Ligue 1 - 14ème j. | Les notes de OL - ASSE (1-0)

Homme du match: Denayer (7): Le héros de ce match. Très bon défensivement comme à son habitude, il a ensuite débloquer le match avec une tête au premier poteau qui a surpris Ruffier.

Olympique Lyonnais (3-5-2)

Lopes (7): Il a maintenu l'OL a flot durant toute la première période. Auteur de deux parades décisives, coup sur coup. En seconde période, il a surtout rassuré ses coéquipiers.

Denayer (7): Le héros de ce match. Très bon défensivement comme à son habitude, il a ensuite débloquer le match avec une tête au premier poteau qui a surpris Ruffier. Clairement le leader de la défense lyonnaise.

Marcelo (5,5): Il a des erreurs de concentration assez étonnante pour son âge. Toujours pas à l'aise balle au pied, il perd trop de ballons dans ses transmissions. En fin de match, avec le brassard, il doit faire mieux.

Marçal (6,5): Positionné à la surprise générale en troisième défenseur central, il a réalisé une très belle prestation. Solide au duel, et très précieux en fin de match, il a permis aux lyonnais de repartir avec les trois points.

Rafael (3,5): Auteur d'un tacle très mal maîtrisé, il est expulsé. Avant cela, il avait réalisé une très belle partie. Son apport offensif et défensif a été très bon.

Aouar (7): Le numéro 8 lyonnais a encore montré l'étendue de sa palette technique. Toujours très précis dans ses transmissions, il s'est procuré deux occasions nettes. Cependant défensivement il doit faire encore plus.

Ndombélé (6,5): Il lui a fallu 30 minutes pour se mettre en jambe. Une fois que physiquement il a pris la mesure de son adversaire, le jeu de son équipe s'en est ressenti. Il a une tendance à jouer trop facile de temps en temps.

Mendy (7): Son match en équipe de France cette semaine ne lui a pas coupé les jambes. Toujours aux avants-postes durant 70 minutes, il a dominé son couloir. Ses centres ne sont par contre pas assez précis. Il a fini le match arrière droit à la place de Rafael.

Fekir (4,5): Jamais vraiment dans le rythme de ce derby, il a perdu beaucoup trop de duels. Seulement une ou deux accélérations notables. Il sort à la pause avec une légère blessure à l'adducteur. Remplacé par Cornet (46'), qui a réalisé une très belle période. Dans son engagement et ses prises de décisions.

Memphis (4): L'international hollandais n'est clairement pas dans un grand jour. Il a essayé de décrocher, de faire le jeu, sans grand succès. Il faudra un meilleur Memphis mardi face à City. Remplacé par Traoré (88'). 

Dembélé (3,5): Sa première période est catastrophique. Jamais dans le bon tempo, il a du toucher cinq ballons. Au retour des vestiaires, il a semblé un tout petit peu mieux, avec une demi-occasion à son actif. Remplacé par Tousart (72'). 

AS Saint-Etienne (4-2-3-1)

Ruffier (6,5): Jamais réellement inquiété durant la première période, il est cueilli à froid à l'heure de jeu par la tête de Denayer à son premier poteau. En fin de match, il n'a pas semblé très serein.

Debuchy (6): Positionné dans l'axe à droite, il a subi les accélérations lyonnaises. Son manque de vivacité a sauté aux yeux sur les un contre un. C'est lui qui a eu la meilleure occasion stéphanoise avec son épaule à bout portant.

Subotic (5,5): A plusieurs reprises il a eu des attitudes étranges lors de ses interventions défensives. Malgré cela, il a globalement bien maîtrisé son adversaire direct.

Kolodziejczak (5,5): Très nerveux en début de match, il a commis quelques fautes, notamment sur Fekir. Propre dans ses interventions, il a livré une prestation plus que solide. C'est lui qui perd son duel face à Denayer.

Gabriel Silva (5,5): Pas à la rue, mais pas vraiment bon il a semblé tendu sur plusieurs interventions. Son duel face à Rafael a souvent tourné à l'avantage du latéral lyonnais.

Selnaes (6,5): Techniquement à son avantage, l'international norvégien a souffert physiquement. Lorsque Tanguy Ndombélé a mis l'épaule, il a perdu trop de duels. En seconde période, il a disparu. Remplacé par Beric (73').

M'Vila (6): Au fur et à mesure du match il a perdu de sa superbe au milieu du terrain. D'abord très bon durant la première demi-heure, il a commencé à perdre d'avantage de duels au retour des vestiaires.

Monnet-Paquet (5,5): En piston côté droit, il a eu du mal à véritablement se placer. Face aux montées incessantes de Ferland Mendy, il a du couvrir beaucoup de terrain. Offensivement, il a été beaucoup trop timide pour gêner le bloc lyonnais. Remplacé par Hamouma (63'), qui a mis le feu durant un quart d'heure sur son côté.

Cabella (4,5): Le meneur de jeu stéphanois a été à la limite de la nonchalance. Jamais vraiment dans le rythme, il a réalisé uniquement des passes en retrait et latérales. Un match clairement décevant.

Khazri (6,5): C'est le plus grand danger de cette équipe stéphanoise. Toujours très précis avec son pied droit, il a été à l'origine des meilleures occasions de son équipe. Dans le jeu, on l'a senti de temps en temps esseulé, sans solution.

Diony (4): Pas avare en effort, il a beaucoup couru dans le vide. Lors des temps forts de Saint-Etienne, il a jamais su se mettre en position de but. Remplacé par Salibur (63'), qui aura eu les balles pour égaliser.