Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de Nice – Nîmes...

Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de Nice – Nîmes (1-3)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Romain Philippoteaux (7): Il allume la première mèche dès la première minute, mais Walter Benitez s’emploie d’entrée. Il marque le deuxième but nîmois juste avant le repos avant que celui-ci ne soit refusé pour une main d’un coéquipier au départ de l’action. Finalement, il est récompensé après le repos d’une volée gagnante. De manière générale, ce fut l’élément le plus dangereux de la rencontre, et cela malgré son remplacement par Moussa Koné (58′), qui sur sa première occasion en Ligue 1 a inscrit son premier but dans le temps additionnel.

 

Nice (4-3-3):

 

Benitez (4,5): Il rentre parfaitement dans la partie, avec deux interventions décisives devant Philippoteaux et Benrahou. Par la suite, cela s’est gâté. Il est impuissant sur les trois réalisations du Nîmes Olympique: battu à bout portant sur corner par Landre, puis masqué par ses coéquipiers sur la frappe de Philippoteaux. Enfin, il est abandonné par sa défense en toute fin de rencontre.

Nsoki (5,5): Il a mis du temps à rentrer véritablement dans la rencontre. Dans le premier acte, il a perdu pas mal de ballons avant de se régler en seconde période. Il a été plus présent dans la relance et a montré, malgré l’infériorité numérique, de la disponibilité sur son côté, notamment sur le bon centre qu’il propose à Lusamba. Il se fait prendre sur son côté sur la réalisation de Koné.

Dante (5): Même avec un capitaine au top de sa forme, cela aurait été difficile de faire un résultat. Ce n’est pas directement lui qui illustre la porosité de la défense azuréenne. Néanmoins, avec trois buts encaissés, il sera le premier à prendre ses responsabilités après le match.

Danilo Barbosa (4,5): Une bonne entame de rencontre, mais il a baissé de rythme au fur et à mesure, certainement usé par l’enchaînement des matchs. Il a parfois manqué de précision dans les passes et son passage au poste de milieu après le carton rouge n’a pas arrangé les choses.

Burner (5): Il n’avait pas joué depuis plusieurs semaines en tant que titulaire, et cela s’est ressenti. En dépit de quelques interventions intéressantes, il n’a pas trouvé la solution pour contrecarrer la vitesse et la technique de Philippoteaux. Pour un match de reprise, ce fut tout de même encourageant. Remplacé par Christophe Hérelle (58′), dont l’entrée n’a pas changé la physionomie.

Thuram (4,5): Il met du temps à orienter le jeu et ne fait pas toujours les bons choix. La plupart du temps, et notamment en première mi-temps, il a eu des espaces qu’il n’a pas forcément bien exploités. En sentinelle, c’est lui qui donne le rythme de son équipe mais ce soir ce n’était pas assez rapide. Remplacé par Ignatius Ganago (64′), très actif sur son couloir droit en dépit d’un manque de réussite assez criant dans ses choix.

Lees-Melou (4,5): L’homme en forme de l’OGC Nice fut décevant ce soir. Il n’a pas eu d’occasion et n’a pas pu se mettre en évidence pour faire de bonnes passes qui cassent des lignes. A certains moments, il a raté des contrôles qui auraient pu aboutir sur des opportunités.

Claude-Maurice (6): Il l’attendait depuis tellement de temps, et ce soir il a été enfin récompensé. Depuis quelques semaines, il monte en puissance et fut l’un des meilleurs niçois sur la pelouse face à Nîmes. En ouvrant le score dès la sixième minute, il avait mis son équipe sur le bon chemin avant que Nîmes ne renverse le score. Il y a fort à parier que ce premier but va définitivement le libérer.

Myziane (6): C’était le choix fort de Patrick Vieira. Il fut de suite payant, avec une superbe passe décisive pour Claude-Maurice, et il aurait même pu s’en offrir une deuxième pour Boudaoui, mais Bernardoni a sorti l’arrêt qu’il fallait. Moins en vue offensivement après ces deux actions, malgré cela il a été l’un des plus combattifs chez les Aiglons. Remplacé par Arnaud Lusamba (77′), qui rate l’occasion du 2-2 en manquant le ballon dans les cinq dernières minutes.

