Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de Strasbourg – Reims...

Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de Strasbourg – Reims (3-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Lala (7) : Le latéral alsacien a retrouvé de sa superbe entrevue la saison passée. Très solide défensivement, il n’a jamais été mis en difficulté par ses adversaires directs. Souvent très haut sur son côté, il déborda à plusieurs reprises en adressant des centres inquiétants pour l’arrière-garde rémoise. Il est récompensé de ses efforts en transformant le penalty du 3-0 en fin de partie.

Racing Club de Strasbourg (4-2-3-1)

Sels (5) : Partie très tranquille pour le portier belge ce soir. Quelques sorties aériennes bien négociées mais aucune parade décisive à noter.

Lala (7) : Voir ci-dessus.

Djiku (7) : Repositionné à son poste de prédilection en défense centrale, il a livré une partie pleine. Très solide défensivement dans les duels face aux attaquants adverses, il a également été plutôt juste dans ses relances. Cerise sur le gâteau, il ouvre la marque de la tête suite à une déviation de Mitrovic.

Mitrovic (5) : Pas forcément très précis balle au pied, il a inquiété ses partenaires par quelques relances imprécises en première période. Mieux en seconde, il est passeur décisif sur l’ouverture du score à la suite d’un corner bien frappé par Lienard.

Carole (6) : Au duel face à Doumbia, il a parfois souffert de la vitesse du rémois. Plutôt solide, il s’est contenté de bien effectuer son travail défensif sans s’aventurer outre mesure dans le camp adverse.

Sissoko (6) : Positionné dans le double pivot du milieu de terrain, il a fait parler son impact physique et son agressivité à la récupération. Il a également été à l’origine de quelques actions intéressantes pour les siens.

Lienard (5) : Un peu plus bas que d’habitude dans le double pivot mis en place par Thierry Laurey, sa patte gauche a encore fait la différence par ce corner à l’origine de l’ouverture du score. Plutôt discret durant le reste du match, il a tout de même fait les efforts nécessaires à l’équilibre de son équipe.

Thomasson (4) : Moins en réussite que lors des précédentes parties, il a été muselé par Romao au milieu de terrain. Il a manqué d’influence dans le jeu des siens même s’il n’a pas été avare d’efforts. Remplacé par Simakan à 10 minutes du terme, entré pour solidifier son équipe.

Zohi (5) : Positionné côté gauche au sein du 4-2-3-1 alsacien, il n’a pas forcément eu beaucoup d’opportunités pour faire parler sa vitesse. Il a tenté sa chance à quelques reprises sans suffisamment de puissance et de justesse pour inquiéter Lemaitre. Remplacé par Bellegarde à la 73ème minute qui a fait les efforts sur le côté.

Ajorque (6) : Le grand attaquant réunionnais a réalisé une belle partie. Au four et au moulin, il n’a cessé de se battre et de peser sur la défense adverse. Il sert parfaitement Waris sur le but du break de son équipe. Il a laissé sa place à Mothiba dans les arrêts de jeu.

Waris (6) : Une belle semaine pour le petit attaquant ghanéen. Après son but à Toulouse mercredi, il récidive ce soir pour assurer la victoire de son équipe. Toujours mobile et juste techniquement, il risque de vite devenir le chouchou de la Meinau.

 

Stade de Reims (4-3-3)

Lemaitre (4) : Partie difficile pour le remplaçant de Rajkovic puisqu’il encaisse 3 buts sans avoir grand chose à se reprocher. Quelques sorties intéressantes dans les airs mais insuffisant pour conserver sa cage inviolée.

Kamara (4) : En difficulté face à la vitesse de Zohi, il n’a jamais eu l’occasion de se porter vers l’avant pour inquiéter les alsaciens.

Disasi (4) : Il avait fort à faire physiquement face au grand Ajorque et il fut souvent en retard dans ses duels.

Abdelhamid (4) : Le capitaine rémois habituellement très solide n’a pu empêcher son équipe de craquer en seconde période face aux alsaciens.

Konan (4) : Habituellement très offensif, il fut beaucoup trop prudent ce soir. Il a également eu du mal face à la vitesse et la percussion de Waris.

Romao (5) : L’un des meilleurs joueurs de Reims ce soir. Solide au milieu de terrain, il a gratté de nombreux ballons dans les pieds adverses. Un peu émoussé en seconde période, il est remplacé par Mbuku. Le jeune milieu offensif français n’a pu changer le cours du match.

Chavalerin (4) : D’habitude organisateur du jeu des siens, il fut beaucoup trop discret pour inquiéter l’équipe adverse. S’il a récupéré quelques ballons, c’est trop peu pour l’un des leaders techniques rémois.

Cassama (3) : Positionné au sein du milieu à 3 de Guion ce soir, il fut absent des débats et n’a jamais pesé sur le jeu des siens. Remplacé par Munetsi à 10 minutes du terme.

Doumbia (5) : L’élément offensif le plus en vue côté visiteurs ce soir. Il a fait parler sa vitesse à plusieurs reprises mais ne fut pas assez épaulé par ses coéquipiers pour véritablement faire mal à la défense locale.

Touré (4) : Aligné en pointe, il n’a pas suffisamment pesé sur le jeu de son équipe. Un peu trop tendre physiquement, son jeu dos au but n’a pas permis à son équipe de remonter suffisamment haut. Remplacé par Kutesa à la 73ème minute.

Dia (4) : Intéressant lorsqu’il avait le ballon dans les pieds, il n’a néanmoins pas eu assez de ballons à se mettre sous la dent pour faire mal aux alsaciens.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...