* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 20ème j. | Les notes de Angers - PSG (0-1)

L'Homme du Match : Verratti (7) : C'est toujours mieux de jouer à son poste, et Verratti l'a démontré ce soir, impérial au milieu de terrain, avec un nombre incalculable de ballons glânés, une autorité naturelle sur l'adversaire et un rôle de plaque tournante lui permettant d'être dans tous les coups.

Angers (4-4-2)

Bernardoni (6) : Peu inquiété par une attaque Parisienne aux abois, il a cependant gardé toute sa lucidité pour intervenir quand il le fallait, et a affiché une attitude sereine toute la partie

Doumbia (6) : Un match de qualité ou il a beaucoup contrarié Di Maria qui n'a pas su comment s'en défaire, et un positionnement pas trop défensif qui a permis aussi d'obliger les Parisiens à jouer assez bas.

Thomas (5) : Il a soufflé un peu le chaud et le froid, entre interventions intelligentes, sans se livrer au devant de M'Bappé et placements parfois un peu hasardeux qui ont libéré des espaces dangereux pour les parisiens.

Traoré (5.5) : Toujours appliqué, et physique, il a fait son match sans démériter, on peut simplement lui reprocher de s'être parfois un peu débarassé trop vite et sans précision du ballon à la relance.

Manceau (6) : Le défenseur a fait longtemps un sans faute, imposant d'autorité même devant Neymar, et avec une fluidité de remontée de balle et de relance, verticale souvent, qui ont contribué à l'animation du secteur offensif angevin en seconde période notamment. Malheureusement, il tarde un peu à se replier sur Kurzawa qui s'échappe et marque le premier but.

Pereira Lage (6) : Une belle animation dans sa conduite de balle et ses choix offensifs, qui lui a permis de distiller plusieurs ballons de qualité

Amadou (5) : Malgré un match assez discret avec peu d'audace offensive, il a par contre été souvent un relayeur propre dans l'entrejeu

Coulibaly (4.5) : On l'a connu plus inspiré, il n'a pas vraiment réussi à apporter sa patte à ce match au milieu de terrain, perdant plusieurs ballons assez rapidement et semblant un peu en difficulté dans le placement sans ballon pour pouvoir jouer un rôle positif dans ce dispositif du jour

Capelle (5) : Assez discret dans l'ensemble, il a tout de même accéléré de manière plaisante 2-3 fois en seconde période pour contribuer au temps fort angevin.

Diony (6) : Il s'est procuré des occasions, mais il ne les a pas exploitées malheureusement, se précipitant et déjouant un peu à l'approche du but. Il place tout de même une superbe tête à bout portant mais stoppée par Navas

Fulgini (7) : Il est souvent celui par qui le danger arrive, car il sent très bien le jeu, et a encore aujourd'hui provoqué quelques très bons décalages. Il défend bien également, et a vraiment été un joueur solide ce soir.

PSG (4-2-3-1)

Navas (6.5) : Bon comme très souvent, il a assuré sur sa ligne et a permis aux Parisiens de ne pas être menés au score

Kurzawa (7) : Présent défensivement malgré la vivacité de Fulgini, il n'a pas ménagé ses efforts et a eu un apport offensif permanent, allant jusqu'à marquer le but de la victoire parisienne sur une reprise opportuniste

Diallo (5.5) : Il a été relativement effacé, sans faire d'erreurs particulières défensivement même si parfois il a perdu des duels, mais surtout sans contribuer à faire aller le jeu de l'avant, se contentant de passes toujours courtes et faciles sauf en fin de rencontre ou il a un peu plus percuté

Marquinhos (4) : Un Marquinhos emoussé ce soir, parfois pris de vitesse en défense, et sans réussite sur ses percées

Florenzi (5.5) : Assez solide de son côté, il a joué très haut sans mettre les siens en danger mais avait du retard sur 2-3 percées angevines en fin de rencontre. Il a cependant de nombreuses fois réussi de très bonnes conduites de balle et des centres dangereux devant le but

Paredes (6) : Précieux dans l'entrejeu, il a beaucoup donné, et pour une fois ne s'est pas fait remarquer négativement par des provocations inutiles (mais on ne peut pas dire qu'il ait un bon exemple avec Neymar), jouant ainsi à son vrai niveau, entre relais rapides, projection vers l'avant et accélérations opportunes.

Verrati (7) : Voir ci-dessus

MBappé (3.5) : Comme souvent ces dernières semaines, il a manqué à peu près tout ce qu'il a entrepris, jouant souvent à l'envers, donnant le ballon dans le mauvais timing, faisant le crochet de trop...La pépite semble moins briller ces temps-ci !

Neymar (6) : Toujours pas équpé de son cerveau, allant prendre un carton complètement stupide à la dernière minute, à l'image de son attitude de la semaine, il a dans le jeu été intéressant, provoquant la plupart des situations dangereuses des siens dans ce match sans saveur du PSG.

Di Maria (4.5) : Peu présent, ni inspiré, il a bien tenté quelques bons décrochages et n'a pas perdu beaucoup de duels, mais cela restait insuffisant

Keane (3) : Il est venu, il a regardé le match, puis il est ressorti... Inexistant, complètement