FC Nantes : Ça va couter plus cher, Waldemar Kita face à un nouveau problème

Les élus de Nantes métropole ont approuvé le renouvellement de la convention d'occupation du stade de la Beaujoire liant la collectivité au FC Nantes.

La formation de Ligue 1 a vu son loyer augmenter et payera désormais 250.000 euros par an, assortie d’une part variable basée sur le chiffre d’affaires réalisé dans l’enceinte sportive.