Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 21ème j. | Les notes de OL – Toulouse...

Ligue 1 – 21ème j. | Les notes de OL – Toulouse FC (3-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Maxwell Cornet (7) : Auteur d’un beau but qu’il s’amène tout seul et permet d’ouvrir la marque, il a soulagé les rhodaniens qui rencontraient des difficultés à percer l’épais verrou adverse. Constamment disponible, il n’a pas tout bien fait mais il a proposé. Dans la lignée de ses bonnes dernières semaines. B. Traoré (79’) a terminé la partie.

 

OLYMPIQUE LYONNAIS (4-3-3)

C. Tatarusanu (5) : Rassurant dans le domaine aérien, le portier roumain a aussi initié des relances rapides. Mais il a dû se sentir seul tant les haut-garonnais ont été inoffensifs.

Rafael (4) : Trop d’initiatives frileuses, ou des centres imprécis le peu de fois il a franchi la ligne médiane.

Marcelo (5) : L’ancien banni s’est montré solide comme à l’accoutumée, tout en n’étant jamais pris à défaut. Un sauvetage à son actif à 1-0.

J. Denayer (5) : Copie propre pour le capitaine des gones. Avec toujours une justesse dans ses choix, même s’il a très peu pris de risques.

F. Marçal (7) : Après une glissade qui aurait pu coûter très cher, l’ex guigampais s’est énormément aventuré dans l’autre camp. Avec réussite car il a fini par offrir un but à Dembelé (2-0). Il a tout aussi bien muselé Dossevi.

M. Caqueret (6) : Une bonne heure pour la nouvelle coqueluche issue du centre de formation, avec de bonnes orientations et des placements idoines. S’est éteint progressivement.

Thiago Mendes (4,5) : Le milieu brésilien donne l’impression d’évoluer constamment à contretemps. Beaucoup de pertes de balle alors qu’il n’était pas sous pression.

H. Aouar (5) : Pris en individuel par Sangaré, il a connu des difficultés à desserrer l’étreinte et s’exprimer. Quelques superbes passes malgré tout. Suppléé par R. Cherki (73’) quand la décision était faite.

M. Terrier (non noté) : On a remarqué sa présence au moment il est sorti (26’) après un probable malaise vagal. K. Toko Ekambi (6) a mis un peu de temps à bien se situer pour sa 1ère. Il a commencé sur le flanc droit d’où il a adressé des centres imprécis. Plus axial ensuite, il a été plus pertinent, jusqu’à scorer en fin de rencontre.

M. Cornet (7) : voir ci-dessus.

M. Dembelé (5,5) : Longtemps sevré de munitions, il n’a existé qu’à travers des initiatives individuelles. Mais il a réussi à marquer sur un service de son arrière gauche, qui l’a trouvé en retrait.

 

TOULOUSE FOOTBALL CLUB (4-5-1)

L. Kalinić (4) : Prêté cette semaine par Aston Villa, il n’a pas mis longtemps avant d’aller chercher un ballon au fond de ses filets. Il est un peu lent à se coucher sur l’action en question. Correct dans les sorties aériennes ou dans les pieds.

S. Moreira (4) : Attentif et désinvolte sur le 1er but, il avait montré de bonnes prédispositions auparavant. Sans confirmer.

R. Gabrielsen (4,5) : Le joueur fraîchement arrivé de Norvège a mis du temps avant d’entrer dans le match. Ce qu’il a montré dans la dernière 1/2h semble rassurant pour le TFC.

B. Diakité (4) : Il ne dégage pas une sérénité monstre. Pris de vitesse par Dembelé par ailleurs.

I. Sylla (5) : L’international guinéen s’est un peu aventuré dans le camp lyonnais, mais le système toulousain étant tellement fermé, il entrait régulièrement dans un entonnoir.

K. Koné (6) : Intéressant à la récupération, et surtout la percussion, le jeune milieu a esquissé quelques mouvements prometteurs.

W. Vainqueur (4) : Le joueur formé à Nantes a comme toujours exprimé un excès d’engagement, et pris son jaune habituel. Pour le reste, il s’est raté dans les transmissions, même les plus basiques.

I. Sangaré (5) : Occupé à suivre Aouar de partout, le nouveau et jeune capitaine de la lanterne rouge a empêché son influence tout en s’illustrant à travers des passes qui ont cassé des lignes.

M. Dossevi (4) : Le cousin du perchiste n’a pas eu son rendement habituel. Quand il manque Gradel et que lui ne se met pas en évidence, on peut jouer pendant des jours sans qu’il ne se passe grand chose chez les Violets. Logiquement remplacé par W. Saïd (75’).

Q. Boisgard (4,5) : Bien sur le contrôle et les premières touches de balle, il a un peu plus de difficultés sur la partie qui suit. Pas uniquement parce qu’il y a peu de solutions.

A. Leya Iseka (3) : Trop isolé, il compense par beaucoup de courses pour gêner la relance adverse. Introuvable quand son équipe a le ballon. Sorti bien tard (69’) pour E. Koulouris.

YSW.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...