Ligue 1 - 10ème j. | Les notes de Brest - Reims (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: W. Faes (7,5): impérial en défense, récupérant énormément de ballons et s’imposant dans les duels aériens, il ouvre également le score pour le Stade de Reims à la 12e minute. Il mérite son titre d’homme du match.

Stade Brestois (4-2-3-1)

M. Bizot (4,5): il encaisse dès le début du match un but sur la première frappe cadrée rémoise, ce qui met en diificulté d’entrée son équipe. Il réalise ensuite quelques bonnes interceptions.

J. Faussurier (5): en grande difficulté défensive sur son côté, il apporte néanmoins avec sa générosité de bonnes projections offensives.

B. Chardonnet (5,5): il a su imposer son gabarit dans les duels et récupérer de bons ballons. 2 tacles glissés contrant une frappe rémoise sont à noter.

L. Brassier (5): il ne s’est pas laissé prendre en profondeur, mettant en difficulté notamment les appels d’E. Touré. Sérieux dans les duels aériens.

J. Duverne (6): quelques difficultés en défense au début du match, mais il as su reprendre au fil du match. Intéressant dans ses montées avec le ballon. Remplacé par J. Uronen (87e).

H. Magnetti (5,5): il a réalisé quelques bonnes récupérations, en difficulté dans les duels mais sa combativité a été récompensée.

H. Mbock (3): il n’a pas su rentrer dans son match, étant même fautif de la faute amenant à l’ouverture du score rémoise, ce qui l’amène à sortir rapidement dans le match. Remplacé par H. Belkbela (35e).

R. Faivre (5,5): peu visible en première mi-temps, il est néanmoins au cœur du jeu lors du temps fort brestois. Remplacé par R. Saïd (87e).

F. Honorat (7): il est sans conteste l’élément offensif brestois aujourd’hui. Toujours volontaire à créer des espaces, ballon au pied, ou à réaliser des demandes en profondeur. Il est récompensé en marquant un superbe but à la 74e minute.

J. Le Douaron (5): généreux dans les efforts, il peine cependant à remonter le ballon de manière pertinente. Il aurait pu égaliser avant la fin de la première mi-temps de la tête. Remplacé par I. Cardona (60e).

S. Mounié (5,5): il a apporté dans les duels aériens, mais c’est dans son rôle sans ballon où il est a été le plus important, créant des espaces pour ses coéquipiers. Remplacé par Y. Badji (87e).

Reims (3-4-3)

P. Rajkovic (6): auteur de bons arrêts tout au long du match, mettant en difficulté les brestois à inscrire un but. Il manque le clean-sheet sur une superbe frappe de F. Honorat où il ne peut rien faire.

W. Faes (7,5): voir ci-dessus.

A. Gravillon (6,5): en permanence dans les duels, il y impose son physique et récupère de nombreux ballons. Il empêche souvent les ailiers brestois à repiquer dans l’axe.

Y. Abdelhamid (5,5): comme le reste de la charnière rémoise, il a été sérieux dans les duels et a subtilisé de bons ballons. Il met en échec les centres brestois, souvent contrés ou repoussés par lui.

G. Konan (6): beaucoup d’intensité, surtout défensivement où il va souvent au contact, l’amenant à récupérer souvent des ballons, parfois à être sanctionné d’une faute contre lui.

D. Lopy (5): peu en vu avec le ballon, il contribue néanmoins avec un travail de pressing au milieu de terrain. Remplacé par F. Doucouré (46e).

A. Matusiwa (6): il a su s’imposer et contrôler le milieu de terrain. Très important dans la transmission de balle rémoise, comptant à son actif de bons décalages pour ses coéquipiers.

A. Flips (5,5): généreux dans les efforts réalisant de nombreux allers-retours pour créer le surnombre offensivement, il aide son équipe à se projeter rapidement à la récupération du ballon. Remplacé par S. Sissoko (71e).

E. Touré (5,5): percutant en début de match, il fait souvent des appels en profondeur mais peu utilisé comme option. Remplacé par N. Koffi (46e).

I. Kebbal (7): un vrai poison pour la défense brestois dû à sa rapidité et sa qualité technique. Inarrêtable en début de match sur son côté, il provoque la faute et est auteur d’un bon centre sur ce coup de pied arrêté, qui lui attribue une passe décisive supplémentaire. Remplacé par V. Berisha (75e).

N. Mbuku (5,5): discipliné sur le pressing brestois, il participe également à la création des phases offensives rémoises. Remplacé par M. Van Bergen (66e).