FC Nantes : Dembélé raconte le jour où il a martyrisé les Canaris !

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


A l’occasion des 120 ans du Stade Rennais, des anciens joueurs du club ressortent la boîte à souvenirs à commencer par Ousmane Dembélé. L'actuel blaugrana se rappelle de son triplé foudroyant face à Nantes en 2015-2016. Une soirée donc parfaite, comme il le souligne.

« Je me sentais bien durant cette période-là, j’étais décisif, je jouais bien, mais jamais je ne m’attendais à inscrire trois buts ! (rires) Et ça a commencé très tôt, dès la première minute. Kamil Grosicki tire un coup franc, j’arrive à reprendre le ballon de la pointe du pied pour l’envoyer en lucarne. Mon deuxième but, je m’en souviens moins bien aujourd’hui… (il cherche) ah oui si, pardon ! Je tire un coup franc de loin, Cheikh M’Bengue fait semblant de la toucher, mais ne la prend pas… et ça file au but ! Et le dernier, Giovanni Sio me lance bien en contre-attaque ! Je me rappelle aussi que les supporters de Nantes ont quitté le stade avant la mi-temps… il y avait tout dans ce match quand on y pense, et c’est vraiment mon plus beau souvenir en Rouge et Noir sans aucune hésitation. Après le derby, mes coéquipiers étaient contents pour moi, ils m’ont félicité mais ils m’ont surtout dit de garder la tête sur les épaules. Quand je reviens à Rennes, on me parle encore de ce derby aujourd’hui, ça prouve que ça a marqué les gens. J’y repense souvent d’ailleurs, il m’arrive même de regarder le résumé du match de temps en temps ! Ça me fait plaisir de revoir ces images, avec un Roazhon Park plein de supporters, surtout dans cette période où les fans nous manquent », a-t-il expliqué via le site du club de Rennes.