Ligue 1 - 10ème j. | Les notes de Lorient - Nantes (0-2)

Homme du Match : Blas (6,5) : d’abord en manque de bonnes idées sur son côté pour faire des différences, il a ensuite joué plus dans l’intérieur du jeu pour créer du danger. En seconde période, il touche le montant sur une belle frappe du gauche et cette action l’aura lancé dans une très bonne fin de match où il aura gagné ses duels et déstabilisé le bloc breton. Il double la mise pour Nantes et met ainsi son équipe à l’abri : à la suite d’une récupération haute des nantais, Kolo Muani lance l’ex-guingampais dans la surface à la limite du hors-jeu. Ce dernier dribble Nardi et ajuste sa frappe pour conclure dans un angle fermé.

 

Lorient : 4-4-2

Nardi (4) : le jeune gardien n’aura pas eu grand-chose à faire face à des nantais longtemps inoffensifs. Il se prend malheureusement deux buts par des joueurs lancés dans la surface : compliqué d’intervenir.

Delaplace (5,5) : bon match au niveau défensif, maîtrisé et influent dans l'impact physique.

Laporte (5) : la charnière aura bien tenu jusqu’à cette ouverture du score tardive des nantais. Les ligériens n’avaient pas réussi à se créer beaucoup d’occasions jusque-là.

Gravillon (5) : commentaire identique.

Morel (5) : le commentaire est similaire pour le latéral gauche de Lorient : défensivement, il a tenu le coup presque tout le match. Il n’a pas vraiment apporté offensivement.

Laurienté (6) : à l’instar des autres milieux lorientais, il s’est beaucoup dépensé et a été dangereux lorsque projeté vers l’avant. Diarra le remplace (79e)

Chabolah (6) : positionné en numéro six, on l’a souvent vu plus haut sur le terrain, témoin des velléités offensives des bretons. Il a pesé au milieu par sa vitesse et sa puissance. Monconduit prend sa place à la 79e.

Abergel (6) : de son côté, c’est l’aspect défensif qui ressort forcément. Impeccable sur beaucoup de situations à la récupération. Mais comme ses partenaires, il n’a pas réussi à parer les à-coups nantais en fin de match. Remplacé par Le Fée (85e).

Wissa (6,5) : il aurait mérité de marquer aujourd’hui tant il a pesé sur la défense nantaise. Sa vitesse et sa conduite de balle ont mis à mal le milieu de terrain et la défense des jaune et vert. Il est notamment l’auteur d’une belle percée conclue par un un-contre-un contre Lafont, qui fait un très bel arrêt.

Hamel (5) : les intentions étaient souvent bonnes de sa part, mais la réalisation l’était moins. De petites erreurs techniques ci et là qui lui ont fait perdre plusieurs ballons, mais un match tout de même intéressant avec quelques frappes tentées. Il sort au profit de Grbic à la 84e.

Moffi (4) : pas souvent trouvé pendant le premier acte, qui était pourtant la période la plus en faveur des lorientais. Il ne s’est au final pas procuré de grande occasion. Remplacé par Marveaux (65e).

 

Nantes : 4-2-3-1

Lafont (6,5) : il a « fait son match », et de belle manière. Il a réalisé les arrêts qu’il fallait ainsi que deux sorties fructueuses, l’une devant Wissa, l’autre devant Marveaux qui n’arrive à trouver que le poteau extérieur. Un élément majeur de la victoire de Nantes cet après-midi.

Appiah (5,5) : décisif défensivement à plusieurs reprises, il a pu aussi apporter le surnombre sur le côté droit de temps à autre, manquant toutefois de précision dans ses centres.

Girotto (5,5) : match pas toujours aisé face à des lorientais rapides devant, mais match solide du brésilien. Il a su jouer juste et jouer d’expérience pour contrecarrer les attaques adverses.

Pallois (6) : même commentaire, avec une aura en plus qui se dégage grâce à son impact physique qui met en confiance ses partenaires.

Fabio (non noté) : Sorti à la 23e minute pour une raison encore floue. Remplacé par Traoré (5), qui n’a clairement pas cherché à dépasser sa fonction mais a été bien présent pour permettre à son équipe d’avoir un bon équilibre.

Abeid (6) : malgré certains moments compliqués pour son équipe, il a plusieurs fois réussi à porter le jeu vers l’avant en éliminant un adversaire. Intéressant dans ses projections, il a été essentiel à son équipe.  

Touré (5,5) : première période terne dans le jeu pour le joueur formé à la maison jaune, mais il a su compenser ses difficultés en obtenant plusieurs fautes. Plus en vue en seconde où il a eu plus d’espace pour orienter ses partenaires.

Coco (3,5) : impliqué, il est néanmoins toujours en-deçà techniquement et n’a pas retrouvé ses jambes d’avant sa blessure. Il n’a pas pesé sur le côté. Remplacé par Bamba (77e). Coaching gagnant pour Gourcuff : avec Touré, l’ailier combine et est servi dans la surface. Il s’oriente vers le but rapidement, prend de vitesse la défense lorientaise et vient tromper Nardi dans le petit filet opposé, ce qui soulage beaucoup les nantais (80e). Il finit bien le match également, tout en percussion.

Louza (5,5) : placé en numéro dix, il a plutôt eu l’influence du relayeur qu’il est. Sans être sensationnel, il a perdu peu de ballons et a montré l’exemple dans l’abnégation.

Blas (7) : voir commentaire ci-dessus.

Kolo Muani (6) : intéressant pour les nantais grâce à sa qualité de conservation du ballon et sa vitesse. Malgré des temps faibles de son équipe, il a su bien se positionner pour trouver des espaces et a remporté plusieurs duels. Il délivre une passe décisive pour Blas en fin de match.