Angers - Montpellier (2-0) : Les notes complètes [Ligue 1 - 38ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Mangani (7) : Il portait les couleurs noires et blanches du Sco pour la dernière fois et a signé son départ par un pénalty dont il a le secret. Une frappe en pleine lucarne qui n'a laissé aucune chance à Omlin. Peu de temps avant, il avait trouvé le poteau en reprenant un centre de Fulgini en première intention. Ounahi l'a remplacé à l'heure de jeu.

Angers (3-5-2)

Mandrea (6.5) : Il a vécu une soirée plutôt calme et n'a dû vraiment s'employer que dans les derniers instants sur une frappe à ras de terre de Mendes sur laquelle il s'est bien couché. Sinon, l'essentiel de son travail a été d'assurer ses sorties.

Thomas (7) : Capitaine d'un soir, il a livré une prestation solide, peu mis en danger par les attaquants montpelliérains. Il a laissé sa place en fin de match à Traoré, deux monuments du club qui devraient quitter le navire à l'intersaison.

Ebosse (6.5) : A l'image de sa fin de saison, un match contrôlé, illustré notamment par une percée de 50 mètres balle au pied qu'il doit cesser suite à une faute adverse.

Manceau (6.5) : Appliqué et concentré pour fêter dignement le départ de certains coéquipiers de longue date, il n'a pas failli. Il a souvent été le plus prompt dans ses interventions.

Doumbia (7) : Le piston gauche angevin a une nouvelle fois fait preuve d'une abnégation à toute épreuve. Il a centré de nombreuses fois, surtout en première période, et les combinaisons avec ses partenaires ont souvent été bien exécutées.

Pereira Lage (7) : Il a vraiment bien assimilé ce poste en cette fin de saison, un poste dont il n'était pourtant pas coutumier. Il fait les efforts défensifs pour le repli et il est juste dans ses interventions. Ce soir, il s'est offert un beau but d'une frappe croisée légèrement excentrée qui finit dans le petit filet. Il a été remplacé par Bamba.

Bentaleb (7) : A son aise sur ce match, peu pressé par les héraultais, il a fait preuve de clairvoyance en orientant le jeu rapidement et proprement. Il n'a pas perdu beaucoup de ballons.

Mangani (7) : Voir ci-dessus.

Capelle (6.5) : Il a eu quelques déchets sur les centres mais a fait le job au niveau de la récupération. En première période, il a lui aussi trouvé le poteau d'une reprise du gauche qui avait laissé Omlin spectateur. Il a cédé sa place à Mendy.

Fulgini (6) : Il a souvent bien combiné au milieu et l'essentiel de ses combinaisons gagnantes s'est effectué sur le flanc gauche avec Doumbia. Toujours juste dans ses transmissions, il a néanmoins perdu un peu trop de ballons en première mi-temps la faute à des touches de balle inutiles.

Bahoken (6) : Il aura été bon ce soir avec peu de déchets et de nombreux duels gagnés. Un match sur lequel il a su faire jouer son physique. Il a été remplacé par Cho pour la dernière demi-heure de jeu.

Montpellier (4-2-3-1)

Omlin (5) : Il est à nouveau allé chercher le ballon au fond de ses filets deux fois ce soir. Sur le pénalty, il ne peut pas grand chose car il est trop bien tiré. En revanche, sur la frappe soudaine de Pereira Lage, il se couche mais un peu trop tardivement.

Sakho (4.5) : Il est à créditer de quelques bonnes interventions mais son déplacement manque cruellement de vitesse. Sur le second but angevin, il est éliminé bien trop facilement par le futur buteur.

Cozza (5) : Il a renvoyé plusieurs centres en première période mais il s'est aussi trompé sur certaines de ses relances remettant les angevins dans le jeu. Il a l'occasion de remettre les siens dans le match sur coup franc, une belle combinaison sur laquelle il se retrouve seul au second poteau mais il loupe l'immanquable en ne trouvant pas le cadre. Il a été remplacé par Mendes pour le dernier quart d'heure.

Oyongo (4.5) : Coupable d'une main dans la surface sur l'action amenant au pénalty, il a lui aussi souffert face aux assauts angevins. Certaines de ses relances dans l'axe auraient pu venir alourdir la marque au tableau d'affichage.

Souquet (4.5) : Il avait la lourde tâche de faire face à Doumbia et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a perdu son duel. Il a souvent été dépassé par la vitesse du latéral angevin. Dans le camp adverse, il a malgré tout proposé quelques centres qui n'étaient pas mauvais. Il est sorti pour Sambia.

Chotard (4.5) : Il a livré un match plutôt moyen, le milieu étant dominé par des angevins conquérants. Ces derniers ont d'ailleurs trop souvent trouvé des passes dans l'intervalle.

Ferri (6) : En l'absence de Savanier, il est devenu le maître à jouer du club. Il a donc touché beaucoup de ballons et a souvent orienté le jeu de son équipe. Pour autant, il n'est pas parvenu à être dangereux offensivement. Il a récupéré bon nombre de ballons et sa justesse dans la conservation de balle a aussi été précieuse.

Delaye (4.5) : Le jeune milieu montpellierain a eu pas mal de déchets ce soir. Quelques relances dans l'axe et des passes approximatives plombent sa performance. Un manque de justesse et d'expérience sur ce match puisque l'arrière garde angevine ne lui a pas laissé grand chose. Il a été remplacé par Giaocchini.

Mollet (4.5) : Sa seule véritable occasion c'est un coup franc qui passe de très peu au dessus du but angevin. Mis à part ça, il s'est souvent empallé sur les défenseurs adverses et n'a pas beaucoup existé lors de cette partie. Guermouche l'a remplacé pour les derniers instants.

Makouana (5) : Après un bon début de match, il a été dominé par l'arrière garde angevine. Sur un centre de Souquet, il a l'occasion d'égaliser en début de seconde période mais sa frappe loupe de peu le cadre.

Germain (5.5) : Un match frustrant pour l'attaquant du Montpellier Hérault. Il a bien tenté de redescendre quelquefois comme à son habitude pour toucher quelques ballons mais il en a été sevré une bonne partie du match. Quelques-uns de ses centres auraient pu être dangereux mais ils n'ont pas été bien exploités. Il n'a pour ainsi dire pas réussi à se mettre en position de tir.

 

Lire plus