Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 20ème j. | Les notes d’ASSE – Nantes (0-2)

Ligue 1 – 20ème j. | Les notes d’ASSE – Nantes (0-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Blas (6) :

Intelligent dans son jeu de passes, le français a très bien lu le jeu en sachant quand remiser ou quand poursuivre ses attaques. Il est d’ailleurs à la réception d’un bon centre de Simon pour doubler la mise au retour des vestiaires. Remplacé à 10 minutes de la fin du temps réglementaire par Moutoussamy.

 

Saint-Étienne (4-3-3) :

Ruffier (5) : Quelques renvois hasardeux pour le gardien français. Celui-ci a aussi été surpris par la frappe soudaine et puissante d’Abeid pour l’ouverture du score.

Trauco (4,5) : Ses rares montées n’ont pas été tranchantes et s’est rapidement vu dépassé par la fougue nantaise.

Perrin (5) : De nombreuses longues relances pour éloigner le danger pour le capitaine des Verts. Son marquage sur Blas sur le second but est préjudiciable pour son équipe.

Moukoudi (5) : Malgré une certaine réussite dans ses duels entrepris, le jeune défenseur central a été quelque peu passif sur les buts nantais où il ne sort pas suffisamment aux devants du buteur.

Palencia (4,5) : Des interventions parfois limites, à l’image de celle sur Blas à l’heure de jeu qui aurait pu valoir un carton rouge. L’ancien barcelonais est souvent pris de court par les offensives nantaises.

Camara (5,5) : On l’a senti perdu à quelques moments en première mi-temps. Il s’est assez bien repris en seconde en s’imposant comme le métronome de son équipe.

Cabaye (5,5) : Probablement le milieu de l’ASSE qui a prit le plus de risques en jouant verticalement. Il a eu un rôle important dans l’entre-jeu des Verts, lui qui a tenté d’organiser au mieux le jeu de son équipe.

Boudebouz (5) : Souvent libre de tout marquage au milieu, l’algérien était donc facilement trouvé. Il est remplacé par Abi (4,5) à la mi-temps puisqu’il souffrait du mollet. Le joueur de 19 ans était encore moins trouvé que son prédécesseur.

Nordin (5,5) : A défaut d’avoir été juste dans ses transmissions, il n’aura pas apporter le danger de son côté tant Appiah intervenait bien face à lui. Remplacé par Correia à la 82’.

Khazri (5) : Ses nombreuses courses n’ont pas été suffisamment exploitées par ses partenaires qui ont pêché pour trouver l’attaquant tunisien.

Honorat (4) : Peu trouvé par ses partenaires, l’ailier droit de l’ASSE n’a pas toujours fait les bons choix en ce qui concerne ses placements ou ses passes. Le jeune Rivera le remplaça à la 66’ mais ne fit pas mieux.

 

Nantes (4-2-3-1) :

Lafont (6) : Solide sur sa ligne de but, le joueur formé à Toulouse à assurer l’essentiel en repoussant les rares tentatives stéphanoises.

Traoré (5) : Les actions chaudes des Verts sont souvent passées de son côté puisqu’il manquait peut-être d’agressivité envers Honorat et Boudebouz.

Girotto (6) : Serein défensivement, le défenseur Canari a repoussé les tentatives de centres des ailiers de Saint-Étienne.

Wagué (5,5) : Suite à un pépin physique, il cède sa place à Basila (5,5) aux retours des vestiaires. L’entrant aura été tout aussi bon que le malien.

Appiah (5,5) : En ne faisant ps dans la demi-mesure, le latéral droit des visiteurs s’est régulièrement interposé face à Nordin en le taclant sans commettre de fautes.

Abeid (6) : L’ancien dijonnais a su faire preuve de calme et de lucidité pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Il a de plus su porter le ballon jusque dans le camp adverse, quand le lâcher, et à quel coéquipier passer le ballon.

Touré (5,5) : Un bon travail au milieu pour lui, qui a assumé son rôle de relayeur en n’hésitant pas à se projeter à la récupération du ballon.

Bamba (5) : Sa qualité de vitesse a mis à mal la défense de Palencia mais l’en empêcha même de dédoubler plus haut sur le terrain : l’espagnol craignait d’être pris de vitesse par le numéro 32. Remplacé à la 65’ par la nouvelle recrue belge du FC Nantes : Renaud Emond.

Louza (5,5) : Il a eu tendance à s’excentrer du côté de Ludovic Blas pour mieux combiner et mettre en difficultés Trauco qui ne paraissait pas en confiance aujourd’hui.

Blas (6) : Voir ci-dessus.

Simon (5) : Cadré de très près par la charnière centrale adverse, l’attaquant prêté par Levante n’a pas su se créer de réelles occasions pour inquiéter Ruffier.

Romain Caballero.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...