Ligue 1 – 21ème j. | Les notes de Lille – Amiens (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : (7) : Le plus régulier dans sa partition ce soir. Il n’a pas touché énormément de ballons mais il les a bien exploités à chaque fois. A la 38e, il fait l’effort pour faire la petite touche de balle qui lui permet de passer devant Guano, celui-ci ne peut tacler sans faire faute dans la surface. L’arbitre siffle penalty mais Pépé ne le transforme pas. Juste avant la pause, il marque un but de renard des surfaces à la 47e. En effet, sur un coup franc de Thiago Mendes, la défense amiénoise dégage mal, la balle revient sur le côté dans les pieds de Pépé qui frappe fort, le ballon aterrit dans les pieds de Leao, son contrôle parfait lui permet d’enchaîner une frappe en pivot puissante aux 6 mètres pour égaliser. Très inspiré dans ses passes et remises, il a notamment trouvé, par deux fois, Pépé dans de bonnes conditions mais ce dernier a mal utilisé les ballons du jeune portugais. Il n’était pas loin de signer un doublé ce soir : sur un bon centre de Pied, il adresse une tête puissante au pied du poteau à la 75e mais Gurtner sort un bel arrêt. Il est remplacé par Soumaré à la 88e.

 

Lille (4-2-3-1)

Maignan (4) : En première mi-temps, Amiens a eu quelques contres intéressants mais ceux-ci n’ont jamais débouché sur des frappes cadrées. Sauf à la 5e, mais à part un exploit, il ne pouvait rien faire. Pas plus sollicité au retour des vestiaires.

Pied (4,5) : Fautif, sur le premier but, il oublie complètement Otero qui a tout le temps d’ajuster Maignan. Il a  manqué de justesse malgré son envie sur les phases offensives. Mais en deuxième période, il s’est bien repris, notamment en ajustant mieux ses centres, dont un a été décisif.

Soumaoro (6) : Il n’a pas réussi à empêcher Timite de centrer sur l’ouverture du score amiénoise mais ensuite, le capitaine en a une nouvelle fois imposé.

Fonte (6,5) : Le défenseur portugais a livré un match solide plein d’expérience. Le milieu lillois manquant un peu de créativité ce soir, il s’est parfois montré en meneur de jeu.

Koné (4) : Souvent dépassé dans son dos par Krafth ou Timite, quelques erreurs techniques en prime.

Thiago-Mendes (5) : La plaque tournante lilloise a fait le boulot ce soir mais on pourrait lui en demander plus face à des équipes bien organisées comme ce soir.

Thiago Maia (4) : On l’a plus vu en première mi-temps qu’en seconde. Mais son match est resté plutôt neutre. Il n’a pas proposé de solutions aux relances régulières de Fonte et il n’a pas exercé assez de pressing sur les milieux amiénois, surtout au retour des vestiaires. Il est remplacé à la 72e par Xeka qui arrive lancé et reprend d’une très belle tête un centre bien travaillé de Pied marquant ainsi le but du 2-1 pour son équipe à la 86e.

Pépé (3) : Il rate son penalty à la 39e en écrasant trop sa frappe qui passe à côté, son premier échec dans cet exercice en ligue 1. Il manque une occasion à la 55e. Son coup franc s’envole au dessus de la cage de Gurtner à la 80e. Bref, il a raté beaucoup de choses ce soir, un mauvais match à oublier.

Ikoné (6,5) : Un des rares attaquants lillois à prendre de la vitesse et des espaces en début de match. C’est aussi lui qui décale superbement Leao sur le penalty. La plupart des offensives lilloises sont venues de lui ce soir.

Bamba (5) : Son bon appel croisé dans la surface à la 63e aurait pu faire mouche mais sa frappe est reprise par un beau tacle glissé de Guano. Il a proposé plus de choses que son compère Pépé à l’opposé. Il est remplacé à la 67e par Araujo.

Leao (7) : Voir ci-dessus.

 

Amiens (4-3-3)

Gurtner (5) : Il était bien parti sur le penalty de Pépé, il ne peut rien sur les deux buts et a la main  ferme sur la tête de Leao à la 75e. Il prend un carton jaune à la 64e pour avoir gagner du temps sur un renvoi aux 6 mètres.

Krafth (6) : Sur un contre , il déborde et décale bien Timite qui centre sur Otero pour l’ouverture du score. Sûr techniquement, il apporte le surnombre offensif en se projetant rapidement vers l’avant. Possédant une bonne caisse, le suédois a montré de belles choses défensivement également.

Guano (5) : Dépassé par Leao, il tacle irrégulièrement le portugais dans sa surface et concède un penalty. Hormis cela, il a livré un match correct et s’est signalé par une très bonne intervention sur Bamba à la 63e.

Lefort (5,5) : Toujours bien placé, les buts lillois ne lui incombent pas, comme Guano. Il prend un carton jaune pour avoir bloqué Pépé, lancé à pleine vitesse à la 93e.

Dibassy (3,5) : Même avec un Pépé dans un jour sans, il n’a pas été irréprochable ce soir.

Gnahoré (5) : Avec ses compères du milieu de terrain, ils ont coulissés tour à tour pour venir empêcher la construction lilloise. Le plan a plutôt bien fonctionné car le LOSC ne s’est pas créé beaucoup d’occasions jusqu’au moment où Xeka est passé dans leur dos. Il est remplacé par Kurzawa à la 89e.

Monconduit (5) : Comme Gnahoré et Blin, il a appliqué les consignes à la lettre, mais lui s’est plus projeté vers l’avant quand il en avait l’occasion.

Blin (5) : Comme les autres, il s’est appliqué à bien verrouiller l’axe. Les lillois ont fini par le comprendre et ont donc essayé de jouer sur les côtés en fin de match. Le but de leur défaite est venue d’un centre qui a permis à Xeka de partir dans leur dos. Il est remplacé par Segarel à la 89e.

Otero (5) : Oublié par Jérémy Pied et bien servi par Timite au deuxième poteau il ouvre le score dès la 5e. Il a montré pas mal d’envie. Solidaire en défense dans ce faux 4-3-3 concocté par Christophe Pelissier.

Timite (5,5) : Très disponible sur les contre-attaques amiénoises. Il est passeur décisif sur le premier but. Intéressant, il est remplacé par Bodmer à la 73e.

Mendoza (4,5) : Le colombien est capable de mieux mais il n’y avait pas non plus pléthore d’occasions de se mettre en valeur ce soir. Il oublie peut être de soutenir Dibassy pour empêcher Pied d’aller centrer sur le but victorieux du LOSC. Il prend un carton jaune à la 91e pour une faute grossière afin d’arrêter Thiago Mendes lancé dans un contre dangereux.

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.