Il est passé à côté de son match.  Il se fait notamment prendre de vitesse sur le second but. Peut-être aurait-il été préférable sur cette action de joué de son gabarit pour déstabiliser Lopes sans pour autant commettre faute.

Dubois (4,5) : L’autre grand fautif du soir. Il est tout simplement à l’origine du second but puisqu’il tergiverse trop et se fait subtiliser le ballon par l’inévitable R.Lopes. La même situation se reproduit en seconde mi-temps, mais heureusement pour Lyon sans concéder de but cette fois.

Aouar (5) : Le tout jeune milieu lyonnais a également été en souffrance. Il n’a pas récupéré beaucoup de ballons et, d’un point de vue offensif, n’a pas été en réussite dans ses transmissions. Il est remplacé à la 81e minute par Maxwell Cornet qui n’a pas été aussi percutant que l’aurait souhaité Bruno Genesio (l’entraîneur lyonnais).

Tousart (5) : Il a récupéré quelques ballons. Il n’a été ni bon, ni mauvais. Si nous devions faire un choix, nous pencherions sans doute pour dire qu’il était plus proche du mauvais que du bon, tout comme le reste de l’équipe de l’OL qui est passée à côté de son match.

Ndombele (5,5) : Celui que l’on compare habituellement à Ngolo Kanté a eu lui aussi du mal lors de ce match en principauté. Après une première période presque ratée, Tanguy Ndombele a légèrement haussé son niveau de jeu récupérant un peu plus de ballons, se portant un peu plus vers l’avant. Mais tout cela n’était que trop peu pour un joueur que l’on considère comme le futur roc de l’équipe de France.

Terrier (3) : Il a été la petite surprise du soir en débutant cette rencontre à la place de Depay. Il livre 39 minutes d’un très faible niveau, ne proposant quasiment  rien. Il sort sur blessure au pubis, remplacé justement par le néerlandais Memphis Depay (5,5). Son entrée a fait du bien à l’attaque lyonnaise, cherchant des unes deux avec ses partenaires. Sa prestation du soir est cependant entachée par ce penalty raté, même s’il ne faut pas incriminer le joueur lyonnais. Il faut en effet reconnaître l’excellent arrêt du gardien.

Dembélé (5) : En première période nous pouvions nous demander si l’ancien joueur du Celtic Glasgow était sur le terrain. Il ne toucha qu’une petite dizaine de ballons à peine. Il finit plutôt bien la rencontre avec deux très bonnes percées dans la défense monégasque. Il est même notable que c’est lui qui provoque intelligemment  le penalty. Un bilan mitigé pour ce joueur.

Traoré (5,5) : L’attaquant burkinabé a tenté des choses dans ce match, du moins en seconde mi-temps. Mais, à l’image du reste de son équipe, il a été maladroit dans le dernier ou avant dernier geste. Nous pourrions nous demander si l’équipe lyonnaise n’a pas souffert de fatigue après sa belle prestation en Ligue des Champions contre le Barça en milieu de semaine.

 

Romain Caballero.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.