Ligue 1– 14ème j. | Les notes de Monaco – Lille (2-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


HOMME DU MATCH : SOFIANE DIOP (7) : Un match plein du milieu monégasque qui a tout donné. Le réveil de l’ASM rapidement menée, coïncide avec sa montée en régime, période durant laquelle il a élevé son niveau de jeu. Contrôles dans le sens du jeu, accélération et perforation, il a maintenu l’excellent niveau de jeu entrevu durant la trêve internationale avec les Bleuets. Moins en verve niveau stats, il a cependant été un élément moteur de sa formation en prenant l’ascendant progressivement sur ses adversaires, mais aussi en faisant jouer ses partenaires, grâce à sa large palette technique. A noter son gros travail de placement et son activité à la récupération.

 

AS Monaco (4-2-3-1)

 

Nübel (5) : Peu critiquable sur le pénalty concédé par Pavlovic, il est quand même limite sur le second but de Davids où il se fait surprendre par un petit pont.

Aguilar (3) : Un déchet important qui ne le quitte plus depuis quelques matchs et toujours cette incapacité à se montrer précis sur ses centres. Fautif sur le deuxième but de Davids.

Disasi (5) : Il ne transpire pas la sérénité et semble jouer avec la peur aux pieds. Fautif sur lui aussi sur le but de Davids car pris dans le dos.

Pavlovic (3) : Une lenteur dans la course de plus en plus handicapante, l’International serbe a eu du mal à s’imposer défensivement, auteur de petites fautes qui l’ont conduit à l’exclusion en fin de match même si elle reste sévère. Coupable d’une faute qui amène le pénalty, son deuxième carton jaune à mis son équipe dans la difficulté.

Caio Henrique (6) : Une belle activité sur son côté. Il a été de ceux qui ont sonné la révolte en jouant vite vers l’avant. Remplacé par Jakobs (72ème).

Tchouameni (6) : Trop loin de sa défense en première mi-temps, il a rectifié le tir en seconde période et imposé son gabarit au milieu. Moins en vue offensivement, il a été la première rampe de lancement.

Fofana (6) : Il a un eu un gros impact au milieu, en étant souvent l’un des premiers à lancer le pressing, en jaillissant dans les pieds du porteur de ballon.

 Diatta (6,5) : L’une des rares satisfaction coté Monaco en début de match. Très remuant et percutant sur son coté il a été le principal danger de l’ASM en première période et a même ouvert son compteur but en ligue 1cette saison. Blessé il sera remplacé par Gelson (45ème).

Volland (5) : Il continue de manier le chaud et le froid, avec des actions de grande classe parfois mais aussi beaucoup de déchet. Il aurait pu plusieurs fois scorer la faute à un manque de précision ou de chance. Remplacé par Maripan (87ème).

 Boadu (5) : Dans l’engagement et le replacement défensif il est très utile mais son incapacité à remporter ses un contre un et son manque tactique concernant les déplacements offensifs, il devient très lisible. Remplacé par Ben Yedder (72ème).

 

 

Lille OSC (4-4-2)

 

Grbic (6) : Douteux sur les deux buts encaissés, il a su rassurer sa défense en fin de match notamment sur les ballons aériens.

Djalo (6) : Une belle activité dans l’axe avec une touche technique qu’on ne lui connaissait pas forcément. En nette baisse de régime au fil du match.

Fonte (6) : Un match tout à l’expérience défensivement. Rarement pris en défaut, il n’a pu endiguer la remontée monégasque

Celik (5,5) : Moins en vue offensivement, il s’est contenté de bloquer son couloir et d’apporter de la densité sur les coups de pied arrêtés offensifs.

Bradaric (5) : On ne l’a pratiquement pas vu déborder, battu dans son couloir.

André (6) : L’un des plus en vue en première période, grâce à son sens du pressing  et dans le jeu sans ballon. Beaucoup plus effacé dans le second acte .

Xeka (6) : L’instigateur de plusieurs récupérations de balle précieuse et des passes millimétrées toujours dans le bon tempo. Il s’est éteint au fil de la rencontre. Remplacé par Yilmaz (90ème).

Weah (5,5) : Une vitesse de course qui a mis dans l’embarras l’axe monégasque. Il a quand même manqué de lucidité aux abords de la surface.

Ikone (6,5) :  Très remuant et disponible sur tout le front de l’attaque, il n’a pas ménagé ses efforts en faisant parler sa qualité technique et son sens de la passe, mal récompensé. Remplacé par El Bilal Touré (64ème).

Yazici (5) :  Trop peu en vue sur cette rencontre, il n’a pas réussi à peser. Remplacé par Niasse (70ème).

Davids (7) : Beaucoup de percussion et de précision devant, il a été un véritable poison par sa vitesse et son sens du but. Très proche du triplé en première mi-temps. Remplacé par Lihadji (80ème).