Ligue 1 – 25ème j. | Les notes de Monaco - Lorient (2-2)

HOMME DU MATCH: WISSAM BEN YEDDER (7)  A l’image de toute l’équipe monégasque, décevante cette après-midi, il n’a pas fait un gros match mais il a su répondre présent. Déjà fort mentalement pour transformer le pénalty qui amène l'égalisation de Monaco à 1-1, c’est lui qui tel un diable sorti de boite reprend d’une superbe volée du plat du pied un ballon dévié par Badiashile et sauve les meubles pour l’équipe de la Principauté. Avant de réaliser ce doublé, on ne peut pas dire que son association habituellement efficace avec Volland ait fonctionné aujourd’hui. Un match qui lui permet tout de même de soigner ses statistiques.

 

AS Monaco (4-4-2)

 

Lecomte (3,5) : L’ancien portier Montpelliérain est souvent critiqué sur le fait de n’être que trop peu décisif, et sa prestation de ce début d’après-midi ne va pas donner tort aux supporteurs des Rouge et Blanc. Il n’a subi que deux occasions franches aujourd’hui avec un bilan très insuffisant : une sortie hésitante qui entraîne un pénalty et un face à face perdu avec Moffi, pourtant excentré, où il se fait naïvement tromper. Mauvais match.

Sidibé (4) : Il est retombé dans ses travers. Un jeu hésitant, en retard, avec beaucoup d’approximation dans ses passes et dans son placement. Fautif à chaque fois sur les buts de Moffi. Remplacé par Ballo-Touré (68ème).

Badiashile (6,5) : Une prestation efficace, même si son placement n’est pas optimal sur l’ouverture du score lorientaise. Passeur décisif sur le second but monégasque avec une belle offrande de la tête pour Ben Yedder.

Maripan (5) : Un match un peu en dedans. Coupable aussi en sus du mauvais placement de Sidibé sur le premier but de Moffi où il est trahi par sa lenteur.

Caio Henrique (6) : Très bien bloqué tactiquement par le coach adverse, il a moins rayonné qu’à l’accoutumée. Du coup il trop joué vers l’arrière et il a peiné à trouver de l’espace et n’a pas pu déborder. Un des rares à surnager tout de même. Remplacé par Pellegri (80ème)

Fofana (6) : Même s’il a semblé émoussé, il a toujours été précieux. Quelques belles percées qui n’ont pas été récompensées).

Tchouameni (5,5) : Un match moyen pour l’ancien bordelais, pas grand-chose n’a fonctionné : son jeu lent a manqué de précision, il n’a pas réussi à être la rampe de lancement habituelle de l’attaque de Monaco. Remplacé par Fabregas (69ème)

Diatta (5) : Titularisé en raison du forfait de Golovin, il n’a pas brillé. Positionné sur le côté droit de l’attaque, il a eu du mal à éliminer et n’a pas su faire parler sa vitesse. Remplacé par Jovetic à la mi-temps.

Diop (5) : Le milieu monégasque traverse une période de moins bien et elle s’est illustrée sur ce match. Beaucoup de ballons perdus des passes manquées et une tendance à vouloir en faire trop parfois. A manqué de précision. Remplacé à la mi-temps par Diatta (65ème) qui a amené de la vitesse.

Volland (5) : Pas vraiment dans le coup aujourd’hui. Ses partenaires ont eu beaucoup de mal à la trouver, la faute à l’excellent coup tactique du coach de Lorient.

 

 

FC Lorient (4-5-1)

 

Dreyer (5) : Dans un match qui s’est joué au milieu et dans lequel les occasions n’ont pas été pléthoriques, il s’est bien défendu. Impuissant sur les deux buts de Ben Yedder.

Morel (6) : En leader de défense, il a bien annihilé les attaquants adverses. Par son expérience et sons sens du placement, il a permis aux siens malgré les deux buts de globalement bien géré le potentiel offensif de Monaco.

Laporte (6) : Dominant dans les airs, il a concédé très peu fautes et a toujours défendu juste. Lui et Morel ont bien marqué leur territoire dans la surface défensive.

Gravillon (5) :  Moins en réussite que ses compagnons de l’axe, il s’est tout de même montré attentif et concentré.

Hergault (6) : Très bon match du latéral breton, qui a été hargneux et plein d’abnégation dans les tâches défensives. Il a bien bloqué les montées monégasques sur son côté.

Mendes (6) : Comme son pendant à gauche, il avait en priorité l’obsession de bloquer son couloir et notamment Diatta. Si on n’a pas vu le Monégasque c’est en grande partie grâce à lui. Remplacé par Hamel (84ème)

Abergel (6) : Le milieu défensif s’est attaché à bonifier les ballons ou à les récupérer. Mission quasi accomplie car le duo en face n’a pas été dominateur comme au match aller. Remplacé par Lemoine (72ème).

Monconduit (6) : Il a essayé de soutenir sa défense en étant le premier au contre pressing, imposant son gabarit. Mais sa relative lenteur lui a jouer des tours. Remplacé par Chalobah (71ème)

Wissa (6,5) :  Un véritable poison pour la défense locale. C’est lui qui provoque le pénalty inscrit par Moffi en obligeant Lecomte à la faute. Ila été une menace constante durant 60 minutes. Remplacé par Boisgard (72ème)

Le Fée (5,5) : Un match plein de volonté avec beaucoup d’engagement et un travail de harcèlement sur le porteur du ballon. Peu de situations offensives en revanche. Remplacé par Delaplace (63ème).

Moffi (7) : Double buteur il aurait pu aussi être l’homme du match. Son duo avec Wissa a fait des ravages et il s’est créé tout seul une occasion qui aurait dû faire mouche. Sondeuxième but est un modèle de course et de finition. Bon match.