Ligue 1 - 14ème j. | Les notes de Angers - Lorient (1-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Mangani (7) : Il a fait un match plein aujourd'hui. A nouveau seul dans le rôle de sentinelle, il a rempli son rôle parfaitement. Ses passes précises ont permis à son équipe de sortir proprement. Ses interventions et son soutien ont été presque sans faille. Il tire le pénalty vainqueur avec sang froid et puissance et trouve la lucarne de Nardi.

Angers (3-5-2)

Petkovic (6.5) : Vigilant sur les quelques arrêts qu'il aura à faire, le portier monténégrin a réalisé une prestation dans la lignée de celle qu'il avait faite à Lille juste avant la trêve.

Thomas (6) : Le défenseur central angevin a été appliqué toute la partie. Il a néanmoins été pris à défaut une fois et s'est montré fautif lors d'un tirage de maillot grossier qui lui vaudra un avertissement. Il aurait pu ouvrir le score de la tête juste avant la mi-temps mais Nardi l'en a empêché.

Traoré (6.5) : C'était le retour du capitaine après son absence à Lille et il n'a pas failli. Bien qu'il ait été mangé sur une course puis sur le contrôle de Moffi en première période, il s'est illustré le reste du temps par des interventions propres et parfois salvatrices. Le Roc a fait son match.

Manceau (6) : Sérieux et concentré, le central angevin a été au niveau. En première période, il faudra son intervention en couverture pour enrayer un contre lorientais qui aurait pu être fatal. A noter un geste maladroit en marchant sur la cheville de Boisgard, à terre, heureusement sans conséquence pour le lorientais.

Doumbia (5.5) : Il a été totalement éclipsé offensivement en première période puisqu'il était constamment pressé par Igor Silva, il a donc joué souvent derrière. Un peu plus en vue en seconde période durant laquelle il proposera plus devant, remplacé par Ebosse.

Cabot (6) : A l'image de son compère en piston, il n'était pas à son avantage lors du premier acte, la faute à un Loric exemplaire. Il a également été bien plus actif au retour des vestiaires, s'autorisant quelques montées percutantes et c'est sur l'une d'elles qu'il provoquera le pénalty.

Mangani (7) : voir ci-dessus.

Ounahi (4) : Le jeune milieu angevin a peiné à exister cet après midi. Il a perdu beaucoup trop de ballons pour avoir une influence positive sur le jeu de son équipe.

Capelle (6) : Replacé plus haut, sur un poste qu'il n'occupe pas souvent, il a été la plupart du temps propre dans ses transitions mais ce sont surtout ses replacements défensifs qui sont à louer. Encore une fois, le couteau suisse angevin aura beaucoup donné. Il sera remplacé par Mendy.

Boufal (7) : A l'image des prestations qu'il livre depuis le début de saison, il se sera mis souvent en ordre de marche et en évidence, donnant le tournis par moments aux merlus. Il a eu plusieurs opportunités de marquer et même si sur l'une d'elles, c'est Nardi qui se détend bien pour l'en empêcher, on se souviendra surtout d'un décalage de Capelle qui le place en très bonne position mais la frappe du marocain sera beaucoup trop enlevée.

Cho (4.5) : Pas en réussite sur ses prises de balle, il a comme Ounahi perdu beaucoup de ballons. Il faut dire qu'il avait fort à faire avec l'expérience de Laporte. Même s'il a été légèrement plus en réussite en seconde période, il cèdera sa place à Bahoken.

Lorient (3-5-2)

Nardi (7) : Il aurait également pu être l'homme du match. Il a fait plusieurs interventions décisives dont une magistrale quand il sort le ballon sur une envolée spectaculaire. Sur les sorties au pied hors de sa surface il fut aussi vigilant plusieurs fois pour laisser son équipe dans le match. Il est impuissant sur le pénalty parfaitement tiré.

Laporte (6.5) : Déterminé dans ses interventions et à l'aise au centre de cette défense, il a paru serein toute la rencontre. Face à Cho, il a fait parler son expérience et l'a muselé en étant le premier sur les centres ou en le pressant correctement lorsque l'attaquant recevait le ballon dos au but.

Petrot (6) : Il a réalisé une belle prestation malgré le peu d'expérience à ce niveau. Il a été peu pris à défauts. Dès le début, on pouvait noter sa concentration et son abnégation lorsqu'il s'est arraché à la course avec Cho pour remporter finalement le duel. Dans les arrêts de jeu, il semble être en position de marquer de la tête mais il manque finalement le ballon qu'il effleure juste.

Mendes (6.5) : Lui aussi était volontaire cet après-midi. Efficace défensivement, il s'est projeté aux avants-postes une fois par mi-temps, sur la première il réalise un joli geste technique qui lui permet de faire une percée et sur la seconde, sur un ballon qu'il récupère puis transmet, il fait une course de 60 mètres mais Moffi lui préfèrera Grbic et l'action avortera. Un match de guerrier.

Loric ( 5.5) : Il est bien rentré dans son match. En première période, il montera constamment sur Cabot pour l'empêcher d'exister offensivement se faisant prendre une seule fois dans son dos suite au contrôle orienté de l'angevin. A livré un bon match techniquement mais son manque d'expérience le rend coupable malheureux de la faute amenant au pénalty, remplacé par Bourles.

Igor Silva (6) : Juste dans ses transmissions, il s'est surtout attaché à bien défendre en première période et comme son homologue, il a remarquablement bien muselé le piston scoiste. Plus perméable en seconde période suite à l'ouverture du score et au fait que son équipe se découvrait un peu plus, il réalise un match pourtant relativement sérieux.

Le Fée (6.5) : Le jeune espoir français a été souvent à l'initiative des bonnes combinaisons lorientaises. Souvent peu pressé par les angevins pour relancer les siens, il a organisé le jeu lorsqu'il était plus bas. Quand il s'est projeté, il a offert de bonnes opportunités notamment celle qui mènera à la première frappe des merlus. Il fut aussi l'auteur d'une frappe pure des 20 mètres que Petkovic repoussera comme il pourra.

Boisgard (5.5) : Malgré le fait qu'il puisse jouer en transitions rapides, il n'a pas été en mesure de se mettre en évidence plus que ça. Il n'a que très peu existé dans l'animation offensive lorientaise, remplacé par Lauriente.

Abergel (6.5) : Le capitaine des merlus a rendu une copie propre. Il a plusieurs fois alterné avec Le Fée pour le rôle de sentinelle ou celui de milieu plus offensif et s'est montré aussi à l'aise aux deux postes.

Grbic (5) : Mis à part la frappe qu'il fera dans les premiers instants du match, la suite aura été beaucoup plus compliqué pour lui. Il a touché peu de ballons ou trop bas même si en première période il semblait plus à son aise, remplacé par Soumano.

Moffi (4.5) : Comme Grbic, il a été trop souvent sevré de ballons. Il a bien une occasion en première mi-temps lorsqu'il prend la défense à revers mais son contrôle et sa conduite de balle permettent aux défenseurs angevins de revenir en catastrophe. Malgré son gabarit, il a perdu la plupart de ses duels physiques face au capitaine angevin, remplacé par Ouattara.