Ligue 1 - 24ème j. | Les notes de OM - PSG (0-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Kimpembe (7) :

Une lecture des centres phocéens de très bonne qualité. Il a idéalement suppléé Kurzawa, lorsque ce dernier n’arrivait pas à contenir ses deux adversaires directs. Sa faculté de pouvoir stopper net les attaques olympiennes aura fait un bien fou à l’arrière-garde parisienne, comme à toute l’équipe.

 

Marseille (4-3-3) :

Mandanda (4,5) : Surpris d’entrée de match par Mbappe, El Fenomeno a semblé affecté par cette ouverture du score parisienne.

Nagatomo (4) : Même sous les ordres de Nasser Larguet, l’international nippon n’y arrive pas... Encore ce soir, il perd beaucoup trop de duels face à son vis-à-vis, ce qui engendra de bons centres de la part de Florenzi. Remplacé par Lirola à la 56e.

Caleta-Car (5) : Solide malgré le contexte, le Croate a en effet permis de contenir Sarabiz assez loin des cages gardées par Mandanda.

Alvaro (5) : Absent des débats, l’ancien joueur de Villareal n’a pas été en mesure de pouvoir annihiler les rushs incessants de Mbappe. Il n’a également pas répondu dans le domaine aérien. Sorti sur blessure à la 78e, remplacé par Lucas Perrin.

Sakai (3,5) : Pas assez attentif sur les mouvements de Kylian Mbappe, le Japonais a tenté quelques tacles, mais trop souvent dans le vent.

Gueye (6) : L’ancien havrais a été très attentif afin de récupérer les ballons mal donnés par Idrissa Gueye. Il s’est procuré une très grosse occasion en première mi-temps où Rico dévia sa frappe lointaine.

Kamara (6) : Un engagement qu’on ne pourra pas lui retirer, même s’il a souvent commis des fautes dues à un excès d’engagement. De bons ballons interceptés au milieu de terrain, suivis de passes en profondeur parfaitement ajustées pour ses attaquants.

Rongier (5,5) : Tout comme Kamara, l’ex-Canari a été particulièrement présent dans l’entrejeu pour récupérer un nombre incalculable de ballons. Il a quelques fois tenté sa chance, en vain. Il faut toutefois nuancer qu’il est à l’origine de la contre-attaque amenant le premier but. Remplacé par Cuisance à la 88e.

Payet (5,5) : Une aisance technique pour éliminer Gueye avec une certaine réussite, le Réunionnais n’a malgré tout pas réussi à être suffisamment précis dans le dernier geste. Ses coups de pieds arrêtés ont été dangereux, bien que, repoussés par la défense du PSG. Exclu en fin de match pour un jeu dangereux sur Verratti.

Germain (4,5) : Bien cerné par les défenseurs parisiens, l’ancien monégasque n’a pas eu l’occasion de pouvoir toucher le moindre ballon dans la surface adverse. Remplacé par Benedetto à la 56e.

Thauvin (5) : Quelques bonnes prises de balle sur son côté droit, mais des tentatives parfois trop tirées par les cheveux. Flotov a réussi à éliminer facilement Marco Verratti, mais se faisait presque systématiquement reprendre par Kurzawa. Remplacé par Henrique à la 78e.

 

Paris (4-3-3) :

Rico (4,5) : Fébrile sur sa ligne de but, le portier du PSG s’est interposé sur chacune des tentatives adverses, même s’il a relâché certains ballons ; ce qui aurait pu être préjudiciable pour les siens.

Kurzawa (6,5) : Très bon dans les duels, le Français n’a donné que très peu d’espaces à exploiter à Florian Thauvin. Il a empêché ce dernier de pouvoir centrer pour Germain.

Kimpembe (7) : Voir ci-dessus.

Marquinhos (6,5) : De nombreux dégagements sur les ballons aériens qui transitaient dans sa surface de réparation, le Brésilien a répondu présent sur les corners concédés pour repousser le danger.

Florenzi (6) : Des montées toujours très fructueuses qui se sont soldées la plupart du temps par des centres dangereux. Il a profité des largesses défensives de Nagatomo afin de s’infiltrer au maximum dans les 20 derniers mètres. Remplacé par Kehrer à la 87e.

Verratti (6,5) : Omniprésent dans le cœur du jeu, le joueur de la Squadra Azzurra a excellé dans tous les domaines. Que ce soit de par ses dribbles, ses transmissions, ou même son travail défensif, il n’a pas démérité de tous ses efforts fournis.

Paredes (5,5) : Rugueux dans ses contacts, le milieu formé à Boca Juniors a été particulièrement offensif ce soir, en touchant le poteau sur une frappe lourde notamment. Remplacé par Danilo à la 56e.

Gueye (5) : Pas dans un grand match, le joueur passé par Everton est coupable de mauvaises relances dont profita son homonyme. Il a semblé en difficulté lors des phases défensives de son équipe.

Mbappe (6) : Une efficacité clinique de la part du Champion du Monde qui marqua dés sa première frappe du match. Il fit souvent la différence face à Sakai qui était totalement à sa merci. Il n’a peut-être pas assez défendu pour éviter les combinaisons entre Thauvin et Sakai.

Icardi (5,5) : Comme à son habitude, l’Argentin n’a touché que très peu de ballons durant cette rencontre. Ceci étant, le peu de fois où il a eu le cuir en sa possession, il en a profité pour doublé la mise pour Paris avec un but... de la nuque ! Remplacé par Neymar à la 65e.

Di Maria (non noté) : Premier passeur décisif au bout de 9 minutes, il sort blessé au quadriceps suite à cette action. Remplacé par Sarabia (4,5). Le numéro 19 n’a pas été aussi influent que Di Maria qui n’a joué qu’une dizaine de minutes. Il n’a pas réellement apporté de soutien sur les phases offensives. Lui-même a été remplacé par Kean en fin de match.

Romain Caballero.