Ligue 1 – 20ème j. | Les notes de Guingamp – ASSE (0-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Kolodziejczak (7.5) : sollicité dès le début du match, il fut très attentif dans ses interventions, étant décisif à plusieurs reprises. Toujours agressif sur le porteur du ballons, il ne fut jamais mis à défaut, maintenant son équipe à flot lorsque ses coéquipiers étaient en difficulté. Match impeccable de sa part.

Guingamp (4-2-3-1)

Caillard (5.5) : Titulaire surprise dans les buts, il est trompé d’entrée de match par un coup franc de Khazri sur lequel il commet une faute de placement, laissant son côté gauche grand ouvert. Bien meilleur par la suite, il a su maintenir son équipe dans le match lors des quelques tentatives stéphanoises.

Larsson (5.5) : du moins et du moins bon défensivement. Il fut à la peine offensivement, manquant de précision pour pouvoir porter le danger sur la cage de Ruffier. Il manque une grosse occasion d’égaliser en première mi-temps.

Kerbrat (6) : plutôt bon dans l’axe de la défense, il fut bien aide par son milieu qui a mis en difficulté l’organisation stéphanoise, sevrant les attaquants stéphanois de ballons.

Eboa Eboa (6) : à l’instar de son coéquipier dans l’axe, il n’eut pas grand-chose à faire, tant les stéphanois n’ont pas trouvé leurs attaquants axiaux. Il fut solide dans les duels, empêchant toute combinaison avec Khazri près de la surface. Un peu plus en difficulté par la suite, avec les montées de Monnet-Paquet.

Rebocho (6.5) : toujours aussi remuant sur son côté gauche, le latéral portugais apporta son soutien dès que possible, offrant de nombreuses munitions à ses attaquants. Un bémol quant aux espaces laissés dans son dos qui auraient pu porter préjudice à son équipe.

Blas (6.5) : omniprésent au milieu, il a été dans la plupart des bons coups de son équipe pendant une grosse partie du match. Plusieurs remontées de balles qui ont totalement déstabilisé le bloc équipe adverse. Il a baissé le pied en fin de match.

Didot (6.5) : ses qualités à la récupération se sont avérées précieuses pour sécuriser l’axe du terrain, ne laissant aucun espace à Cabella et consort. Très bonne prestation de sa part. Remplacé par Ndong (78e).

Coco (6) : très actif, il a tenté beaucoup de centres, beaucoup de combinaisons, mais a manqué de justesse pour être décisif. Néanmoins, de bon augure pour la suite. Remplacé par Ngbakoto (63e).

Rodelin (5.5) : quelques bonnes inspirations, mais un manque de précision pour lui qui était censé être le dépositaire des offensives bretonnes. Souvent près de faire la différence, il n’a su prendre le dessus sur les défenseurs stéphanois.

Thuram (6.5) : une nouvelle fois, l’ailier guingampais a provoqué, dribblé, mis à mal la défense adverse. Il a fait des misères à Saliba en première mi-temps, mais eut plus du mal par la suite. Comme souvent, il manque de l’application dans la finition pour être décisif.

Roux (5.5) : il n’a pas eu énormément de bons ballons e exploiter, mais à tout de même mis Ruffier à l’épreuve sur une jolie frappe. Une activité importante qui n’aura pas suffi à ramener le point du match nul. Remplacé par Mendy (78e).

 

Saint Etienne (3-5-2)

Ruffier (7) : très serein dans les airs, il a soulagé sa défense par ses prises de balles aériennes. Il reste sur sa ligne sur un coup franc indirect qui aurait pu se transformer en but, mais sauve son équipe à plusieurs reprises en deuxième mi-temps.

Saliba (6.5) : il a eu beaucoup de mal face à l’activité et la puissance de Thuram en début de match, puis s’est repris, se mettant au niveau de son vis-à-vis  physiquement et l’empêchant de se montrer dangereux.

Perrin (6.5) : loin d’être rassurant en début de match, il fut impérial au retour des vestiaires, anticipant les tentatives guingampaises et coupant tous les centres adverses.

Kolodziejczak (7.5) : voir ci-dessus.

Monnet-Paquet (6.5) : peu à l’aise en début de match, il est monté en puissant au fil du match, se révélant précieux dans ses interventions défensives en fin de match, ainsi que sur des remontées de balles qui ont permis de faire remonter son équipe.

M’Vila (6) : il eut tendance à rendre le jeu de son équipe trop prévisible, permettant aux guingampais de récupérer le ballon trop rapidement. Toujours efficace dans la récupération, il joua le pompier de service à plusieurs reprises.

Selnaes (6) : nerveux dès le début de match, il a réclamé le ballon à plusieurs reprises à ses coéquipiers, parfois à tort. Une bonne agressivité défensive qui a contribué à la victoire de son équipe.

G.Silva (5.5) : de retour de blessure, il fut moins en vue qu’à son habitude. Entre deux eaux derrière, il n’eut jamais l’occasion de faire la différence sur son côté, ou d’apporter un centre dangereux. Remplacé par Polomat (68e).

Cabella (5) : très en jambe en début de match, il a touché beaucoup de ballons dans l’entrejeu, apportant du rythme grâce à ses dribles. Plus en dedans par la suite, il a très souvent ralentit le jeu, et fait plusieurs mauvais choix.

Diony (5) : Il n’eut que peu d’occasions de briller ce soir. Il a tenté de prendre l’espace, mais n’a que rarement été servi en bonne position et n’a pas su exploiter les quelques situations favorables qu’il a eu. Remplacé par Hamouma (72e)

Khazri (6.5) : encore un but pour le meilleur buteur stéphanois. A part ça, il fut très peu servi par ses partenaires, et n’a pratiquement pas touché de ballons dans les trente derniers mètres. Combatif, il n’a pas hésité à revenir aider ses coéquipiers au milieu de terrain. Remplacé par Salibur (83e).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.