Accueil * Ligue 1 (FRA) *

Homme du match : Benedetto (8) : Premier doublé en Ligue 1 et 4 buts en 4 titularisations pour Benedetto. Il inscrit son premier but à la suite d'une déviation de Germain, puis d'une magnifique frappe du gauche sur un centre en retrait d'Amavi. Il aurait pu inscrire un triplé mais sa tête plongeante s'est écrasée sur la transversale de Lecomte (41ème). Il a également été précieux par son pressing incessant et son placement défensif sur les corners. Remplacé par Caleta Car à la 92ème minute.   Monaco (4-4-2)   Lecomte (4) : Pas aidé par la passivité de sa défense ce soir, il doit s'incliner par 4 fois où...

Homme du match : Ruffier (7,5) : Quelle prestation du portier stéphanois. malgré ses deux buts encaissés, il a sauvé son équipe à plusieurs reprises devant Leya Iseka et Saïd notamment. Très serein dans ses relances, il a offert des premières passes de qualité. Le corps arbitral et le camion de la VAR ont réalisé une sacré performance à Saint-Etienne aujourd'hui avec deux penaltys non sifflés, deux buts refusés dont un largement discutable.   AS Saint-Etienne  Ruffier (7) : Voir ci-dessus. Debuchy (5,5) : Comme la sensation que les latéraux stéphanois ont vécu la même soirée que leurs homologues toulousains. Capable de faire de grosses différences dans...

Homme du match : Girotto (7) : Impérial. Outre son match très sérieux,  il sauve son équipe à deux reprises en intervenant sur des situations chaudes. Son tacle, pour contrer la frappe à bout portant de Oudin, a été un tournant du match.  Nantes (4-2-3-1) Lafont (6) : Très peu mis à contribution au regard de l'imprécision rémoise face au but, il aura répondu présent lorsqu'il fût sollicité. Fabio (6) : Sans se dévoiler sur le plan offensif, il est sorti majoritairement vainqueur de ses 1 contre 1 face aux attaquants rémois. Girotto (7) : voir ci-dessus.  Pallois (6) : Il a été la...

Homme du match: Walter Benitez (7,5): Le portier argentin a maintenu son équipe dans le match. Auteur d'un nombre important de parades exceptionnelles, devant Delort mais surtout devant Laborde, il a longtemps écœuré les attaquants héraultais. Sur l'égalisation du MHSC, il est encore là, sauve une première fois et s'arrache pour tenter de sortir la tête de Delort. C'est la Goal Line Technology qui a validé son but. Il peut peut-être mieux faire sur la frappe croisée de Mollet mais a quand-même largement réussi son match.   Montpellier (3-4-3):   Rulli (6): Il n'a pas été grandement sollicité sur cette rencontre. Sa seule...

Homme du match: Traore (7): Dans un match pas loin d'être une purge, le latéral a pris pleine possession de ses moyens pour amener le danger offensif et contrôler son vis-à-vis, Samuel Grandsir, et le rendre inefficace. C'est lui l'homme de ce match, plutôt plat. BREST (4-2-3-1) Larsonneur (6): Comme son homologue rennais, il a assuré et repoussé toutes les tentatives cadrées de ses adversaires. Un match maîtrisé où son équipe confirme sa bonne défense depuis le début de la saison. Perraud (6,5): Plutôt offensif, le jeune latéral réalise son meilleur match de la saison et a pris en main...

  L'homme du match : Neymar Jr (8,5) : Il a fait un match très intéressant avec un nombre incalculable de gestes techniques et de dribbles assez impréssionnants, mais ça n'a pas été concluant. Pourtant à la 92 ème minute, en toute fin de match, sur un centre de Diallo, Neymar a une insiparation de génie et ouvre le score d'une retournée acrobatique venue d'ailleurs qui touche le poteau de Sels pour finir au fond des filées. On peut ne pas l'aimer (comme une partie des supporters parisiens), mais chaque amoureux du football ne peut que s'incliner devant ce génie. PSG...

L'Homme du Match : Kakuta (7) : Quelle percussion, il a été systématiquement dangereux, tentant même une frappe sublime en fin de première période. Un peu de déchet malheureusement dans son jeu, mais il a été le créateur de l'équipe Amiennoise ce soir. Amiens (4-4-2) Gurtner (5) : Finalement peu sollicité, il n'a pas eu l'occasion de briller, fusillé de près sur les deux buts de Dembelé Jallet (6) : Un but d'entrée sur un beau coup-franc, mais il a parfois été dans le dur ensuite face à l'animation offensive lyonnaise. Cela dit, il finit sur une passé décisive en plus de...

Homme du match : Osimhen (7) : Des appels tranchants, le geste du buteur. Il suit bien un tir anodin de Bamba et profite de la boulette de Butelle pour ouvrir le score. Pas étonnant qu’il soit meilleur buteur du championnat.     Lille (4-2-3-1)   Maignan (6) : Petites mésententes avec ses défenseurs en début de rencontre. Problème très vite réglé et des relances rapides et précises qui se transforment en occasions Pied (6) : De bonnes montées offensives qui apportent un réel soutien aux attaquants. Récupérations assez hautes qui amènent des contres, un bon match pour l’ancien lyonnais José Fonte (5) : Bonne prestation défensive, mais parfois à la limite...

Homme du match : Benedetto (7) : Quelle action sur le but ! Il apporte une vraie plus-value à l'équipe olympienne par ses déviations en première intention, ses passes en profondeur et surtout la qualité de ses appels. Il a en lui une hargne et une envie capables de rendre fou le Vélodrome. Remplacé par F.Thauvin à la 80' qui doit se remettre en jambes.   Les notes de l'équipe de l'OM (4-3-3) : Mandanda (C) (7) : Fidèle à lui-même depuis le début de la saison, il a réalisé de nombreuses sorties pour calmer les ardeurs adverses. N'a pas eu...

Homme du match : Slimani (7) : L’attaquant international algérien a justifié son récent transfert aujourd’hui. Il a pesé de tout son poids sur la défense locale en étant très solide dans son jeu dos au but. Généreux dans les efforts, il profite de 2 erreurs alsaciennes pour marquer à 2 reprises en première mi-temps. Il aurait pu s’offrir un triplé en fin de match mais sa frappe échoue sur la barre avant que Sels ne repousse sa seconde tentative. Strasbourg (5-3-2)  Sels (6) :Toujours très précieux, le gardien belge du Racing fut encore décisif ce soir. S’il peut sembler un...