Ligue 1 – 17ème j. | Les notes de PSG – Montpellier (5-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Kurzawa (8) : Le retour de Kurzawa côté gauche après une année quasi blanche saison 2017-2018 et un Bernat qui fait des étincelles en ligue des champions. Et quel retour ! Le français ouvre le score de la tête avec un placement malicieux et une tête adroite (13′). Il aurait put être passeur décisif à la 70′ avec une combinaison sur Mbappé mais le but sera refusé légitimement pour sa position de hors jeu. Il attendra donc la 79′ pour centrer parfaitement sur Mbappé (encore lui). Décidément, le duo Kurzawa-Mbappé aura bien fonctionné ce soir.

Montpellier (5-3-2)

Lecomte (7) : Le portier français a été énorme notamment en première mi-temps, mais quelle malchance… Malgré des arrêts décisifs, il termine le match avec 5 buts concédés mais cela ne reflète absolument pas sa prestation. Impuissant à cause de ballons contrés, déviés ou trop bien placés, il a livré tout de même un gros match.

Congré (4.5) : Transparent, il aura touché peu de ballon et n’aura pas montré grand chose.

Hilton (5) : Le capitaine quadragénaire aura livré une bonne première période, il a vu sa tête sortie par Buffon à la 58′ mais absent ensuite, et écroulé en fin de match. Il marque contre son camps en déviant le tir de Mbappé à la 78′.

Pedro Mendes (4.5) : Coupable du marquage de Kurzawa dans la surface sur le premier but, il se blesse rapidement et seras remplacé à la 19e par Cozza, qui n’aura pas montré grand chose.

Aguilar (7) : Homme à tout faire dans cette défense à 5, il a redistribué avec précision, défendu, dribblé, attaqué, créé les occasions, c’est un vrai couteau suisse dans le couloir droit !

Le Tallec (4) : Peu de présence au milieu, on retiendra surtout son occasion ratée à la 37′. Remplacé par Lasne à la 81′.

Skhiri (6) : Précis dans ses passes, tranchant dans ses récupérations assez hautes, il rend une copie équilibrée.

Oyongo (5) : Un bon sauvetage sur le tir de Nkunku  à la 33′ mais pour le reste, un match fade et beaucoup de ballons perdus. Averti à la 59′.

Mollet (7.5) : Le joueur le plus en vue côté montpellierain, grâce à son but sur coup franc, mais surtout à la pression qu’il a mis sur la défense parisienne. Pas assez suivi sur certaines de ses offensives, il n’aura rien lâché dans cette confrontation comme le montre sa course en toute fin de match.

Laborde (5) : Il aura eu la première frappe du match, quelques occasions mais aucune de cadrée… Pas vraiment au rendez-vous. Remplacé par Sambia (74′).

Skuletic (5.5) : Répondant présent sur les offensives, il aura eu deux bonnes occasions arrêtées par le gardien italien. Malheureux cependant sur ce contre son camp (ou but de Mbappé ?) à la 79′.

 

PSG (4-2-3-1)

Buffon (7) : Un très bon match pour le vétéran italien, avec de bons arrêts mais son mauvais positionnement sur le coup franc lui coûte cher. En effet, trop reculé sur sa ligne, le ballon franchit (vérifié par la montre) alors qu’il semblait à sa portée.

Kehrer (6) : Positionné à droite, l’allemand livre un match intéressant avec un positionnement plus haut qu’à l’ordinaire et du sérieux en défense. Remplacé par Diaby (83′).

Marquinhos (7) : Capitaine du soir, le brésilien prend de plus en plus de place dans l’effectif. Positionné en défense centrale comme contre Saint-Etienne, il a montré encore une fois son sérieux et sa classe avec des redistributions précises et une application dans ses gestes qui fait plaisir à voir.

Kimpembe (6.5) : Idem que pour son capitaine, il fait un bon match malgré le coup de genou (involontaire) en pleine tête qui a laissé notre maestro sonné.

Dani Alves (6.5) : Placé au milieu, il brille encore par sa qualité de passe. Notamment avec une passe décisive (encore) pour Kurzawa (13′). Il est averti pour une faute « utile » à la 64′ et sera remplacé par Dagba (77′)

Verratti (7.5) : Métronome au milieu, le jeu passe par lui et il dicte le rythme.  Investi en défense, il se livre parfois un peu trop, ce qui a donné lieu à de bons coups pour les Héraultais. Avertis à la 67′.

Nkunku (7) : Beaucoup de présence et d’investissement dans le couloir gauche pour le jeune français, il marque de la tête à la 73′ sur un corner et combine plusieurs fois avec Draxler pour créer l’ouverture, notamment à la 33′ mais Lecomte était sur le coup.

Draxler (7) : Très bon dribbleur, doté d’une très bonne vision de jeu, ses passes auraient souvent pu être décisives mais le but refusé par la VAR de Choupo Moting, les arrêts de Lecomte l’ont empêchés de marquer ce match de son empreinte.

Kurzawa (8) : (voir plus haut)

Di María (8) : Il rate son duel face à Lecomte mais inscrit par la suite un but incroyable sur coup franc et délivre un caviar à Mbappé, c’est aussi lui l’homme du match. Remplacé par Choupo Moting (68′) qui verra son but refusé.

Mbappé (7.5) : Absent de la première période, il met ensuite le turbo. Il inscrit un doublé lors du gros temps fort parisien (3 buts en 6 minutes) sur des frappes déviées par les défenseurs. Difficile de dire s’ il s’agit de csc ou de buts pour le prodige, mais il aura dans tous les cas régalé en seconde période.

 

Theotime GIGLEUX

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.