Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 20ème j. | Les notes de Paris SG –...

Ligue 1 – 20ème j. | Les notes de Paris SG – Monaco (3-3)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Glik (8) : Totalement métamorphosé lui qui a souvent été pataud et en retard depuis son arrivée au club, il a délivré une copie parfaite ce soir, présent en permanence sur les attaquants parisiens, et jamais dérangé par des M’Bappé ou Icardi qu’il a contré systématiquement. Ajouté à cela qu’il aurait pu marquer si le poteau ne s’en était pas mêlé, c’était un Glik taille patron ce soir !

Paris SG (4-4-2)

Navas (6,5) : Impuissant sur les buts monégasques, il a cependant réalisé des arrêts décisifs notamment devant Keita Baldé qui aurait pu faire le break en première période et sur un corner en fin de match.

Bernat (5) : Pas toujours à l’aise face à l’explosivité des ailiers monégasques, il a régulièrement eu un temps de retard. Un peu plus costaud par contre dans les duels.

Thiago Silva (5,5) : Malgré une présence de chaque instant souvent précieuse pour verrouiller l’adversaire, il a fait partie d’une défense qui en a pris 3 ce soir, et a lui aussi parfois regardé filer les rouges et blancs.

Marquinhos (6) : Défensivement moyen lui aussi ce soir, il a par contre eu un rôle très précieux à la relance, accélérant régulièrement la remontée du ballon et contribuant à la verticalité du jeu parisien.

Meunier (4,5) : Très peu utile aux siens ce soir, il a été relativement serein en terme d’impact et n’a pas perdu de ballons, mais en dehors de cela il a parfois été limite au replacement, et n’a absolument rien apporté vers l’avant.

Verratti (6) : Auteur d’une passe décisive majestueuse sur le premier but, il a ensuite un peu été muselé au milieu de terrain, mais a tout de même assuré encore de précieuses transmissions. Remplacé par Paredes à 10 minutes de la fin.

Gueye (5) : Peu en vue lui qui a souvent été étincelant en début de saison,

Neymar (7) : Le meilleur parisien ce soir, à l’origine des deux premiers buts, il a réussi à empoisonner tout au long du match la défense monégasque par son coup de rein, même s’il a eu un peu moins de ballons en deuxième mi-temps.

Di Maria (4) : Totalement absent des débats ce soir, il a traversé le match tout en le regardant un peu, rien de plus. Remplacé par Sarabia qui paraissait bien en jambes mais à peu joué.

M’Bappe (5,5) :Même lorsqu’il n’est pas flambant comme ce soir, il reste dangereux et a provoqué le pénalty du troisième but. Pour le reste, il a été excellement muselé par les défenseurs monégasques, et a raté les quelques tentatives qu’il a pu réaliser.

Icardi (4,5) : Un peu sevré de ballons, il n’a pas eu l’occasion de se mettre en évidence, et n’a jamais participé au repli défensif ce qui aurait pu être utile. Remplacé par Cavani ovationné par le parc à 5 minutes de la fin.

Monaco (4-4-2)

Lecomte (7) : Il aurait pu être encore mieux noté compte tenu des arrêts réflexe qu’il a réalisés ce soir, mais il a eu parfois au pied quelques hésitations coupables qui auraient pu coûter cher.

Ballo Touré (7) : Très en vue en défense comme devant lors de ses nombreuses montées, il est monté en puissance tout au long de la partie et a été très solide notamment devant M’Bappé.

Maripan (6,5) : Superbe première mi-temps ou il a été un sauveteur de tous les instants lors des accélérations parisiennes, il a eu un peu plus de difficultés à garder le rythme en seconde, mais sans concéder d’erreurs.

Glik (8) : Voir ci-dessus

Henrichs (6) : Un peu dans le dur sur la première demie-heure, la force des monégasques lui a donné des ailes ensuite et il a assuré sur l’homme au fil du match, solide au duel et serein dans ses placements.

Golovin (5) : Omniprésent et toujours disponible, il a malgré tout manqué de réussite, et parfois d’inspiration une fois près du but adverse.

Fabregas (4) : A son actif une passe superbe pour Ben Yedder,  à son passif à peu près tout le reste. Il n’y est plus depuis pas mal de temps malheureusement. Remplacé par Slimani à la 65ème, auteur du but de l’égalisation.

Bakayoko (6) : Sa présence physique est un régal, il est un véritable roc et a fait souffrir les parisiens par son impact hors du commun. Dommage qu’ensuite dans le jeu il manque encore un peu de justesse et de précision.

Gelson Martins (7) : Il aurait pu être homme du match s’il n’avait pas fait une passe catastrophique valant un but parisien en première période. Ensuite, tout a été génial de sa part, il s’est promené entre les défenseurs parisiens et à été un artisan actif de cette belle performance monégasque. Remplacé à 8 minutes de la fin par Aguilar.

Keita Baldé (7) : Explosif et très rapide, il aurait pu assommer le PSG en première période, butant sur Navas. Il a été particulièrement intéressant par sa faculté à s’isoler des défenseurs et à être constamment en position dangereuse.

Ben Yedder (7) : Irrégulier dans un match ou on ne l’a finalement pas vu souvent, il a cependant le mérite d’avoir toujours eu le geste juste, capable d’ajuster sereinement Navas pour le deuxième but monégasque, après avoir délivré la passe décisive sur le premier. Remplacé par Silva.

 

 

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...