Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de Angers – Lille...

Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de Angers – Lille ( 0 – 2 )

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match  : 

Renato Sanches(7,5) : Tout comme son compère André, l’ancien milieu central du Bayern München est devenu l’un des éléments fondamentaux de son équipe. Ce soir, l’international portugais s’est montré très précieux par le nombre de ballons récupérés chez l’adversaire. Il a pris ses responsabilités pour frapper tous les coups de pied arrêtés. Son but inscrit sur un joli décalage côté gauche suivi d’une toute aussi belle frappe à ras de terre ruina définitivement l’espoir des angevins pour essayer de revenir au score (75e). En face, le jeune Fulgini, A lui livra un beau duel mais « Renato » était bien le plus fort techniquement.

 

                       Angers  ( 5 – 3 – 2 )

 

Butelle,  L  (4,5) : Le gardien du SCOA n’a pas été très heureux tout au long de ce match tant il fut sollicité par le jeu rapide en contre des Bamba, J, Rémy, L et surtout le nigérian Osimhen, V ; lequel fut auteur d’un but dans le premier quart d’heure qui le médusa complètement. Il est vrai aussi qu’il ne fut pas aidé par sa défense…bien trop « criarde » ce soir. Il est également resté passif sur le second but inscrit par Renato Sanches en fin de partie.

Manceau, V (4) : Le latéral droit des locaux s’est associé avec Thioub, S pour porter le danger dans le camp adverse, surtout grâce à la précision de ses centres (26′, 64′). Mais c’est à peu près tout ce qu’on peut lui décerner du point de vue « positif ». Il ne suffit pas d’attaquer… lorsqu’on occupe un poste de couloir où l’adversaire va vite, il faut revenir à des tâches bien plus défensives !!

Traoré, I (Cap) (3,5) : À l’image de toute sa défense, le capitaine ivoirien des « noir et blanc » est totalement passé au travers. Absent dans les duels, faible dans le jeu de relance… Le libéro s’est montré incapable de rassurer ses partenaires de l’arrière-garde. Coupable d’un mauvais geste sur Bamba, j à la 55 ème minute. Son entraîneur , Moulin, S, le remplaça par Ninga, C (non noté) à la 73 ème minute. L’ancien attaquant de Montpellier commettra une faute qui lui vaudra le « jaune » (89e)

Pavlović, M (3) : L’immense croate a dû se demander ce qu’il faisait là !! Une copie médiocre rendue par le stoppeur en second… Sa performance ne restera assurément pas dans les esprits… Ce soir, il n’avait de talent que sa taille… !

Thomas, R (4,5) : C’est peut-être le seul élément qui a tenté d’exister du point de vue « défensif » côté « Maine-et-Loire »… Quelques jaillissements pour écarter de la tête les dangereux coups francs et corners tirés par Renato Sanches et qui parvenaient dans sa zone… Mais là aussi… beaucoup de déchets en relance lorsque la balle se trouvait dans ses pieds.

 Capelle, P  (4,5) : L’ancien joueur du « Clermont-Foot » s’est rendu actif pour distribuer le jeu, mais diminué par des pépins physiques, il n’a pas tenu le rang qu’on lui connaissait habituellement.

Fulgini, A (6,5) :  Placé sur le côté droit du milieu de terrain angevin,  l’ex international chez les  » U 21  » français fut intenable ce soir. Il n’a pas hésité à permuter sur l’autre aile pour venir « chatouiller » Çelik, Z à diverses reprises (10′, 11′, 12′, 18′, 36′, 50′, 68′). L’arrière droit lillois dut fréquemment s’employer pour tenter de le juguler. Fulgini fut indéniablement le meilleur acteur chez les locaux. En tout cas, il est le seul de son équipe à échapper au naufrage. Trop esseulé en fin de match et fatigué par tous les efforts fournis sur le plan physique, il a terminé la partie en « roue libre »…  Il aurait pu, avec un peu plus de réussite être L’Homme du Match … Dommage !!!

Santamaría, B  (4) :  Le talentueux meneur de jeu angevin s’est quelque peu dispersé ce soir. Maladroit dans le choix des passes à destination de ses partenaires de l’attaque, il a également raté quelques belles occasions de but à cause d’un excès de précipitation (38′, 52′)    !

