Ligue 1 – 1ère j. | Les notes de Bordeaux – Strasbourg (0-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Sissoko (7,5) : Il a énormément contribué au succès de son équipe, au-delà de sa réalisation (68e). Une quantité colossale d’efforts fournis et de ballons récupérés, pour une prestation pleine ponctuée par un but décisif. Du déchet technique, mais tellement de bonnes choses apportées qu’il nous l’a fait oublier.

FC Girondins de Bordeaux (4-3-3)

Costil (5) : Son énorme erreur de relance lui aura coûté un défenseur, Pablo en l’occurrence. Mais sa superbe parade sur une frappe de Liénard et ses bonnes sorties auront fait oublier ses déboires au pied, malgré un but encaissé.

Lewczuk (5) : Très concentré en défense, on a également ressenti son manque de vitesse, complètement absent des phases offensives et souvent pris dans le dos. Quelques bonnes interventions mais une prestation globalement très moyenne.

Koundé (6,5) : Il n’aura rien à se reprocher tant il aura encore été très propre. Beaucoup de bonnes interventions, très peu de duels perdus et des relances toujours bien travaillées. Son équipe a souffert, se ne fut pas son cas.

Pablo (Non noté) : Pris dans la panique sur un mauvais dégagement de Costil, il commet l’irréparable et se verra expulsé dès la 14e minute. Cruel.

Gajic (4) : Il a terriblement souffert dans son couloir. Débordé, dominé, mal placé et trop laxiste sur ses replis, il a laissé trop de marge octroyant quelques situations à l’adversaire. Certes il n’était pas sur son bon pied, mais ça n’excuse pas son manque de rigueur.

Plasil (4) : Hormis quelques coups de pieds arrêtés relativement intéressants, il s’est laissé submergé par les circonstances. Il a passé son temps à reculer et à se débarrasser du ballon, incapable d’en récupérer. Pas à la hauteur, remplacé à la 72e par Sankharé.

Tchouaméni (4) : Une première en Ligue 1 Conforama tout bonnement fantomatique. Trop discret, imprécis sur le peu qu’il a fait, il n’a rien fait de bien. Apathique, remplacé à la 72e par Basic.

Lerager (6) : Il a beaucoup donné, on ne lui enlèvera pas ça. Mais son placement malheureusement trop bas, de circonstance, aura bridé ses qualités offensives qu’il n’aura jamais pu démontrer. Beaucoup de duels remportés et de ballons grattés, mais jamais de solutions pour enchaîner. Regrettable.

Youssouf (Non noté)Contraint de céder sa place pour rééquilibrer la ligne défensive après l’expulsion de Pablo, il sera remplacé dès la 17e minute par Baysse (5), auteur de quelques bonnes interventions mais surtout fréquemment pris à revers, il n’a jamais réussi à prendre la mesure de l’adversaire, trop souvent en panique. Pas assez agressif et imposant.

Laborde (5) : Outre sa récente performance en Ligue Europa, le problème reste le même avec lui. Il fait les efforts, il fait le pressing, mais il n’a reçu aucun bon ballon dans la boîte, faute d’appels et de créateurs. De bonnes intentions, mais un numéro 9 inefficace.

Kamano (5) : Il a tenté de remuer le bloc adverse par moments, mais il a disparu au fil du match. Fulgurant, créatif et fantasque, il nous a montré un visage séduisant par intermittence, mais le rythme du match et la piètre qualité de jeu de son équipe l’aura contraint à un rôle défensif.

Racing Club de Strasbourg (4-2-3-1)

Sels (6,5) : Quelques bonnes sorties et un très bon arrêt sur sa ligne face à Kamano pour une première en Ligue 1 Conforama très réussie. Pas très sollicité, mais toujours concentré.

Lala (7) : Une débauche d’énergie exemplaire sur son côté. Il a profité du bloc très bas des Girondins pour se mettre en évidence par des montées permanentes et un travail défensif impeccable. Irréprochable.

Mitrovic (5,5) : Très peu sollicité, il a surtout démontré sa qualité de relance et de conservation du ballon, avec quelques duels aériens remportés par ci par là. Une première en douceur.

Martinez (6) : Peu sollicité défensivement, il a joué le rôle de rampe de lancement, souvent premier relanceur pour partir vers l’avant. Propre, efficace et très lucide, il a fait le job.

Caci (5) : Le jeune latéral a commis des erreurs, mais il a aussi été intéressant par moments. De bons centres et des dédoublements réguliers, mais aussi trop de duels perdus dans son couloir, par manque d’agressivité la plupart du temps. Un potentiel intéressant, mais beaucoup de progrès à faire.

Sissoko (7,5) : Voir ci-dessus.

Liénard (6,5) : Sa qualité de passe aura été une des clés du jeu strasbourgeois. Ballons longs, courts, transversales comme en profondeur, il a toujours mis beaucoup d’application. Il est là pour créer du jeu, et il l’a très bien fait.

Thomasson (5,5) : Une superbe combinaison avec Martin pour amener le 0-2 ponctuera une prestation en dents de scie de l’ancien Guingampais. Beaucoup de ballons perdus, mais aussi de bons centres mis dans la boîte. Du déchet mais une activité louable et un impact réel. Remplacé à la 86e par Grimm.

Zohi (5) : Il a offert quelques fulgurances, surtout en début de match, mais son impact sur la rencontre fut moindre. De bons dribbles, des accélérations isolées mais pas assez de consistance. Remplacé à la 76e par Gonçalves.

Martin (6) : Son impact dans le jeu n’a pas été énorme, mais sa passe décisive scellera le sort de la rencontre. Il a tout de même apporté de bonnes situations, mais il n’a pas touché énormément de ballons. Décisif malgré tout.

Ajorque (Non noté)Blessé à l’épaule lors d’un duel avec Koundé, remplacé dès la 33e minute par Da Costa (6,5), buteur pour le 0-2 (78e) malgré une présence peu conséquente dans le jeu. En bon numéro 9, il sait se montrer au meilleur des moments.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.