La fin du FC Sochaux-Montbéliard ?

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Trois années après le rachat par Ledus le club connaît une nouvelle situation délicate. En effet, c’est officiel depuis deux jours, la gestion globale du FCSM est confiée au groupe Baskonia-Alavés pour les trois prochaines saisons. Ledus reste également en place alors que leur départ est demandé par les supporters et quelques personnalités politiques de Franche-Comté depuis plusieurs mois. Il est reproché à Ledus la gestion catastrophique du club : économiquement le FC Sochaux n’a jamais connu une période si difficile, sportivement également, logiquement le club devrait entamer la saison 2018-2019 en Ligue 2, la cinquième saison de suite du jamais vu dans l’histoire du FC Sochaux-Montbéliard.

 

Qui est le Baskonia-Alavés ? Un club omnisports espagnol basé à Victoria-Gasteiz composé du club de basket Saski Baskonia et du club de foot le Deportivo Alavés.  Le groupe possède déjà deux autres clubs, le NK Rudes en Croatie (D1) et le JS Herluces en Finlande (D3).

Quels sont leurs objectifs ? La situation est très floue. Les communiqués du FC Sochaux et du Deportivo Alavés ne nous apprennent rien sur les objectifs réels, on parle simplement de gestion globale. Sans contrepartie ? Le Baskonia-Alavés viendrait simplement aider la direction déjà en place (certains annoncent même un apport financé) sans contrepartie ? Impossible ! Le FC Sochaux-Montbéliard possède un centre formation qui n’a plus à faire ses preuves, classé pendant de nombreuses années dans les meilleurs de France et d’Europe et ça le Baskonia-Alavés le sait très bien. On peut donc y voir une réelle opportunité pour un groupe qui cherche à se développer.

Le FC Sochaux avec ses 66 saisons en Ligue 1 (ou D1), ses parcours européens et son magnifique centre de formation deviendrait donc un vulgaire club satellite du Deportivo Alavés…

La menace de rétrogradation administrative en National 1 est toujours d’actualité si les fonds nécessaires ne sont pas présentés à la DNCG. Une grande majorité des supporters préféreraient repartir a zéro en National 1 mais sans Ledus et le Baskonia-Alvés, considérant que le club perd toute son identité avec ces magouilles chinoises-espagnoles et qu’il court à sa perte. Monsieur Wing Sang Li (propriétaire du club et du groupe Tech Pro Ledus) est l’une des stars d’un récent documentaire disponible sur Netflix (« The China Hustle » qui se traduit par « L’arnaque Chinoise »)qui l’accuse d’avoir fais fortune frauduleusement. Plus les révélations tombent, plus l’avenir du FC Sochaux-Montbéliard est incertain.

 

Pour en savoir plus : https://labandeabonal.fr/2018/04/25/laccord-entre-sochaux-alaves-implique-fin-fcsm/

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.