* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 24ème j. | Les notes de Brest - Bordeaux (2-1)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

L'Homme du match : Faivre (8) : Ce joueur est un bonheur de notre Ligue 1, le genre de garçon dont on parle bien trop peu, et qui a de sacrés beaux jours devant lui... Aisance technique, rapidité, inspiration, il est de partout et est très souvent à l'origine du danger. Aujourd'hui encore, après avoir été l'initiateur de nombreuses offensives bretonnes, il fait un raid vers la surface adverse puis récupère le ballon pour le propulser au fond des filets et donner la victoire aux siens ! Un bijou de joueur !

Brest (4-3-3)

Cibois (7.5) : Première titularisation en Ligue 1 pour ce gardien qui a été déterminant, et impérial face aux Bordelais en première période, avant d'être beaucoup plus tranquille en seconde. Une sacré perf pour une première malgré un petit coup de folie balle au pied en crochetant un bordelais dans sa surface, ce qui aurait pu s'avérer dangereux !

Perraud (6,5) : Un match volontaire, avec des ballons portés vers le but adverse régulièrement en cassant une ligne, et une solidité défensive habituelle. Il en fait un peu trop parfois et se retrouve à perdre des ballons qu'il avait courageusement amené dans le camp adverse, mais il a un rôle précieux.

Herelle (4.5) : Bien que globalement assez rigoureux, il est pris à défaut par la course de Hwang sur le but bordelais, et est en retard sans pouvoir jouer son rôle défensif.

Chardonnet (5.5) : Assez intéressant dans son placement qui est toujours au millimètre, il a bien verrouillé l'axe cet après-midi, et a sorti proprement plusieurs ballons

Faussurier (5.5) : Disponible, présent dans l'entrejeu en étant régulièrement projeté vers l'avant pour amener le surnombre, il a réalisé un match intéressant mais n' a pas géré le déchet sur les derniers gestes, souvent gâchés.

Lasne (5.5) : On sent qu'il est fatigué de cette saison au rythme infernal, car on a le sentiment qu'il gère ses efforts, mais son jeu reste propre, et bien qu'assez discret ce soir, il a relayé sans difficulté des ballons bien pensés tout au long de la partie

Jean-Lucas (6.5) : Certes, tout n'est pas toujours propre dans ses choix, c'est un joueur qui manque clairement de lucidité en première intention, mais il était de partout aujourd'hui, et son envie a été le moteur de la révolte des Brestois en seconde période aussi, il a beaucoup donné et apporté du danger permanent sur les buts de Costil

Belkebla (6) : Une disponibilité de chaque instant pour le joueur qui a le plus couru sur le terrain ce soir, ce qui est important dans son jeu est son rôle sans ballon également, embarquant régulièrement avec lui un ou deux adversaires par des déplacements calculés.

Faivre (8) : Voir ci-dessus

Cardona (6.5) : Beaucoup de présence devant le but adverse, il est un véritable renard de surface et un poison permanent pour les adversaires, de par son excellente lecture du jeu qui le place toujours ou il faut quand il faut. Il lui a manqué un petit peu de réussite pour être décisif ce soir, il a tendance à un peu pêcher dans le réglage de la mire au moment de frapper !

Charbonnier (5.5) : Il a soufflé le chaud et le froid, par moments très très vif et percutant et par moment effacé et un peu lourd dans ses courses, il a toujours cette très belle vision offensive qui lui fait distiller des passes précieuses y compris dans la profondeur, mais il a aussi perdu quelques duels ce soir et raté quelques gestes dont on le sait capable

Bordeaux (4-2-3-1)

Costil (5.5) : Il est battu deux fois mais ne pouvait pas y faire grand chose, et il a semblé un peu nerveux cet après-midi, irrité par les errements défensifs de ses coéquipiers.

Benito (4) : Très peu inspiré, et même concerné dans ce match, il s'est en permanence débarrassé du ballon par de longs ballons dans les airs qui n'ont quasiment jamais trouvé preneur, et a en plus défendu avec pas mal de mauvaise agressivité

Koscielny (4.5) : Il a du mal à revenir à son meilleur niveau, lui qui a été blessé cette saison, et a été plusieurs fois cet après-midi pris de court par la rapidité de transmission des Brestois. Pris à la faute régulièrement, il a logiquement écopé d'un avertissement

Baysse (5) : Il a assuré le principal en étant assez costaud dans ses duels, il n'a par contre pas tenté d'accélérer la relance du jeu, se contentant de passes simples et courtes lorsqu'il a récupéré le ballon

Kwateng (5.5) : Plutôt rigoureux, il a même régulièremet obligé Faivre à repiquer au centre car il lui donnait du fil à retordre sur le côté. Il a cependant parfois été imprécis sur ses ballons au pied

Basic (5.5) : Il a paru volontaire, et a souvent contribué à sortir des ballons de la défense en venant prêter main forte aux siens. Par contre, son rôle offensif est resté très limité

Adli (5.5) : Lui aussi a semblé un peu discret ce soir, ne créant pas de jeu, il a comme son camarade Baysse joué "propre" mais sans aucune surprise ni initiative, trop peu pour amener du pep's à une équipe qui en manquait ce soir

De Préville (4) : Aux abonnés absents ce soir, il n'a jamais donné l'impression d'être rentré dans le match, et a traversé la partie sans jamais être utile dans le jeu

Ben Arfa (5) : Il a beaucoup remué pendant 15 minutes, mais a manqué un dernier geste réalisé sans ludicité, puis il a globalement disparu, il manquait d'implication cet après-midi

Oudin (6) : Le plus intéressant des girondins ce soir, très présent au milieu de terrain et avec une récupération continuelle de ballons. La transmission derrière ces récupérations à parfois donné un peu de déchet, mais il a tout de même permis d'animer un peu cette attaque tristounette ce soir !

Hwang (5) : Rien de bon jusqu'à ce but qui aurait pu être décisif sans la pugnacité des Brestois ensuite, il a toujours du mal à être trouvé et à aller chercher des ballons avec rigueur (il y va mais trop désinvolte), mais il a accompli le bon geste au bon moment tout de même pour le seul but bordelais aujourd'hui !

Fermer
Fermer