France-Espagne accueillera l’arbitrage vidéo

11772819
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Fédération française de football a publié aujourd’hui un communiqué sur son site web portant sur l’apparition de l’arbitrage vidéo à l’occasion du match amical international entre l’équipe de France et celle d’Espagne ce mardi au Stade de France.

En accord avec les deux fédérations, la FIFA et de l’IFAB (International Football Association Board, l’instance qui régit les règles du jeu), l’arbitre allemand Felix Zwayer sera assisté, en plus des deux assesseurs et du 4e officiel, par des assistants installés dans un car régie stationné à l’extérieur du Stade de France.

Précisons qu’il s’agit d’un arbitrage vidéo dit « on line », ce qui signifie que les assistants vidéo pourront permettre à l’arbitre de revenir sur une décision le cas échéant. *

D’après le protocole de test élaboré par l’IFAB, seules 4 situations pourront faire l’objet d’une assistance technique :

  • après un but marqué, si celui-ci n’est pas entaché d’une infraction (sauf hors-jeu)
  • sur une situation de pénalty
  • sur un carton rouge, si une faute le justifie ou non
  • en cas d’erreur sur un joueur sanctionné

Cette phase de test doit prendre fin en 2018, en vue de son instauration (ou non) lors du prochain Mondial en Russie selon le souhait de Gianni Infantino, le président de la FIFA.

(*) Un premier test d’arbitrage vidéo dit « off line » (tests réitérés par la suite sur d’autres rencontres) avait été effectué lors du match amical international Italie-France en septembre dernier. Si l’assistant vidéo s’adressait bien à l’arbitre principal, celui-ci ne devait, en théorie, pas en tenir compte, même s’il avait admis avoir fait l’inverse a posteriori.

 

Alex SAMUTH

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.