* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 20ème j. | Les notes de Nantes - Lens (1-1)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du Match : Kakuta (7) : il manque son pénalty en le tirant au-dessus du but d’Alban Lafont, mais se rattrape complètement en faisant un très bon match et en égalisant pour les siens sur un corner où il a été laissé seul.

Nantes : 4-4-2

Lafont (5) : il n’a rien eu à faire et est impuissant face à Kakuta qui est seul à deux mètres de lui.

Corchia (6) : très présent dans ce match du fait des nombreux coups francs qu’il a tirés, il s’est aussi montré à son avantage en défendant bien sur son côté et en limitant le nombre de ballons perdus.

Girotto (6) : il n’a pas été embêté dans des zones très dangereuses mais a été efficace dans ses interventions pour repousser les attaquants sans faire de faute.  

Pallois (6) : il a affiché sa domination dans le domaine aérien, a fait peu de fautes et a relancé sans trop conserver le ballon balle au pied. Bon match du capitaine nantais.

Fabio (5) : il provoque un pénalty qui n’est, heureusement pour lui, pas transformé. Mais hormis cette erreur, il a montré beaucoup d’abnégation et n’a pas rechigné à aller au duel même sur des ballons compliqués. Un peu de déchet dans les centres tout de même, mais l’aspect défensif a été maîtrisé.

Coco (5) : les semaines passent, et Marcus Coco ne percute toujours pas sur son côté. Pourtant, il reste intéressant dans la conservation du ballon sur l’aile pour ensuite trouver une passe intérieure. Il est également impliqué défensivement. Blas prend sa place à la 77e.

Touré (6) : précis dans ses passes, il a aussi montré du caractère lors de duels à l’arrachée et sur une frappe en première intention qui était tout proche de surprendre Leca.

Abeid (5) : il a fait son match, sans être étincelant mais aucune erreur majeure n’est à lui imputer.

Louza (6,5) : buteur pour le deuxième match consécutif, c’est cette fois-ci en transformant le pénalty obtenu par Kolo Muani qu’il marque pour Nantes.

Kolo Muani (6) : on aimerait le voir dans plus de situations dangereuses, mais il reste un élément perturbateur pour la défense adverse. Il va chaque fois au duel à fond, et apprécie enrhumer ses adversaires avec ses dribbles et sa vitesse. Bamba prend sa place à la 91e.

Coulibaly (6) : bon match du grand attaquant, qui a été bien plus précis dans ses prises de décision et balle au pied.

 

Lens : 3-4-1-2

Leca (5) : à l’instar de Lafont, ce match ne lui a pas permis de se montrer d’une quelconque manière. Il est seulement mis à contribution sur pénalty, et il est pris à contre-pied.

Gradit (4) : son match est correct, cependant il provoque un pénalty dans sa surface juste après celui manqué par Kakuta. Cela a permis aux Nantais de mener pendant une bonne partie de la rencontre. Il est remplacé par Mauricio (78e) qui adresse une passe décisive sur corner.

Fortes (5) : il a fait le job derrière en étant parfois un peu trop sur le reculoir.

Haïdara (6) : bon match dans l’ensemble, pendant lequel il a tenté quelques montées balle au pied.

Clauss (7) : il n’a pas cessé de percuter sur son côté et le bon timing de ses appels ont toujours permis à son équipe d’attaquer avec plus de vitesse. Il a adressé quelques très bons centres et a été bon défensivement.

Fofana (6,5) : les milieux des deux équipes ont presque fait jeu égal, le « presque » étant dû à sa qualité technique, comme celle de Kakuta, qui ont montré une supériorité balle au pied.

Cahuzac (5) : il a respecté ses tâches défensives mais n’a pas particulièrement brillé pendant cette rencontre.

Boura (5) : même commentaire que pour Cahuzac.

Kakuta (7) : voir commentaire ci-dessus.

Ganago (6) : bon match dans l’impact physique et dans la provocation. Il a été juste dans ses passes mais un petit peu maladroit dans la finition de ses actions. Il sort à la 72e au profit de Kalimuendo

Sotoca (4) : au départ intéressant dans le pressing et les constructions offensives lensoises, il a ensuite disparu quand les nantais ont commencé à mieux maîtriser leurs phases de possession.  Banza le remplace à la 72e.

Fermer
Fermer