Stade Brestois : Les Finistériens ont un réel problème dans le dernier geste !

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Après un nouveau match nul à Clermont (1-1) ce dimanche, le milieu offensif du Stade Brestois, Franck Honorat, estime que son équipe pêche dans le dernier geste.

« On n’a pas joué pendant 30 minutes, on a été laxistes. On les a laissés jouer alors qu’il fallait aller les presser. Nous, on était entre deux options, y aller ou rester en bloc. On a essayé de rejouer au ballon en deuxième mi-temps. Il y a eu le rouge (de Gastien) et on marque de suite. Mais après ce but, on est resté derrière, au lieu d’aller les chercher pour mettre un deuxième but. On n’arrive 36 fois dans la surface et on ne fait pas une frappe. On est en manque de points. Mais on n’avance pas en faisant des matchs nuls. Contre Angers, on pouvait mener 3-0 après quinze minutes et on n’arrive pas à finir. Il manque le dernier geste pour marquer. Il faut punir l’adversaire quand tu as les occasions. On a un nouveau staff, un nouveau coach, mais il faut vite se mettre en route, On l’a vu la saison dernière où on s’est mis en danger car on n’arrivait pas à gagner les deux derniers mois. Et ça a été très compliqué », a-t-il expliqué en conférence de presse.