Ligue 1 - 14ème j. | Les notes de Metz - Bordeaux (3-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Opa Nguette (7,5) : Il a sauvé les grenats avec son doublé d'une énième désillusion. Même loin de sa meilleure forme, il montre à quel point son apport technique s'avère indispensable. Il y a un FC Metz avec et un FC Metz sans Opa Nguette.

 

FC Metz : 532 puis 433

Oukidja (5) : Pas franchement impérial sur le premier et le troisième but girondin, il a tout de même réalisé une parade de grande classe en fin de match qui sauve un point.

Centonze (3) : Emprunté, lent, maladroit, inattentif, manquant de volonté, de mental, de grinta, de tout. Sa passe décisive en fin de match gonflera ses stats, sans doute ce qui lui importe le plus, j'imagine. Maintenant, il faudrait aussi comptabiliser les buts survenus sur une de ses pertes de balles et sur ses non retours défensifs. Pas sur que la balance soit positive ….

Delaine (5) : Comme souvent il a été très généreux sur son couloir, dommage qu'il couvre Oudin sur le troisième but des Bordelais.

Bronn (4) : Beaucoup trop de fébrilité malgré beaucoup de bonnes intentions. Il sombre.

Kouyaté (4) : Fidèle à lui même il a remporté de nombreux duels, mais il s'est aussi lourdement troué à de nombreuses reprises. Pourquoi se jette-t-il autant ?

Niakaté (non noté) : Vite remplacé en première période, à priori sur choix tactique car les messins prenaient le bouillon.

N'doram (6) : Totalement perdu en début de partie, il a fini par surnager au milieu.

Sarr (4) : Manque d'engagement, manque de replis, manque de courses. Sa qualité technique et sa finesse sautent aux yeux, mais cela ne suffit pas à compenser son manque d'implication.

Boulaya (3) : Suspendu pour un geste déplacé envers Adli, il a abandonné ses partenaires au pire moment, avant ça, il a eu du mal à se mettre en valeur, a été trop intermittent et a aussi gâché quelques opportunités de dernières passes dans ses cordes.

De Preville (7) : Combattif, il a longtemps été le seul offensif messin à vraiment peser sur la défense adverse, il a ensuite été récompensé d'un but consécutif à une jolie demi-volée en pivot, il a en deuxième mi-temps continué de jouer sur ses qualités.

Niane (5) : Il se bat, il est utile en pivot par moment mais il a toujours autant de mal à se mettre en évidence, il est tout de même décisif sur le but de De Préville de façon un peu heureuse.

Bordeaux : 4321

Costil (5) : Il ne peut pas forcément faire grand chose sur les buts messins et a réalisé quelques arrêts.

Kwateng (4) : Une prestation insipide.

Gregersen (5) : Il a remporté la plupart de ses duels et réalisé quelques montées intéressantes.

Mexer (4) : Loin d'être impérial, loin de son niveau rennais.

Mangas (5) : Il a globalement régné sur le couloir avant d'être plus en difficulté en deuxième période.

Otavio (4) : De nombreuses pertes de balles, des placements hasardeux.

Onana (4) : A l'image d'Otavio sa prestation a manqué de régularité mais surtout on le trouve perdu sur le plan tactique donnant l'impression d'être partout sauf là où il faut.

Adli (6) : Probablement le joueur le plus talentueux sur la pelouse, il a régulièrement fait apprécier sa vista et sa qualité de passe. Dommage qu'il gâche son talent avec un comportement de "petite frappe".

Oudin (7,5) : Deux buts et une passe décisive (chanceuse), il aurait pu être l'homme du match lui aussi.

Elis (6) : Beaucoup d'activité, des courses supersoniques, un but. Il a vraiment ennuyé les messins.

Dilrosun (6) : Inspiré sur le plan offensif et auteur d'une jolie passe décisive.