FC Nantes (FCN), Reims : « On n'est pas encore au niveau pour être au-dessus… »

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Après deux succès de rang, le FC Nantes s'est incliné ce dimanche après-midi sur la pelouse du Stade de Reims (3-1), pour le compte de la 8ème journée de L1. Au sortir de la rencontre, l’entraîneur Antoine Kombouaré estime que cette défaite est logique et qu’il n’y a pas de place pour les excuses.

« Défaite logique, quand vous prenez trois buts. Les buts proviennent toujours d'erreurs, celles-ci sont importantes. Reims a été plus fort que nous. Il n'y a jamais de regrets pour moi. Reims a été plus fort. Il faut accepter que cette marche de trois victoires consécutives été trop haute pour nous. On va reprendre le travail pour Troyes. Offensivement aussi, on ne fait pas ce qu'il faut pour marquer. On a toujours plein d'excuses après les matches. Je dis simplement que Reims a été plus fort et on repart travailler. On voulait partir sur une base plus solide. Parfois les choix marchent, parfois pas. Mais je ne pense pas que ce soit ça. On a eu un match équilibré... mais prendre trois buts comme ça... Les rentrants chez eux ont amené de l'enthousiasme et de la qualité. A un partout, on doit faire mieux, et si on n'est pas capables, on doit revenir avec le nul. Ca veut dire qu'on n'est pas encore au niveau pour être au-dessus. Ca veut dire que c'est encore fragile, qu'il faut rester calme, travailler et réagir de la meilleure manière face à Troyes », a-t-il déclaré en conférence de presse.