ASSE - AJ Auxerre (1-1, t.a.b 4-5) : Les notes complètes [Ligue 1 - Barrages Retour]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Léon (7.5) : Solide dans sa surface, le portier auxerrois a su s'imposer à différentes reprises à l'image de sa superbe parade dans son face à face contre Bouanga au bout de quelques secondes de jeu ou encore son arrêt sur une frappe d'Aouchiche. Néanmoins, à un quart d'heure du terme du temps réglementaire, il est pris à contre pied par la déviation de la tête de Camara. Lors de la séance de tirs au but, il offre la victoire à Auxerre en stoppant le pénalty de Boudebouz.

ASSE : 4-4-2

Bernardoni (5) : Très peu inquiété sur sa ligne, le gardien stéphanois est néanmoins impuissant sur la tête de Sakhi en début de deuxième mi-temps.

Sacko (4) : En difficulté dans son duel face à Autret, le défenseur malien a à l'image de sa défense été fébrile dans ses trente-cinq derniers mètres. Remplacé par Silva (5.5). Une bonne entrée en jeu où il a su se montrer autoritaire dans ses duels défensifs.

Mangala (3) : Un retour de suspension totalement manqué avec de nombreuses erreurs balles aux pieds qui ont offert aux auxerrois plusieurs situations.

Moukoudi (3) : Malgré un bon renversement de jeu en début de partie pour Bouanga qui manque son occasion contre le portier adverse, l'arrière stéphanois a par la suite fait preuve d'une grande imprécision dans ses transmissions.

Trauco (3) : Une rencontre ternie par de nombreuses lacunes défensives, malgré une présence sur le plan offensif.

Aouchiche (6.5) : Une très bonne heure de match avec un gros volume de jeu où il a su prendre en main les actions stéphanoises. Néanmoins, et une nouvelle fois, il cède tôt dans la partie sa place à Nordin (6). Sa fraîcheur physique a su faire la différence face à la défense adverse mais s'est heurté au portier adverse.

Youssouf (6.5) : Il a tout donné durant cent dix minutes où il n'a jamais relâché ses efforts. Cependant, il doit céder sa place après avoir ressenti une douleur au niveau du genou. Remplacé par Diousse.

Camara (7) : Une belle partie de sa part où il a su être omniprésent dans le cœur du jeu. Puis, à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire, il a l'intelligence de prolonger la reprise de la tête de Crivelli à la suité d'un corner d'Hamouma pour prendre à contre pied Donovan Léon pour l'égalisation. Remplacé par Moueffek.

Bouanga (4.5) : Pas en réussite ce soir malgré de nombreuses situations à son actif. En effet, le gabonais avait au bout de deux minutes de  jeu, une opportunité en or d'ouvrir la marque où à la suite d'un renversement de jeu de Moukoudi, il se retrouve totalement délaissé de tout marquage mais perd son face à face contre le portier adverse. Par la suite, en début de seconde période, il est à la retombé d'un centre d'Hamouma et voit sa tête plongeante passée tout proche du poteau de Léon.

Khazri (4) : Peu inspiré dans ce match, avec plusieurs gestes techniques manqués, le tunisien n'a pas été à la hauteur du rendez-vous. Remplacé par Crivelli (5). Souvent servi par de longues transmissions, ce dernier a su s'imposer dans les airs mais se retrouve bien souvent seul au second ballon.

Hamouma (5) : Il a une nouvelle fois répondu présent dans un moment charnière de l'histoire de Saint-Etienne en étant à l'origine du but égalisateur des Verts avec un corner bien frappé qui sera repris par la tête de Crivelli avant que Camara prolonge ce ballon dans les filets. Remplacé par Boudebouz.

AJ Auxerre : 4-1-4-1

Léon : voir ci-dessus.

Arcus (4) : Souvent pris dans son dos par les appels de Bouanga durant une bonne partie de la soirée, il a pu compter sur le retour de ses coéquipiers pour éviter le pire.

Jubal (6.5) : Comme à l'aller, il s'est montré impérial défensivement en étant présent dans les duels aériens.

Pellenard (6.5) : A l'instar de l'arrière-garde auxerroise, le défenseur français a tenu son poste avec brio malgré la rentrée de Crivelli en fin de rencontre.

Bernard (5) : Malgré de la résistance jusqu'au bout, le latéral ajaiste a subi face à l'entrée en cours de jeu du virevoltant Nordin.

Touré (6) : Son intelligence de jeu balle au pied a su stabiliser son milieu dans cette rencontre.

Hein (5) : Autant il a fait preuve d'une grande précision technique, autant il a manqué de justesse dans le dernier geste à l'image de son contrôle manqué après avoir été seul dans la profondeur pour aller défier Bernardoni.

Trouillet (6.5) : Après quinze premières minutes compliquées face à la domination stéphanoise, ce dernier a par la suite élevé son niveau où il a su imposer son rythme et apporté de la stabilité dans le cœur du jeu. Remplacé par Perrin (5). Héros du match aller avec son but égalisateur jeudi dernier, ce dernier n'a pas su réitérer l'exploit (si ce n'est lors de la séance de pénalty) ce soir malgré quelques bonnes incursions.

Sakhi (7) : Présent dans le secteur offensif d'Auxerre ce soir avec notamment une tentative sur coup-franc qui sera claquée au-dessus par Bernardoni, le milieu marocain s'est illustré en début de seconde période où il reprend à merveille un centre d'Autret et catapulte une tête dans la lucarne du but stéphanois. Remplacé par Coeff. 

Autret (6.5) : Précis balle au pied et juste techniquement, l'ancien brestois se retrouve passeur sur l'ouverture du score avec un bon centre adressé à Sakhi. Remplacé par Dugimont.

Charbonnier (6) : Son jeu en pivot a fait mal à la défense stéphanoise mais il n'a cependant pas su faire preuve d'une grande efficacité dans son dernier geste à l'instar de sa frappe totalement manquée en première période.

Lire plus