Stade Rennais, Chelsea : Holveck a décidé de passer à l’offensive

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Le président du Stade Rennais, Nicolas Holveck, a annoncé qu’il avait l’intention de faire pression sur l’UEFA pour que son équipe compte désormais en Ligue des Champions après les erreurs d’arbitrages durant la dernière défaite face à Chelsea.

« Nous le savions avant que le match ne commence. Une grosse institution a par exemple accès à beaucoup plus de dérogations qu’un club neuf dans la compétition, qui ne pèse pas encore suffisamment. Et cela vaut pour tout, la billetterie, l’affichage, la façon dont les relations sont menées avec l’UEFA pour les matches. Un club qui a l’habitude de pratiquer l’UEFA dans ces compétitions est appréhendé différemment. Ce n’est pas que pour l’arbitrage. Je dois amener à ce que le Stade Rennais pèse d’un vrai poids dans cette compétition. (…) Le football est une somme de petits détails, nous ne gérons que cela. Et celui-là est important. Cela ne nous garantira pas un arbitrage favorable, mais nous pèserons plus et nous serons considérés différemment. »