* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 15ème j. | Les notes de AS Monaco - PSG (1-4)

Homme du match : Kylian Mbappé (7,5) : Prestation majuscule pour l’ancien monégasque. Il a beaucoup permuté et combiné avec Neymar, percuté pour mettre quelques coups de vent à Glik ou Maripan, et inscrit un doublé. Son évaluation est un peu entachée par son comportement (râle constamment sur l’arbitre ou finit par chambrer son ancien public).

AS MONACO  FC (4-3-3)

B. Lecomte (4,5) : Il a retardé l’échéance du mieux qu’il a pu mais a dû céder rapidement. Il ne peut rien sur les buts.

B. Henrichs (5,5) : Le joueur convoité par le RB Leipzig a fait une bonne prestation. Très sollicité par Neymar ou Mbappé, il a rarement été pris en défaut.


K. Glik (4) : Après avoir retrouvé un niveau décent dernièrement, il a vécu une soirée compliquée. Coûte un pénalty qui a probablement validé le succès parisien.

G. Maripan (4,5) : Pris de vitesse trop régulièrement, le défenseur chilien est aussi retombé dans ses travers du début de saison en se positionnant mal parfois.

F. Ballo-Touré (4) : Même s’il avait beaucoup de joueurs adverses dans sa zone, il aurait été plus opportun de se projeter davantage. Il a en outre mal défendu.


Cesc Fàbregas (4,5) : Sa bonne vision du jeu aide les siens, mais sa lenteur d’exécution handicape grandement la construction. Incapable de tenir 90’, il est sorti à la 79’ au profit de S. Jovetic.

T. Bakayoko (5) : Le milieu prêté par Chelsea a assisté sa défense centrale, tout en apportant son écot sur les quelques situations offensives. Un but avec réussite a conclu sa prestation.

A. Golovine (3) : Le créateur russe a brillé par son absence des débats. Monaco a joué à 10 tant il a été invisible. Sorti en boitant à la 69’ (Adrien Silva).

Gelson Martins (6) : L’ancien joueur de l’Atlético a été l’un des trop rares à s’illustrer offensivement, face à Kurzawa certes, il aurait mérité d’en être récompensé. Épuisé par ses efforts, il a cédé sa place à J.K. Augustin (78’).


W. Ben Yedder (5,5) : Toujours beau à voir jouer, il s’est déplacé pour desserrer l’étreinte et combiner mais il a buté sur Navas quand il a tenté des frappes.

K. Baldé (4,5) : Il a dû vivre un match frustrant. L’arrière droit adverse constamment en position haute, il a en effet eu pour mission de rester très bas. Il en a du coup perdu de la lucidité quand il a pu s’exprimer offensivement.

 

PARIS SAINT-GERMAIN (4-4-2)

K. Navas (5,5) : Le portier costaricien a peu été sollicité mais a réalisé des arrêts de classe qui ont permis à son club de ne jamais douter. Jusqu’à sa sortie aérienne ratée qui empêche le clean-sheet.

C. Dagba (6) : Évoluant extrêmement haut, il n’a pas été tranchant quand il recevait la balle. Sobre défensivement.


Thiago Silva (7) : Infranchissable toute la rencontre, il a même jailli à bon escient quelques fois sur des centres.

P. Kimpembe (5,5) : Le champion du monde a été percutant dans ses transmissions, mais n’a pas rassuré sur son niveau défensif. Heureusement pour lui que Monaco n’a pas plus attaqué.

L. Kurzawa (4) : Comme toujours, il est en en difficulté derrière, et ses 2-3 bonnes intuitions offensives ne suffisent pas. A obtenu un pénalty généreux avant la mi-temps.

I. Gueye (6,5) : L’ex Toffee a retrouvé son niveau et été omniprésent. Il a en outre gêné la construction du club de la Principauté et même tenté quelques tirs. Suppléé par M. Verratti (71’). Ce dernier fait une belle passe décisive sur son 1er ballon.


T. Kouassi (3,5) : Il a mis beaucoup de temps à se situer sur le terrain et a tout autant rendu le ballon à l’adversaire. Décevant.

A. Di Maria (7) : Très actif défensivement lors du 1er acte, il a aussi percuté ou lancé ses attaquants avec son toucher de balle délicieux. Ça a marché pour le 1er but du match avec son extérieur du pied. J. Draxler (79’) a pris sa suite.

Neymar (5,5) : Un but et une passe décisive, mais encore trop d’initiatives individuelles pour apporter ce qu’il pourrait.

M. Icardi (4,5) : Intéressant dans le pressing, il a été trop rarement trouvé par ses partenaires. Neymar lui enlève même un but en tout début de match. Tuchel l’a remplacé à la 71’, pour P. Sarabia, qui marque dès son entrée.

K. Mbappé (7,5) : Voir ci-dessus.

YSW.

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer