* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 17ème j. | Les notes de Angers - OM (2-1)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match : Fulgini (7) :

Réel poison de cette équipe de l’OM, le joueur formé à Valenciennes s’est démultiplié avec une certaine facilité afin d’organiser avec brio le jeu de son équipe. Il faut souligner la classe dont il fit preuve sur tous ses coups de pieds arrêtés. Remplacé par Bobichon à la 79e.

 

Angers (4-2-3-1) :

Bernardoni (6,5) : Assez peu sollicité, le gardien passé par Nîmes et Bordeaux s’est montré impitoyable, mais doit s’incliner sur une tête longue distance. Il arrêta un penalty de Payet à la 70e.

Doumbia (6) : L’Ivoirien de 24 ans a réalisé un vrai bon match, pour le bonheur de ses supporters ! Il a parfaitement allié défense sur Germain, et montées fracassantes face à un Sakai impuissant.

Thomas (5) : Match correct pour le défenseur central qui s’est montré intraitable dans les airs. Blessé à la cheville, il est contraint de sortir sur civière à la 85e ; laissant donc sa place à Pavlović.

Traoré (5,5) : Pas vraiment inquiété par les attaquants visiteurs, il n’a pas eu beaucoup de duels à entreprendre face à des joueurs adverses inexistants.

Manceau (6) : Impeccable dans son marquage sur Payet, il a aussi proposé son appui sur le long de la ligne se touche. Très solide pour prendre le dessus sur ses adversaires.

Mangani (6) : Tout au long de la rencontre, il s’est distingué de par sa capacité à trouver Loïs Diony entre les lignes, ou même d’envoyer de bons ballons dans la profondeur avec justesse.

Coulibaly (5,5) : Un combat avec Kamara qu’il a mis en échec une fois sur deux. Son jeu vers l’avant est louable puisqu’il a facilement lancé Capelle et Fulgini dans ma profondeur.

Pereira Lage (6) : Buteur sur l’un de ses premiers ballons, le Portugais se trouve au bon endroit au bon moment pour punir d’entrée les Marseillais. Remplacé par El Melali à la 93e.

Fulgini (7) : Voir ci-dessus.

Capelle (6) : Sa faculté à trouver ses attaquants dans les meilleures dispositions a clairement apporté un plus aux offensives angevines qui ont presque toutes abouti à une occasion franche.

Diony (6,5) : Enfin buteur dans le jeu, le joueur passé par les Verts de Saint-Étienne a été plus en confiance par la suite. Il est vrai qu’il a été excellent dos au but, mais nous retiendrons certainement l’enchaînement technique de grande classe permettant au SCO d’Angers de faire le break. Remplacé par Cho à la 79e.

 

Marseille (4-3-3) :

Mandanda (3) : Rapidement pris à revers par Pereira Lage, le portier olympien n’est pas exempt de tout reproche sur la frappe de ce dernier ; sur laquelle il aurait, sans doute, pu faire mieux.

Nagatomo (3,5) : Absent des débats, il réalise une nouvelle fois un match fantomatique. Nombreuses ont été les fois où les adversaires ont pu prendre l’espace dans son couloir. Vivement le retour de Jordan Amavi... Remplacé par Strootman à la 74e.

Caleta-Car (5,5) : Meilleur joueur de son équipe, il est celui qui a, tout du moins, réalisé le moins mauvais match côté phocéen. Il a remporté beaucoup de duels dans sa surface, et a tenté quelques fois de remonter le ballon tant ses milieux étaient en difficulté.

Alvaro (5) : De rugueux contacts avec Diony ont nourri son jeu, qui auraient même pu être sanctionnés à deux reprises. Heureusement que Caleta-Car était là pour colmater les brèches offertes par l’Espagnol.

Sakai (3,5) : La qualité proposée par le duo Pereira Lage - Doumbia a été visiblement bien trop élevée pour le japonais. Il n’a jamais réussi à contenir ne serait-ce qu’un seul de ces deux joueurs loin de sa surface. Remplacé par Khaoui (4) dés la mi-temps.

Cuisance (2) : Pas au niveau, le joueur prêté par le Bayern Munich n’a pas répondu présent dans ce qu’il a pu essayer de réaliser ce soir. Un match bien maussade de sa part. Remplacé par Thauvin à la 61e.

Kamara (5,5) : Contraint d’être présent derrière, tout comme devant, le minot de 21 ans a essayé tant bien que mal de combler les errements de ses coéquipiers. Match compliqué, mais pas mauvais pour autant.

Rongier (4) : Clairement fautif sur l’ouverture du score angevine, l’ex nantais n’intervient pas suffisamment pour couper le centre de Diony. Il réduit l’écart sur une tête qui trompa Bernardoni, récompensant sa seconde mi-temps; même si ce ne fut pas assez pour revenir à égalité.

Payet (4) : Trop peu trouvé par ses partenaires, le Réunionnais a été insuffisamment influent sur le jeu offensif de l’Olympique de Marseille. Il rata un penalty à la 70e, mais distilla une belle passe décisive pour Rongier.

Benedetto (3) : Bien muselé par la charnière centrale d’Angers, Pipa n’a pas su se mettre en position de pouvoir recevoir le ballon ; et donc de pouvoir tenter une quelconque frappe. Remplacé par Aké à la 74e.

 Germain (4,5) : De rares ballons joués dans la moitié de terrain adverse, le natif de Marseille a toutefois été encore bien trop loin des cages gardées par Bernardoni pour se montrer dangereux. Remplacé par Henrique à la 61e.

Romain Caballero.

Fermer
Fermer