Ligue 1 – 16ème j. | Les notes de OL – Rennes (0-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Mexer (7): Le géant portugais n’a pas été trop en difficulté face aux offensives lyonnaises. Solide dans le jeu aérien, il s’est imposé sur de nombreux duels, notamment en fin de match. Une prestation de patron.

Olympique Lyonnais

Lopes (5,5): Sauvé par la maladresse de Sarr, il a ensuite vu la frappe de Ben Arfa mourir à l’interieur de son poteau. Hormis sur les deux buts rennais, il n’a jamais vraiment été inquiété.

Denayer (6): Les semaines passent, et Denayer voit ses prestations restaient régulières. Meilleure défenseur lyonnais depuis le début de la saison, il a encore gagné de nombreux duels ce soir.

Marcelo (5): Aux côtés de Morel, il paraissait fort, avec Denayer maintenant, il parait terriblement limité. Il ne réalise pas un mauvais match, mais il ne transpire pas la sérénité.

Morel (4): Son dos ce soir c’était les champs Elysées. Face à la vitesse de Sarr, il a pris des coups de vents toute la soirée. Son manque de rythme s’est clairement fait ressentir. Remplacé par Dembélé (75′). 

Tete (5): Il a bien tenté de faire un pressing sur son côté, de réaliser des centres, mais rien n’a fonctionné ce soir. Pourtant, il a été l’un des rares lyonnais à son niveau.

Aouar (5,5): Toujours très à l’aise techniquement et dans ses transmissions. Cependant, il a eu beaucoup de mal dans le dernier geste. Que ce soit des frappes ou des passes, il a manqué de précision.

Ndombélé (Non noté): L’international français a été très vite contraint de laisser ses partenaires à la suite d’un coup reçu sur la cheville. Remplacé par Cheikh Diop (20′), lui même remplacé par Tousart (46′), qui hormis une jolie frappe lointaine, n’a rien apporté.

Mendy (5,5): Comme Aouar, il a été bien moins en jambe qu’à l’accoutumé. Jamais tranchant dans ses appels, il a eu du mal à déborder Traoré. Défensivement, il a pris quelques accélérations en fin de match.

Fekir (4): A l’image de sa saison, il est clairement insignifiant dans le jeu lyonnais. Hormis une frappe du droit à l’heure de jeu, il ne réalise aucune action intéressante. Le mystère reste entier dans son implication.

Memphis (4,5): Il manque un face à face en début de match qui coûte très cher au final. Il fait systématiquement des appels en profondeur, ce qui devient lisible à force pour les adversaires.

Traoré (3,5): Chacun son avis sur l’occasion à trois mètres des cages qu’il réussi à mettre sur le poteau. En dehors de ça, le burkinabé a réalisé la même performance insipide que face à Lille samedi, à l’exception qu’il n’a pas marqué afin de masquer sa performance.

Stade Rennais

Diallo (6,5): Solide sur ses appuis face à Memphis, il est ensuite sauvé par son montant face à Bertrand Traoré. Bon dans le jeu aérien, il a su rassurer sa défense lorsque les lyonnais se faisaient menaçant.

Traoré (6,5): Sur son côté il a réussi à museler Mendy ce qui n’est pas une mince affaire. Offensivement il aurait pu d’avantage se proposer pour créer des décalages.

Mexer (7): Voir ci-dessus.

Da Silva (6): Le défenseur rennais a su faire face aux attaquants lyonnais qui arrivaient lancés face à lui. Assez vif dans ses interventions, il n’a pas commis de fautes dans les zones dangereuses.

Bensebaini (5,5): Face à Traoré en première période il a eu du mal. Plusieurs accélérations l’ont mis en difficulté. Offensivement, il a très peu proposé. Remplacé par Zeffane (75′), 

André (6,5): Discret mais efficace, le capitaine breton a quasiement fait du marquage individuel sur Nabil Fekir. Jamais très loin, il est très vite arrivé à chaque fois que le champion du monde français touchait la balle.

Grenier (6): Comme Ben Arfa il a tout tenté pour se mettre en évidence face à son ancien club. Dans le jeu ou sur coups de pieds arrêtés il a été à l’origine de plusieurs actions chaudes de son équipe.

Bourigeaud (6,5): Moins rapide que les autres attaquants de son équipe, il compense avec une très bonne technique. Malgré cela, il n’a quasiment jamais mis en difficulté Denayer. Remplacé par Del Castillo (77′). 

Ben Arfa (7): Il n’avait pas réussi un bon match depuis son arrivé à Rennes, c’est maintenant chose faite. Très en jambe, il a fait des misères à la défense lyonnaise par sa technique. Il est récompensé par ce très joli but du gauche.

Sarr (6,5): La faute à un manque de précision, il manque le cadre sur un face à face avec Lopes. La suite du match a été meilleure pour lui puisqu’il a réussi à délivrer une passe décisive pour Siebatcheu. En seconde période il a eu plus de mal à se mettre en évidence.

Siebatcheu (6,5): Buteur juste avant la pause, il a fait beaucoup de mal aux têtes lyonnaises. Son activité sur le front de l’attaque est très intéressante. Remplacé par Niang (61′). 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.