Accueil * Ligue 1 (FRA) *

Homme du match : Payet (8) : Complètement survolté en première période, il a été dans tous les bons coups aussi bien à la récupération que dans la construction ou la finition des actions. Il ouvre le score sur penalty dans une attente interminable suite à une altercation, puis il est au début et à la conclusion du deuxième but marseillais en récupérant d'un tacle rageur et en finissant d'une frappe croisée du droit. Suite à des crampes, il est remplacé par Germain à la 78ème minute.   OM (4-3-3)   Mandanda (6) : Un arrêt décisif dès le début du match sur Cornet (3ème), il est bien en place sur le coup...

Homme du match : Bouanga (7,5) : Un match parfait. Combatif, altruiste, 2 fois buteur, il a réalisé une superbe prestation. Il est généreux dans les efforts et cela paie. Dans ce rôle de piston, il excelle depuis l'arrivée du nouvel entraîneur. La bonne trouvaille pour son entraîneur et une excellente recrue pour l'ASSE.   ASSE (3-5-1-1) Ruffier (6) : Il a été excellent sur sa ligne comme a son habitude et a rassuré ses partenaires dans les dernières minutes du match. Il ne peut rien sur les 2 buts. Une belle prestation de sa part. Debuchy (6) : Il a été le...

Homme du match : Delort (8) : Malgré un but logiquement refusé en première période, l’ancien toulousain a brillé. Il a surtout fait briller ses partenaires avec deux passes décisives. La première après un dribble splendide, la seconde suite à une remise pour Savanier. Il a multiplié les appels pendant toute la partie, amenant les attaquants toulousains sur de fausses pistes pour ouvrir les espaces. Capable de remiser parfaitement, il a offert d’innombrables bons ballons.   Montpellier HSC Rulli (6) : Face à une équipe inoffensive, il n’a pas été mis en évidence sur sa ligne. Sur les rares coups de pied...

L’homme du match : Gueye (7) : Dans un match où personne n’a vraiment brillé, on peut souligner l’omniprésence de Gueye, qui semble revenir à un bon niveau après une blessure et quelques match plus moyens. Très impliqué, il a réellement pesé dans le jeu, récupérant beaucoup de ballons et cassant des lignes. Brest (5,4) : Larsonneur (5,5) : Quelques fois alerté au cours du match, il a su empêcher le break et ne peut rien sur le premier but parisien. Il aurait peut-être pu mieux faire sur le second. Perraud (5,5) : S’il a pu bloquer des offensives parisiennes, il ne...

Homme du match: Youcef Atal (7): L'international Algérien a été énorme ce soir. Titularisé en tant que latéral droit en première période, il a profité de son entente avec Adam Ounas dans le couloir pour se montrer très dangereux. Il délivre un centre parfait pour Lees-Melou et s'est offert sa première passe décisive depuis son arrivée au Gym à l'été 2018. Dans une seconde période pénible pour les Niçois, et au cours de laquelle il a été repositionné plus haut sur le terrain, il aura été la seule véritable menace pour la défense de Bordeaux. Il a marqué cette...

Homme du match : Denis Bouanga (7) : Le seul buteur du match n'a pas juste inscrit le seul de but de la rencontre, il a été aussi celui qui s'est crée les seules occasions de l'ASSE. Un match abouti car il a été physiquement et techniquement le meilleur de son équipe. Un match complet. ASSE (3-4-2-1) Ruffier (5) : Il a fait un match sérieux avec un arrêt important à faire en 1ère et en seconde mi-temps. C'est ce que l'on attend d'un gardien de ce niveau. Il a été plus performant dans son jeu au pied. Fofana (6) : Le...

Homme du match: Wylan Cyprien (6,5):  Il ouvre le score à la suite d'une très belle frappe à l'extérieur de la surface puis tire le corner qui amène le deuxième but des Aiglons. En seconde période, il a illustré la gestion niçoise en conservant bien le ballon et en se procurant presque la seule opportunité de son équipe après le repos.     Nice (3-5-2):   Benitez (6): Il n'a rien eu à faire en première période. Paradoxalement, il a été beaucoup plus sollicité après le repos: il effectue une excellente sortie devant Cafaro puis est resté attentif sur un centre-tir de ce dernier....

Homme du match: Hwang Ui-Jo (7,5): Premier but pour le sud coréen Hwang au Matmut Atlantique cette saison après avoir marqué deux fois à l’extérieur. Hwang est le principal artificier de cette victoire. D’abord passeur décisif, une passe réalisée avec un extérieur pied droit magnifique et de grande classe, pour Kamano et le premier but de son équipe, puis après ce but (57’). Un but magnifique, un exploit individuel au 20m, poteau rentrant qui trompe Lafont. Il a donc été dans tous les bons coups cette après-midi et a fait montre de sa qualité technique balle aux pieds.   Bordeaux (3-4-2-1)   B. Costil...

Homme du match : Depay (8) : Auteur d’un doublé avec un but décisif dans les derniers instants, il est l’homme de cette partie sans aucune discussion. Incroyable finisseur, il a mis à mal les défenseurs toulousains toute la soirée avec deux buts pour la ponctuer. Quand il joue comme ça, il est tout simplement imprenable.   Toulouse FC Reynet (5) : Malgré trois buts encaissés, le portier du TFC a tenu la baraque et il n’est pas pour rien dans ce point du match nul si longtemps espéré. Loin de là même. Toujours dans le vrai sur ses sorties, mais aussi lucide...

L’homme du match : Kamara (8) : Positionné plus haut qu’à l’habitude, il symbolise la combativité marseillaise. Actif, il a récupéré de nombreux ballons et s’est illustré par des interventions primordiales défensivement. Sa présence à ce poste a permis de rééquilibrer le milieu de terrain marseillais. De plus, il offre à Sanson l’ouverture du score et c’est aussi lui qui récupère le ballon sur le second but marseillais. Marseille (4-3-3) : Mandanda (6) : Peu inquiété, il a réalisé une parade décisive au cours du second acte et ne peut rien sur la réduction du score lilloise. Amavi (7) : Déterminé,...