Ligue 1 - 14ème j. | Les notes de Clermont - Nice (1-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Amine Gouiri (7): S'il n'a pas du tout été en réussite pendant les trois quarts de la rencontre, il est sorti de sa boite en fin de match pour signer un doublé qui permet à son équipe de prendre les trois points. Remplacé par Hassane Kamara (90'+3). 

 

Clermont (4-2-3-1):

 

Djoco (4,5): Il n'a pas énormément dû s'employer dans cette rencontre, mais il est malheureusement pour lui coupable d'une faute de main sur l'égalisation avant d'effectuer un bel arrêt devant Delort qui amène le corner du deuxième but niçois.

Nsimba (5,5): Très actif sur son couloir, il allume la première mèche en cadrant la première frappe de Clermont ce soir. Il n'a pas hésité à monter pour épauler ses coéquipiers en phase offensive.

Ogier (6): Auteur de son premier but en Ligue 1 en reprenant le coup-franc de Berthomier, le capitaine des locaux a réalisé une rencontre courageuse défensivement. Il a bien contenu Dolberg et Delort pendant la majorité de la rencontre et a assisté impuissant aux deux buts de Gouiri.

Billong (5,5): Un ensemble satisfaisant pour le défenseur central qui a gagné beaucoup de duels aériens dans sa surface. En fin de partie, il a connu un moment plus faible et a laissé Delort filer au but dans les derniers instants.

Zedadka (6): Le virevoltant latéral droit a une nouvelle fois fait parler ses qualités techniques et de vitesse. Il a été un poison pour l'équipe de Nice et a pendant très longtemps neutralisé Gouiri. Il ne peut rien faire sur aucun des buts de ce dernier.

Gastien (6): Il a pris beaucoup de coups, signe que son apport au milieu du terrain fut important pour son équipe. Après la sortie d'Abdul Samed, il a moins vu le ballon mais a contribué également au temps-fort de Clermont en fin de partie.

Abdul Samed (6,5): Impressionnant jusqu'à sa blessure qui fut sans doute l'un des tournants de la partie, il a montré un abattage de grande qualité au milieu du terrain, ne rechignant jamais ses efforts et étant également proche de marquer si Benitez ne s'était pas interposé. Remplacé par Jonathan Iglesias (62'). 

Rashani (5): Légèrement plus discret que ses compères de l'attaque, il a été présent défensivement, surtout dans le second acte face au réveil des visiteurs. Remplacé par Jordan Tell (62'). 

Berthomier (6): Une grosse activité pour le milieu offensif ponctuée par une passe décisive pour Ogier sur coup-franc. Très précieux dans les replis défensifs, il a également réalisé de bonnes interventions dans son camp. Remplacé par Oriol Busquets (78'). 

Allevinah (5,5): Il s'est montré percutant surtout en début de partie, avec des accélérations qui ont fait mal à l'arrière-garde niçoise. Il a ensuite été un peu moins en vue après la pause. Remplacé par Jodel Dossou (88'). 

Bayo (5,5): Le remuant attaquant clermontois a posé beaucoup de problèmes à la défense azuréenne. Il se procure plusieurs occasions notables et jusqu'au bout, il aura été menaçant dans la surface.

 

Nice (4-4-2):

 

Benitez (6,5): Si Nice n'avait qu'un but de retard à la pause, c'est grâce à ses arrêts. Il s'est employé devant Nsimba, Gastien et Abdul Samed notamment. En seconde période, il a eu beaucoup moins de travail à effectuer.

Bard (5): Une rencontre neutre pour le latéral niçois, qui s'est battu défensivement mais qui n'a pas eu l'apport escompté offensivement.

Todibo (5,5): Sollicité dans son dos avec les appels des remuants joueurs offensifs clermontois, il n'a jamais paniqué et a très souvent trouvé la solution pour relancer proprement.

Daniliuc (5,5): Titulaire pour suppléer Dante, suspendu, il a montré des signes de fébrilité dans le premier acte. Par la suite, et comme pour l'ensemble de la défense, il a évolué plus haut sur le terrain après la pause et n'a plus été beaucoup mis à contribution par la suite.

Lotomba (4): Une rencontre décevante de sa part. Il a souffert défensivement et a très rarement apporté en phase offensive dans cette rencontre.

Gouiri (7): Voir ci-dessus. 

Rosario (4): Comme la plupart de ses coéquipiers, il n'était pas forcément dans le rythme dans le premier acte, puis il a écopé d'un carton jaune qui n'a pas arrangé son cas. Remplacé par Mario Lemina (62'). 

Thuram (4,5): Il a longtemps été le seul niçois à surnager, mais la physionomie de la rencontre ne plaide pas en sa faveur. Après sa sortie, ses coéquipiers ont complètement renversé le match. Remplacé par Morgan Schneiderlin (73'), qui s'est offert une passe décisive pour Gouiri.

Da Cunha (4): Une entame intéressante avant de complètement disparaître du match. Il n'a eu aucune influence dans le jeu des Aiglons qui sont passés à côté de leur première période. Remplacé par Justin Kluivert (67'), passeur décisif pour Gouiri sur corner. C'était sa première apparition depuis deux mois.

Delort (6): Pas forcément en réussite pendant une bonne partie du match, il a su tromper la vigilance des défenseurs clermontois et profiter des espaces, mais il a manqué de réussite à l'image de ses deux occasions, notamment celle dans le temps additionnel où il rate son face à face avec Djoco.

Dolberg (3): L'attaquant danois a été décevant cet après-midi en Auvergne. Rarement dans les bons coups, il n'a jamais réussi à combiner avec Delort. Remplacé par Calvin Stengs (73'), qui participe à l'action de l'égalisation.