Ligue 1 – 11ème j. | Les notes de Rennes– Reims (0-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Oudin (7,5): Auteur d’un magnifique premier but, il est à l’origine du second sur corner en poussant André à la faute. Si non, une activité incessante sur son côté. Remplacé par Ndom. 

Rennes(4-2-3-1) : 

Diallo (4) : Sorti sur blessure à la mi-temps, il aura connu un premier acte très difficile en encaissant un but et en ne rassurant pas les siens, notamment sur quelques relances. Remplacé par Koubek (5) moins souvent inquiété.

H Traoré (5) : Pas grand chose à dire sur sa prestation, il n’est pas fautif sur les buts mais il n’a jamais réussi à se projeter et à trouver une complicité avec Bourigeau.

Bensebaini (4,5): Première mi-temps compliquée pour le latéral gauche international algérien. Il a presque tout raté en se compliquant un peu l’existence. Mieux en seconde période où il a essayé d’apporter offensivement

Gelin (4) : En difficulté sur le premier but, le relanceur rennais a eu du mal à trouver du rythme.

Da Silva (4) : Match compliqué pour l’ancien caennais, Chavaria très mobile lui a posé beaucoup de problème.

André(5) : De l’activité, des ballons récupérés mais fautif sur le second but. Il aurait pu être le meilleur rennais sans cette petite erreur

Grenier (5,5) : A tenté de donner du rythme à ce match mais le peu de mouvement de ses attaquants n’a pas facilité son match. Techniquement propre quand même.

Bourigeau (4,5) : Inexistant ce soir, en difficulté dans ses choix, ses centres n’ont jamais trouvés preneur. Match à oublier pour un joueur qu’on a du mal à revoir à son niveau de la saison passée.

Ben Arfa (5) : Pas un mauvais match de sa part, deux frappes dangereuses notamment; mais on attend plus de l’ancien parisien. Quelques tentatives un peu forcées et quelques gestes de grande classe. Remplacé par Lea Siliki.

Del Castillo (4) : Beaucoup trop brouillon dans toutes ses initiatives. A gauche le plus souvent, mais aussi à droite, il n’a jamais apporté la percussion nécessaire. Remplacé par Niang qui est entré dans l’axe.

Sarr (5) : Une première partie de match très difficile qui a montrée qu’il n’était pas encore très à l’aise dans l’axe où Lamouchi le positionne de plus en plus. Passé à droite quand Niang est entré, il est tout de suite redevenu dangereux avec sa vitesse impressionnante.

Reims (4-2-3-1) :

 

Mendy (6) : Aucune erreur, de beaux arrêts et une présence rassurante dans la surface. Il a permis à son équipe de vivre une fin de match sereine.

Foket (5,5) : Solide défensivement, ni Del Castillo, ni Ben Arfa, ni Bourigeau ne l’auront pris en défaut ce soir. Peu porté sur l’offensive mais c’était la tactique rémoise…

Engels (6) : Très solide, on comprend mieux pourquoi Reims est l’une des meilleures défenses de Ligue 1.

Abdelhamid (6) : Comme son compère, il a réussi à éteindre toutes les tentatives rennaises. Jamais pris en défaut, la copie est très propre.

Konan (6) : Défensivement très incisif et offensivement  vraiment intéressant. L’international ivoirien est vraiment l’une des belles promesses de la Ligue 1 à son poste.

Romao (7) : Match énorme du patron de cette équipe. Une activité impressionnante, il est toujours bien placé pour couper les offensives adverses.

Chavalerin (6,5) : Comme son homologue Romao, il sort un match de grande qualité. Si les milieux offensifs rennais ont si peu existés c’est grâce à ce duo!

Oudin (7,5) : Voir ci dessus.

Martin (6) : Match correct de l’ancien lillois sorti sur blessure à la 60 ème. Avant dernier passeur sur le premier but et tireur du corner qui pousse  André à la faute. Si non, précis dans ses transmissions comme on le connait. Remplacé par Dingomé

Doumbia (6) : Très habile sur son côté, il a posé des soucis aux défenseurs rennais. Rapide et techniquement assez impressionnant il a créé des différences importantes. Pas décisif pour autant. Remplacé par Cafaro qui a fermé défensivement.

 Chavaria  (6) : Quelle activité! Un calvaire pour Da Silva, il a effectué un travail assez peu visible mais d’une efficacité redoutable. Moins en vue en seconde période.

Karim Boumelit

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.