Stade Rennais : Le président Nicolas Holveck ne décolère pas face à ces accusations !

Le président de Rennes, Nicolas Holveck, a réagi à un article de Ouest-France qui évoquait la situation au sein de ce que certains appellent désormais l'Olympique Rennais. Il a estimé que c'était un mauvais procès qui lui était fait.

« Je le regrette mais je suis dans l’obligation de réagir à des articles publiés ce matin dans Ouest-France qui contiennent de nombreuses contrevérités. Comme Florian Maurice et nos actionnaires, j’ai toujours soutenu Julien Stéphan même dans les périodes les plus difficiles. Nous avons tous tenté de le faire revenir sur sa décision jusqu’au bout. La semaine dernière, j’ai communiqué précisément sur les raisons de sa démission. Julien en a fait de même de son côté. Il n’y avait aucune divergence dans nos propos. Je l’ai eu encore au téléphone ce matin. Il était lui aussi fortement irrité par ces contrevérités. Dès le départ de Julien acté, notre mission était de le remplacer par le meilleur entraîneur possible et le plus rapidement possible. Le football, c’est prévoir. J’ai toujours une shortlist d’entraineurs disponibles. Avec Florian, nous avons immédiatement contacté les candidats et organisé des rendez-vous avec la famille Pinault. À l’issue de ces rencontres, notre choix s’est porté sur Bruno Génésio qui s’inscrit parfaitement dans le projet du Stade Rennais F.C. Notre seul but est désormais d’avancer tous ensemble afin d’atteindre les objectifs fixés en début de saison, à savoir une place européenne. Nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur un staff de grande qualité. Tous ont été reçus par Florian. Ils travaillent pour mettre Bruno et le groupe dans les meilleures conditions. À ce sujet, des annonces seront faites dans les prochains jours pour préciser les ajustements qui seront effectués », indique Nicolas Holveck dans un communiqué.