Ligue 1 – 1ère j. | Les notes de Dijon – ASSE (1-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Hamouma (7) : Bien décidé à faire oublier un dernier exercice raté, il aura démarré sa saison d’un magnifique ballon lobé venant ouvrir le score. En confiance, il aura joué un rôle important dans l’animation offensive stéphanoise. Remplacé à la 71′ par Beric. 

 

Dijon (4-4-2)

Runarsson (5) : Malgré un superbe arrêt sur la frappe de Debuchy, le portier dijonnais n’aura pas été suffisamment décisif pour sauver les meubles.

Alphonse (5) : Intéressant à la fin du dernier exercice, il conserve une place de titulaire pour cette première journée. Il a été plutôt bon ce soir en abreuvant ses attaquants de nombreux centres.

Ecuele Manga (4) : Fraîchement débarqué d’outre-manche, l’international gabonais aura souffert face aux rapides transitions stéphanoises.

Coulibaly (3) : Submergé, le défenseur dijonnais n’a clairement pas répondu présent ce soir pour freiner les attaques adverses.

Chafik (4) : L’expérimenté latéral aura distillé quelques bons ballons dans la surface mais son rendement défensif fût insuffisant.

Santamaria (5) : Invisible en début de match, il aura été le symbole du regain de forme de son équipe avec beaucoup de justesse technique. Sorti à la 68′ pour le jeune Soumaré.

Amalfitano (4) : Dans le cœur du jeu, il est coupable du manque de liant entre la défense et l’attaque.

Ndong (5) : Branché sur courant alternatif, il aura alterné le bon et le mauvais. Intéressant à la récupération avec beaucoup d’agressivité.

Balde (3) : Pour sa première en Ligue 1, la nouvelle recrue dijonnais aura énormément déçu. Son positionnement sur l’aile n’est pas du tout cohérent avec ses qualités physiques. Remplacé par Keita dès la mi-temps.

Tavares (5) : Après avoir réduit le score sur pénalty, il aura beaucoup pesé sur la défense stéphanoise tandis que son équipe devenait de plus en plus offensive.

Jeannot (4) : Ce soir, il souffrira de la comparaison avec son homologue Tavares. Le jeu de Dijon riche en centres ne l’aura pas favorisé. Il cède sa place en fin de match à Loiodice.

 

ASSE (4-2-3-1)

Ruffier (6) : Irréprochable sur le but dijonnais, il s’est illustré par des arrêts décisifs sur sa ligne.

Trauco (6) : La nouvelle recrue stéphanoise aura plutôt fait bonne impression avec des ambitions offensives.

Perrin (6) : Dijon n’aura pas manqué de mettre la pression sur les cages vertes mais il aura répondu avec solidité.

Moukoudi (5) : L’ancien havrais aura fait preuve, à l’image de Perrin, d’une vraie autorité dans l’engagement physique imposé par Tavares.

Debuchy (6) : Sa culpabilité sur le penalty ne viendra pas entacher une prestation très complète sur le plan offensif et défensif.

M’vila (6) : Taulier du milieu de terrain, il continue sur sa dynamique de la dernière saison mêlant récupération et justesse technique.

Aholou (6) : Pour son premier rendez-vous chez les verts, il aura rendu une copie impeccable récompensée d’un but. Remplacé à la 71′ par Nordin.

Bouanga (4) : Contrairement aux autres nouveaux arrivants, l’ex-nîmois aura été l’élément offensif le moins en vue avec un certain manque d’inspiration.

Boudebouz (6) : Au poste de n°10, il est le leader technique qui catalyse les contres stéphanois avec de la verticalité dans ses transmissions.

Hamouma (7) : voir ci-dessus. 

Khazri (5) : Moins actif que d’habitude, il aura toutefois participé aux offensives de son équipe sans réussir à conclure ses occasions. Il cède sa place à l’heure de jeu pour Youssouf.

VANMEENEN Olivier

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.