FC Nantes : Waldemar Kita risque gros avec son jeune talent !

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, souhaite garder Randal Kolo Muani, mais l'international Espoirs français voit de nombreux clubs européens frapper à sa porte.

Selon les informations de Footmercato, il s'agit notamment de l’Eintracht Francfort, du RB Leipzig ou encore du FC Bruges, qui auraient déjà manifesté leur intérêt cet hiver, Fribourg et Watford seraient également à l'affût. De plus, le joueur est sous contrat jusqu’en juin 2022 et n’a toujours pas trouvé d’accord avec le FC Nantes pour une éventuelle prolongation. Waldemar Kita pourrait donc être contraint de vendre Kolo Muani dès cet été pour éviter de le voir partir libre l’été prochain.