Ligue 1 - 13ème j. | Les notes de Lille - Angers (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Petkovic (7) : Il a été sollicité très vite dans ce match avec une première frappe de David qui se dirige droit sur lui et qu'il sort comme il peut. Laissé à l'abandon par sa défense sur le but lillois sur lequel il ne peut pas faire grand chose même s'il se détend bien, il a par la suite sauvé la baraque. Sur plusieurs claquettes il montre sa vigilance et surtout à 1-0, il sort une frappe de Yazici d'une superbe manchette main gauche.

Lille (4-4-2)

Grbic (6) : Il a lui aussi fait quelques arrêts importants. Il est allé cherché une belle frappe croisée de Boufal et a sorti un ou deux ballons chauds en les claquant. Il est un peu crucifié par Ounahi sur le but égalisateur.

Fonté (5.5) : Solide en un contre un, il a réalisé une prestation solide. Le patron de la défense est souvent intervenu sur Bahoken avec robustesse et réussite.

Djalo (6) : Il marque son premier but sous les couleurs lilloises. Sur coup franc, les angevins jouant mal le hors-jeu, il part de derrière et se retrouve seul face au gardien angevin pour le tromper. Il a été bon défensivement et s'est souvent interposé face à Boufal et ses dribbles.

Celik (5) : Peu en vue, il a souvent été dépassé par Doumbia au fur et à mesure que le match avançait. Quelques imprécisions dans la relance notamment sous pression.

Reinlido (6.5) : Il a gagné beaucoup de duels, a bien coupé les montées des angevins sur son côté et a sûrement été le meilleur défenseur lillois aujourd'hui. A terre, entre son gardien et son poteau, il repoussera même en corner une frappe de Cho du derrière de la tête !

André (6.5) : Il a été très bon. Il aura récupéré un nombre incalculable de ballons sur la ligne de ses 18 mètres notamment. Juste techniquement, il a été à l'initiative de plusieurs contre attaques.

Sanches (6.5) :  Passeur décisif sur le but lillois, ses prises et remontées de balle auront vraiment marqué le premier acte. Il aura gratifié les attaques lilloises en orientant le jeu à une touche avec beaucoup de facilité. Bien pressé par les angevins qui s'y seront mis parfois à deux ou trois joueurs pour le contrer, il s'offrira le luxe, le long de la touche, de se défaire d'un tel marquage démontrant au passage qu'il est bien en passe de retrouver son meilleur niveau, remplacé par Onana qui jouera vingt minutes avant de se faire expulser pour un vilain tacle sur Cabot.

Ikoné (5.5) : Il a été peu sollicité en première mi-temps. On l'a un peu plus vu en deuxième mais trop peu. Sur une remise en retrait intelligente de David, il aura l'opportunité de marquer des 18 mètres mais sa frappe sera contrée en corner, remplacé par Weah.

Bamba (5) : A l'image de son homologue, l'ailier lillois aura été très peu trouvé sur l'ensemble du match. Il a bien fait une ou deux percées en deuxième période mais a souvent été repris par la défense angevine, remplacé par Gudmundsson.

David (6) : Son gabarit et sa puissance ont gêné les angevins. Protégeant bien son ballon, il a permis au bloc lillois de remonter ou a provoqué des fautes. Quelques bonnes inspirations et un travail défensif à noter également, remplacé par Yazici.

Yilmaz (5) : Beaucoup de dépense d'énergie mais très peu de résultats. Il a perdu de nombreux ballons en début de match et il a souvent entaché le jeu à une touche. A noter une bonne inspiration en laissant le ballon passer pour David pour ce qui sera la première occasion franche du match.  Dans la dernière minute de jeu, il glisse sur une belle passe en retrait et ne peut frapper comme il le souhaite, la faute à une pelouse en triste état.

Angers (3-4-1-2)

Petkovic (7) : Voir ci-dessus.

Ebosse (6) : Titularisé au dernier moment suite au forfait de Traoré, le défenseur angevin a rendu une copie très propre. Il a été peu pris à défauts et a fait un match appliqué.

Thomas (6.5) : Traoré sur le flanc, il a hérité du brassard de capitaine et officieusement du rôle de patron de la défense. Il a bien rempli son rôle en coupant de bons centres au premier poteau notamment ou en faisant quelques passes vers l'avant pour lancer le jeu.

Manceau (6.5) : Un bon match du défenseur angevin. Lui aussi n'aura pas laissé grand chose aux attaquants lillois. Des passes justes sur ses relances et une prestation de qualité.

Doumbia (6) : Averti tôt dans le match, il a laissé la tâche défensive à Ebosse et est souvent monté. Très en jambe en fin de première mi-temps, il obligera Grbic à la claquette, remplacé par Brahimi qui délivrera une passe décisive pour Ounahi sur une de ses premières accélérations.

Cabot (6) : Comme face à Nice, moins porté vers l'avant, il n'a pas trop réussi à se projeter. Quelques centres moyens. A noter tout de même une reprise de volée aux 18 mètres qui partait bien sur une combinaison audacieuse sur corner mais contrée par la défense. Il a toutefois encore beaucoup couru et a tenu son rang défensivement.

Mangani (6.5) : En l'absence de Mendy et la titularisation d'Ounahi, il avait un rôle défensif encore plus crucial aujourd'hui. Il s'est investi sur sa tâche défensive qu'il a correctement rempli, a orienté le jeu bien souvent et a distillé un ou deux centres dangereux sur coups francs.

Ounahi (6.5) : D'entrée, il récupérait un ballon haut et tentait une frappe croisée qui passait de peu à côté. Joueur technique, il est à l'aise dans le jeu court et est aussi capable de casser les lignes en trouvant les attaquants dans l'intervalle. Sa belle partie est récompensée en fin de match quand il trouve les filets lillois pour l'égalisation.

Fulgini (5) : Il aura eu des opportunités de se mettre en évidence mais il a du mal à réaliser le geste juste comme en atteste en première période un centre en retrait manqué, dans le dos de ses deux attaquants. De plus, il est souvent très emprunté passée l'heure de jeu remplacé par Pereira Lage.

Boufal (6) : Lui aussi était très fatigué en fin de match. Par contre, son investissement et ses prouesses techniques ont souvent fait mouche la première heure. C'est d'ailleurs lui qui réalise le ballon piqué pour permettre à Brahimi d'aller trouver Ounahi sur le but égalisateur.

Bahoken (4.5) : A l'image de Yilmaz côté lillois, il a perdu beaucoup de ballons. Son gros défaut aujourd'hui aura été sa conservation de balle. S'il avait fait des passes plus tôt, il aurait peut être pu se mettre en évidence mais ses multiples touches de balle ont presque toujours permis le retour des défenseurs lillois, remplacé par Cho.

Lire plus