Ligue 1 – 15ème j. | Les notes de Monaco – Strasbourg (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


HOMME DU MATCH : LUDOVIC AJORQUE (7) Le longiligne attaquant n’est pas passé inaperçu sur la pelouse du stade Louis II et pas uniquement en raison de sa taille. Impérial dans les duels aériens, dominateur sur ses prises de balle, il a fait passer un sale après-midi aux défenseurs monégasques. C’est aussi lui qui obtient un pénalty après avoir été ceinturé par Fofana dans la surface et qui se fera justice lui-même. Remplacé à la 72ème par Gameiro.

 

 AS Monaco (4-2-3-1)


Nubel (6) : Il a fait le job, quelques arrêts rassurants mais n’a rien pu faire sur le pénalty transformé par Ajorque.

Aguilar (5) : Beaucoup d’activité et une belle débauche d’énergie. Mais beaucoup de déchet dans ses transmissions et pas beaucoup de centres réussis.

Disasi (4) : Match très fébrile, il n’a jamais sur rassurer ses partenaires et a joué sans cesse sur un fil.

Maripan (5) : Moins en vue que d’habitude, il a cependant colmaté les brèches. Beaucoup de difficultés à gérer Ajorque.

Caio Henrique (5) : Un match moyen plus. On l’a senti émoussé après la grosse performance face à La Real Sociedad. Remplacé par Jakobs (68ème).

Jean Lucas (4) : L’ancien Lyonnais n’y arrive pas. Des ballons perdus, des passes mal assurées, et des disparitions dans le jeu qui interpellent. Remplacé par Tchouameni (56ème).

Diop (5) : Il a montré de la bonne volonté mais lui aussi semblait émoussé. Pas dangereux offensivement et quelques passes mal données. Remplacé par Boadu à la 60ème.

Fofana (4) : Méconnaissable par rapport à sa belle prestation en ligue Europa. Coupable d’une faute inutile dans la surface alors que le ballon était perdu pour l’adversaire. Remplacé par Matazo à la 70ème.

Golovin (5) : Une performance mi-figue mi-raisin pour le récent capitaine de la sélection russe. Il doit faire beaucoup mieux dans l’apport offensif.

Ben Yedder : (6) : L’un des rares devant à peser et très en jambes, il a pourtant été remplacé. Un poteau et un but inscrit sur penalty, il avait pourtant bien entamé ce match. Remplacé par Gelson Martins à la 68ème.

Volland (4) : Un match difficile et frustrant. Avec un manque de réalisme inhabituelle au moment de conclure. Une mauvaise passe dans le jeu et dans les chiffres.

 

 

RC Strasbourg (4-1-4-1)

Sels (5) : Pas grand-chose à faire face au mutisme des attaquants monégasques (1 tir cadré en 45 minutes), mis à part cette reprise de Ben Yedder sur le poteau.

Guilbert (6) : Un placement haut qui a souvent mis en difficulté son opposant direct Caio Henrique. Il n’a pas hésité à amener de la présence devant et de contre-attaquer à la récupération.

Diku (5) : Face à Volland sur l’action du but, il se laisse emmener et ne parvient pas à le stopper sans faire faute.

Nyamsi (6) : Il a manié le chaud et le froid durant ce match. Des ballons perdus, des trous d’air parfois, il tout de même réalisé des interventions efficaces et sauvé des ballons chauds.

Perrin (5,5) : Complètement effacé au début du match, il semble avoir repris du poil de la bête en seconde avec plus d’impact.

Caci (6) : Solide et efficace il a été la plaque tournante de l’équipe rémoise jusqu’à l’heure de jeu. Remplacé par Kutesa(66ème) qui a amené de la vitesse.

Sissoko (6) : Il a donné de l’allant à son équipe notamment en percutant. Ses rushes ont permis à Strasbourg de pouvoir vite se replacer et contre-attaquer. Remplacé par Lienard (82ème).

Bellegarde (6) : Peu en vue. Beaucoup de duels perdus et de passes ratées. Un match à oublier.

Thomasson (6) : Sa palette technique et sa bonne protection de balle ont posé des problèmes à Maripan, en jouant dès que possible dans son dos. Remplacé à la 74ème par Touré.

Diallo (5) : Il n’a pas pesé sur le match. Trop discret.

Lire plus