RC Lens (RCL), LOSC : Olivier Létang ne digère pas les sanctions

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Le président du LOSC, Olivier Létang, ne comprend toujours pas les sanctions qui ont été infligées à son club par la Commission de Discipline de la LFP. Ce, à la suite des incidents qui ont émaillé le dernier match entre Lille et le RC Lens.

« Oui, les sanctions sont injustes car elles privent nos supporters de déplacements, l'équipe du soutien de nos supporters pendant six matches et, potentiellement, le club d'un point. Mais au-delà de l'intérêt particulier, nous devons regarder aussi l'intérêt collectif. Cette décision n'a aucun impact sur la résolution du problème de fond pour Lille, comme pour les autres clubs. Il faut sanctionner les fauteurs de troubles et trouver des solutions pour les rendre inoffensifs les soirs de match. Et cela ne pourra se faire qu'avec un cadre légal et avec les pouvoirs publics. Il faut assumer une responsabilité collective. Clubs, institutions, autorités doivent avoir une préoccupation sur le sujet et arrêter les débats partisans. Le football français rencontre aujourd'hui des problèmes qui peuvent toucher tous les clubs, tous les stades », a-t-il expliqué dans La Voix Du Nord.