Mangani, T (5) : Le milieu récupérateur du SCOA, fut le partenaire idéal de Fulgini, A dans le secteur de l’animation offensive… Malheureusement, il fut progressivement accaparé par des tâches beaucoup trop défensives qui l’ont rendu beaucoup moins performant dans cette collaboration. C’est donc en toute logique que le franco-portugais Pereira Lage,  M, le remplaça (non noté) à la 57 ème minute

Thioub, S (6) : Positionné sur le flanc droit de l’attaque, le franco-sénégalais s’est illustré par de rapides débordements pour filer vers le but adverse. Il s’est également rendu très souvent disponible pour remiser avec Alioui comme à la 19e minute où sa balle en profondeur pour le        , mais mal négociée par ce dernier, aurait pu faire « mouche » ! Il prendra cependant une « yellow card » pour un geste d’humeur sur Renato Sanches qui n’en attendait pas tant (85e) !

Alioui, R (4,5) : Comme Thioub, S, l’attaquant franco-marocain et ex-nîmois s’est battu inlassablement… mais son jeu fut entaché d’un énorme gâchis. Trop peu de véritables occasions à se mettre sous la dent… et pour terminer un régime sec…  une sortie peu glorieuse sous les sifflets,  avec l’entrée en jeu de Bahoken, S (non noté) à sa place (57e) !!  

     

                      Lille  ( 4 – 4 – 2 )

Maignan, M (5,5) : Un match sobre réalisé par l’international  français, assorti de quelques arrêts de grande classe. Fulgini, A l’a contraint à s’employer mais le portier du LOSC a fini par garder sa cage inviolée… c’est bien là l’essentiel !

Çelik, Z (4) : Le latéral droit turc a beaucoup trop souffert face à l’activité débordante de Fulgini, A. De plus, il prend un carton jaune stupide sur un geste trop appuyé sur l’adversaire (37e).

Fonte, J  (cap) (5) :  Le libéro et international portugais fut discret ce soir ;  mais lorsqu’il s’agit de mettre en exergue ses qualités (son sens du placement, sa remarquable aptitude pour le jeu en relance) on peut compter sur lui !

Gabriel Magalhäes  (4,5) : Le stoppeur brésilien était surtout chargé de surveiller le rapide Thioub, S qu’il bloqua parfois. Il fut solide derrière et joua à merveille son rôle qui consistait à « fermer la baraque » !

Mandava « Reinildo » (4,5) : Rendement moyen pour le joueur natif du Mozambique, d’autant plus qu’il s’est rendu coupable d’une faute inutile qui lui coûta un carton jaune à la 51 ème minute.

Ikoné, J (5,5) : L’international français  est toujours le poumon de son équipe… Il réalisa un match complet, mais son tempérament souvent fougueux lui joue parfois de vilains tours… Les adversaires le savent et ne se privent pas pour le stopper de façon irrégulière lorsqu’il tente de partir, balle au pied, pour faire de grandes « chevauchées » dans lesquelles il excelle.  Il arrive même que la victime de ce traitement se prenne aussi un carton jaune… pour contestation auprès de l’homme en noir (52e) ou reste groggy à la suite d’agressions à son encontre ce qui peut conduire à son remplacement par le portugais Xeka (non noté) à la 74 ème minute.

André, B (5) : L’ex meneur de jeu rennais a usé de toute son expérience pour intercepter avec maîtrise les dangereux ballons joués par le milieu angevin.

Renato Sanches(7,5) : Voir le commentaire ci-dessus.

Bamba, J (6) : Un style à la « Ikoné » et vice-versa !! Ces deux là se trouvent parfaitement pour faire oublier le regretté Pepé parti du côté de Londres pour faire le bonheur des « gunners » d’arsenal. La « Bamba » sonne comme une danse (de la mort) pour les gars d’en face… Même si « Jonathan » n’a pas totalement marqué de son empreinte ce match…

Osimhen, V (7) : Le nigérian  n’a pas tardé pour se mettre rapidement en action. Parti dans le dos de la défense adverse sur une rapide contre-attaque, il inscrivit un joli but à la suite d’une balle piquée qui laissa pantois le pauvre Butelle, L (14e). Il aurait pu alourdir la marque d’une tête puissante sur corner (58e). Resté au sol à la suite d’un contact, il est blessé. Galtier, C, son coach doit le remplacer par l’argentin Gaitán, N (non noté) à la 79 ème minute.

Rémy, L (5,5) : L’expérimenté et ancien international français s’est démené sur tout le front de l’attaque nordiste pour tenter de porter l’ « estocade » à des angevins recroquevillés en défense. Malheureusement, il était un peu sur les « rotules » physiquement pour accompagner Osimhen,V…bien plus en jambes dans les contres, ou trop juste pour récupérer dans le bon « timing » les ballons pourtant bien dosés par le nigérian (32′,47′, 51′, 56’…). Il est remplacé par le brésilien Araújo, L (non noté) à la 66 ème minute

 

Michel BARDIN

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...