Boudaoui (3): Il était dans la continuité de ce qu’il produit depuis plusieurs semaines, ce qui lui vaut d’ailleurs une place dans le onze de départ depuis un mois. Ce soir, il a l’occasion du 2-0, sa tête manque de peu de surprendre Bernardoni qui sauve sur sa ligne d’une parade réflexe. Par la suite, il a complètement perdu les pédales, et son tacle sur Philippoteaux (qui se blessera et sortira sur civière) lui a été fatal, et il a écopé d’un carton rouge aussi stupide qu’évitable et qui a bien évidemment pénalisé son équipe.

Dolberg (5,5): Bien contenu par la défense des Crocos, il n’a pas eu d’occasion. Cependant, il a pris le soin de se montrer disponible en décrochant. Moins en réussite que ces dernières rencontres, son action où il est servi par Claude-Maurice résume finalement sa prestation: des efforts mais du déchet dans le dernier geste.

 

Nîmes (4-2-3-1):

 

Bernardoni (6): Pas tellement sollicité, il s’incline pourtant sur la première incursion niçoise, sur la frappe bien placée de Claude-Maurice. Derrière, il sort l’arrêt qu’il faut devant Boudaoui et il s’est par la suite contenté de quelques sorties sur des centres adverses trop timides.

Miguel (6): Beaucoup d’énergie dépensée, de l’envie et une activité à tout épreuve, à la fois défensivement et offensivement. Son seul oubli défensif intervient d’ailleurs sur l’action de Boudaoui qui peut faire le break. Par la suite, il a très bien géré son match.

Martinez (5,5): Capitaine ce soir, l’ancien strasbourgeois a vécu une première période compliquée. Dès la première situation dangereuse du Gym, il se fait mystifier par Claude-Maurice sur l’ouverture du score. Il a ensuite su se reconcentrer après le repos, certainement galvanisé par le but refusé juste avant la pause à Philippoteaux.

Landre (6,5): Il avait un mauvais souvenir de Nice, expulsé la saison dernière aux Costières pour un tacle spectaculaire et dangereux sur Youcef Atal. Cette fois, il a pris une petite revanche en remettant les compteurs à égalité d’un coup de tête rageur sur corner. Tout aussi efficace défensivement, il a été presque impossible à passer.

Paquiez (4,5): Le joueur le plus en difficulté dans l’arrière-garde gardoise. Il a eu énormément de mal face à Myziane Maolida et Alexis Claude-Maurice. Il écope d’ailleurs d’un carton jaune pour une intervention à retardement.

Sarr (5,5): L’ancien joueur de Châteauroux a touché le cuir pour mener à bien les offensives nîmoises mais a parfois manqué de tranchant et de lucidité malgré quelques belles transversales. Alors que son équipe évoluait en supériorité numérique, il prend un avertissement pour une faute évitable.

Fomba (6): Il a profité des absences de Valls et Deaux notamment à son poste pour entrer dans le onze et ce fut encourageant, il ne semblait pas pris par l’enjeu et a montré de belles dispositions dans la conservation du ballon.

Philippoteaux (7): Voir ci-dessus.

Benrahou (6,5): Le joueur prêté par Bordeaux fait un bien fou à Nîmes et a été l’un des éléments clés de la rencontre. Après une passe décisive pour Landre sur corner, il est coupable d’une main qui annule le but de Philippoteaux avant la pause. Il a également provoqué le carton jaune de Danilo avant d’être remplacé par Lucas Buadés (90′).

Ferhat (6,5): Très certainement le meilleur joueur de Nîmes depuis le début de la saison. Il est à l’origine de la toute première occasion de la rencontre suite à son centre qui met à mal la défense azuréenne. Il a été menaçant techniquement et Nsoki a éprouvé des difficultés face à lui.

Roux (3,5): Certes, il est arrivé il y a une dizaine de jours, mais il n’a pas encore tous ses repères. Il n’a pas pu se mettre en évidence et n’a pas pu se procurer d’occasion vraiment franche dans cette partie. Il a beaucoup couru et s’est mis au service du collectif, ce qui a fait qu’au final il a été de loin l’élément nîmois le moins en vue. Il a d’ailleurs failli marquer contre son camp sur un coup-franc niçois, Bernardoni était attentif, heureusement pour lui et pour le Nîmes Olympique. Remplacé par Anthony Briançon (76′).

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...